Peter Krass – Blood & Whiskey – The life and times of Jack Daniel

Wiley 2004

Patrick 86%
Fans de Jack Daniel, ce livre est un must pour vous! Relativement plaisant à lire, il regorge d’informations et d’anecdotes intéressantes qui sauront vous transformer en érudit lors de vos soirées arrosées, ou comme pour moi, vous servir de référence inestimable lorsque viendra le temps d’en parler en public (quoique, je ne me gêne pas pour citer certains passages du livre lors de soirées arrosées). Vous comprendrez pourquoi Jack Daniel est l’un des américains les plus célèbres au monde (même si finalement, personne ne le connait vraiment), et vous souhaiterez même avoir la chance de partager un verre avec lui!

Pip Hills – The Founder’s Tales

Birlinn – 2019

Patrick 55%
J’ai lu ce livre en prévision de l’animation de deux dégustations portant sur les whiskys de la Scotch Malt Whisky Society (SMWS), en me disant qu’une autobiographie de son fondateur me fournirait certainement du contenu intéressant. Eh bien, sur les 26 chapitres, 3 ou 4 seulement portent sur la SMWS, les autres portent sur son auto (une Lagonda des années 1930, ça vaut la peine de faire une petite recherche en ligne si vous ne savez pas c’est quoi) ou ses innombrables bateaux. Des chapitres entiers leurs sont consacrés (exemples : chapitre 15, The Lagonda and the Fall of Communism – Part 1 ; chapitre 16, The Lagonda and the Fall of Communism – Part 2 ; chapitre 23, Boats ; etc, etc, etc.) où le seul lien avec la raison pour laquelle j’ai acheté le livre était que l’auteur avait apporté une caisse de bouteilles avec lui. De plus, l’autocongratulation dont il use dès le premier paragraphe devient rapidement très lourde : « ‘Who is this Pip Hills I keep hearing about ? Is he famous ?’ The third man says, ‘Famous ? No, he’s legendary. He’s the sort of guy people tells stories about in pubs.’ ». On constate aussi qu’il est amer d’avoir été congédié de son poste de président de la SMWS, mais le lecteur avisé ne pourra qu’aisément constater que malgré ses nombreuses bonnes idées (il a fondé la SMWS après tout !), il était un bien piètre gestionnaire. Et aussi un auteur bien ordinaire : Si je souhaitais écrire un livre, celui-ci serait un contre-exemple de ce que je souhaiterais écrire. J’aurais dû me méfier en voyant la couverture… Charles MacLean, l’auteur du recueil de « tales » les plus soporifiques que je n’ai jamais vu, y allait d’une « praise » disant « A brillant storyteller »…

Richard Paterson & Gavin D.Smith – Good ness Nose – The Passionate Revelations of a Scotch Whisky Master Blender

Angels Share 2010

Patrick 90%
Quand M. Paterson (lui-même) m’a donné ce livre, sur le coup je l’ai classé avec d’autres documents marketing et je l’ai oublié là pour quelque temps… Quelle erreur! Lire ce livre m’a réappris à déguster mes whiskys comme un « pro » et m’a fait comprendre pourquoi les vraies superstars du monde du whisky sont les « blender » et non les « distillers ». Ajoutez au tout un livre regorgeant de passionnantes anecdotes « behind the scenes » sur l’industrie du whisky, et vous trouvez un livre que vous aurez bien de la difficulté à redéposer!

Robin Entreinger – Whisky Made in France

Dunod – 2017

Patrick 91%
Ne vous laissez pas tromper par le titre, l’ouvrage est bel et bien écrit en français. Même si le québécois que je suis a trouvé cette utilisation inutile de la langue de Shakespeare un peu déplorable, faut-il s’en surprendre, après tout? Enfin, titre mis à part, j’ai adoré ce livre!! Compte tenu de la relative jeunesse de l’industrie du whisky français, il s’agissait d’un sujet ambitieux. Mais il vous convaincra que par leur maitrise des techniques (le pays est tout de même à l’origine de plusieurs des meilleurs spiritueux au monde, tel le Cognac) et par leur amour du whisky (les Français sont les premiers consommateurs de whisky au monde), le whisky français sera certainement « the next thing » (je n’ai pas pu m’empêcher de glisser une expression anglophone!). Personnellement, il m’a convaincu que la destination de mon prochain voyage d’exploration de distilleries de whisky sera la France.

Stefan Van Eycken – Whisky Rising – The Definitive Guide to the Finest Whiskies and Distillers of Japan

Cider Mill Press – 2017

Patrick 91%
Premièrement, un mot sur l’auteur : il s’agit de l’Expert (emphase sur le « E » majuscule) en matière de whisky japonais. Peut-être y a-t-il des auteurs japonais qui en savent plus que lui, mais ils n’ont jamais été traduit. Bref, si vous n’acheter qu’un seul livre sur le whisky japonais, c’est celui-ci qu’il vous faut. Par exemple, la portion sur l’histoire n’est définitivement pas un copié-collé des autres ouvrages : de nombreux faits jamais mentionnés ailleurs s’y retrouvent. De plus, rares sont les livres qui mentionnent autant de distilleries (une vingtaine). Le seul problème avec cet ouvrage, est que vous réaliserez cruellement qu’au Québec, vous n’aurez jamais à ces whiskys, même si vous êtes prêts à y mettre le prix.

Stuart Rivans – Whisky Dream – Waking a Giant

Birlinn – 2008

Patrick 90%
L’histoire du redémarrage de la distillerie Bruichladdich, le tout parsemé de nombreuses anecdotes très savoureuses. Un livre inspirant et qui fait rêver! Pour les fans de whisky d’Islay, c’est un must!

Whisky Advocate

www.whiskyadvocate.com

Patrick 91%
Mon magazine favori sur le whisky, tout simplement ! Publié par des américains, celui-ci donne évidemment une bonne importance à leurs whiskeys locaux, ce qui est une bonne chose considérant le dynamisme des micro-distilleries du pays de l’Oncle Sam. Ceci n’empêche pas que les whiskys du reste du monde se voient offrir une excellente couverture, en particulier les scotchs et les whiskys canadiens. Les articles offrent une bonne dose d’analyse critique, on sent que le magazine est écrit par des fans de whisky, et non pas des équipes marketing !

Whisky Magazine (UK)

www.whiskymag.com

Patrick 80%
Je ne sais pas si c’est la qualité des articles qui a baissée, ou si c’est moi qui est plus critique, mais ce magazine me semble de plus en plus regrouper uniquement une collection de communiqués de presse, écrits en fait par des équipes marketing des marques qui y sont présentées. J’hésite d’ailleurs depuis plusieurs années à renouveler mon abonnement, et si je le poursuis, c’est qu’il me permet de retrouver sous une seule couverture la plupart des nouvelles importantes dans le monde du whisky.

Whisky Magazine & Fine Spirits (FR)

France
www.whiskymag.fr

Patrick 90%
Ce magazine regroupe les meilleurs articles du Whisky Magazine britannique, mais aussi plusieurs articles originaux rédigés par plusieurs de mes auteurs favoris. Contrairement au magazine britannique, celui-ci ne semble pas être une collection de communiqués de presse, les collaborateurs offrant une information de qualité. Il offre de plus une section sur les spiritueux et « Taste & Share » (c’est un magazine Français…), ce qui en fait une référence qui permets à chacun d’élargir ses horizons. Bref, si je n’avais le droit qu’à un seul magazine sur les spiritueux, celui-ci serait définitivement mon choix.

English EN Français FR