Clan Denny Loch Lomond 21 ans 1995 Single Grain

50% alc./vol.
Single Cask #DMG12087, Distilled November 1995, Bottled August 2017, 348 bottles.

André 78%
Nez franc, je ne sais pas trop si c’est de par l’apport des céréales séchées ou du taux d’alcool, ou les deux… Céréales sèches, caramel, Sugar Crisp, oranges. La bouche est agressive et franche, épicée de surcroit, mélange de miel et de toffee, d’oranges et de petits fruits sauvages. Finale longue, astringente, sèche. Un whisky a l’effet chirurgical, froid et vif. Je ne suis pas fan.

Patrick 90%
Oh que c’est le fun en bouche ça! Juste comme je commençais à me dire que les whiskys de grain étaient soporifiques, bang! Dans ma face, un superbe Loch Lomond! Nez : Des pommes jaunes sucrées, de la vanille et du chêne très discret, surtout pour un scotch de cet âge. Bouche : Oh! Quelle belle texture huileuse! Toujours les pommes jaunes, mais ici, le bois est plus présent, avec de belles épices et toujours une savoureuse vanille. Finale : D’une belle longueur, marquée par la vanille et le bois légèrement brûlé.

Douglas Laing XOP Xtra Old Particular Caledonian Distillery 40yo Single Grain Whisky

55.1% alc./vol.
Distilled April 1976, Bottled June 2016, Refill Hogshead #DL 11213, 291 Bottles. La distillerie Caledonian était située à Edinburgh et fût fermée en 1988. Ses embouteilages sont très rares et difficiles à trouver.

André 91.5%
Full sirop d’érable et de vanille, caramel fondu, oranges, céréales Sugar Crisp, cannelle. Exquis en bouche, la texture est très moelleuse, vraiment douce, Céréales Honey Comb et Sugar Crisp, sirop d’érable et caramel, Friandise Terry’s à l’orange, grains de céréales séchées, cannelle, raisins secs, beau sucre brun caramélisé. À certains égards, j’ai aussi des images de rhums en tête et de butterscotch. Notes aussi de vieux fût de bourbon. Longue finale, une lente descente en planeur, dans des courants aériens de caramel et de miel. Un bel exemple de longue maturation sans l’assimilation du fût et de comment les grain whiskies sont sous estimés par les amateurs.

Old Particular Loch Lomond Single Grain 21 ans

55.3% alc./vol.
Refill Hogshead Cask #DL12097, Distilled November 1995, Bottled October 2017, 271 bottles. Duncan Barton, le précédent propriétaire de la distillerie Littlemill, est à l’origine du site actuel de la distillerie Loch Lomond. Il y installa des alambics ‘pot still’ innovants dont le chapiteau évoque un alambic à colonne. Les alambics de Loch Lomond possèdent des plateaux dans la partie supérieure permettant un meilleur contact avec les vapeurs d’alcool et un procédé plus efficace. Ces alambics peuvent produire des émanations titrant jusqu’à 90% vol. alors que les alambics traditionnels ne montent qu’à 70% vol. environ. Ce type d’alambic permet de capter différentes notes aromatiques et les sélectionner ou rejeter parmi une large gamme de degrés alcooliques. C’est beaucoup plus difficile à réaliser via l’utilisation d’un alambic ‘pot still’ traditionnel. Loch Lomond est une des rares distillerie d’Écosse produisant du single malt et du whisky de grain.

André 85%
Céréales au gingembre, miel, chocolat au lait et tarte à la pacane, pommes vertes en dés, vanille. Le nez inspire la fraicheur et les champs de céréales fouettés par le vent et les chauds rayons du soleil du court été Écossais. La bouche confirme le single grain avec l’envolée de céréales séchées, d’où émergent aussi des notes de fruits secs, d’oranges et de café au lait, menant à une finale pointue et très poivrée, les raisins secs et le caramel.

Patrick 92%
Impressionnant, surtout pour un Single Grain. En fait, si vous n’avez qu’à boire un seul Single Grain, ça pourrait très bien être celui-ci. Nez : Appétissant parfum de vanille, de fruits tropicaux et de sucre blanc. Bouche: Oh wow. Du beau sucre, des fruits tropicaux, une bonne dose de vanille et un peu de bois brûlé. Finale : D’une belle longueur, vanillée, sucrée et boisée.

Martin 88%
Nez: Grain légèrement agressif, vanille et sucre en poudre, herbe et réglisse noire. Assez particulier en effet. Un vent d’épices assez prononcé se cache sous tout cela. Bouche: Mélasse et réglisse nous accueillent sur une texture épaisse et sirupeuse. Fruits mijotés et sirop de maïs. Surprenant. Le caractère du grain ici est beaucoup plus intéressant que la plupart des single grain auxquels j’ai eu la chance de goûter. Belles épices pas trop agressives, un plaisir sournois. Finale: Crème « plus épaisse », bois et douces épices. Belle chaleur, longueur à peine décevante. Équilibre: Quand même un beau wow! Je prendrais ça aisément un soir d’averses sur le balcon.

Adelphi Cambus 27 ans 1988 Single Grain Whisky

48% alc./vol.
Refill Bourbon Barrel, cask #59353

André 77%
Vanillé et sirop d’érable, bois de chêne utilisé plusieurs fois, sucre blanc, ananas, céréales et herbes séchées, amandes, bois notes de bois vert, puis de bois brûlé. Étrange comme mélange d’odeurs et de saveurs. En bouche, cannelle et poivre, bois brûlé, ananas, céréales séchées, bananes nappées de crème à la vanille. Ensemble pas mal rectiligne au niveau des saveurs et aromes, on se lasse rapidement de ce que le whisky a à livrer. Finale épicée, poivrée, moyenne en longueur.

Invergordon 22 ans Hart Brothers 1995-2018

52.8% alc./vol.
Single Grain Whisky

Patrick 85%
Je ne suis pas fan de whiskys de grain, mais je pourrais facilement faire une exception ici. On a joué habilement sur les faiblesses du style pour le retourner en force. Si vous avez à essayer un seul whisky de grain, celui-ci serait une bonne place où commencer. Nez : Un délicat parfum où se mélange la vanille, du xérès subtil et une touche de chêne hyper discrète. Bouche : Intenses épices du bois, xérès chaleureux et subtilement sucré. Finale : D’une belle longueur, épicée et fruitée.

Cadenhead North British 29 ans

46% alc./vol.
Single Grain – 1985-2815 – 432 bouteilles

André 81%
Nez plutôt réservé, céréales HoneyComb, miel, beaucoup de vanille, biscuits au beurre, rectiligne comme profil aromatique. La qualité de la texture en bouche est incroyable, sensation de beurre fondu et de crème fouettée, grosse vanille recouverte de miel. La sensation finement acérée des céréales séchées facilement perceptible, notes de chocolat au lait, de caramel, pommes, oranges et agrumes. On se lasse peut-être un peu trop rapidement les saveurs faisant partie du même spectre aromatique. Finale sur les céréales séchées, le caramel et le toffee, sucre. Parfait pour comprendre les grains whiskies mais pour le voyage aux quatre coins de la palette de saveurs, on repassera.

Patrick 90%
Un superbe whisky d’une douceur incomparable : Parfait pour le déjeuner! Nez : Un petit déjeuner santé et sucré, avec des fruits des champs, du melon-miel, du yogourt à la vanille et des céréales Honeycomb (bon, pas si santé et que ça, le déjeuner). Bouche : De l’orge, des amandes, une bonne dose de vanille, des pêches, du melon-miel et de la cassonade. Finale : D’une belle longueur, fruitée et sucrée.

SMWS G13.1 Chita 4 ans

58.3% alc./vol.
“A Complete revelation”, Virgin Oak Puncheon Cask, Distilled October 2009, 622 bottles.

André 88.5%
Nez de grain whisky, mais bien niché dans un panier de fruits ce qui arrondit de beaucoup le côté acéré des céréales séchées. Beau gros ananas frais, accent citronné, céréales Sugar Crisp, céréales maltées, miel, gingembre, sucre brun. La bouche est pointue, les saveurs de céréales sont bien présentées mais assaisonnées au gingembre frais assez relevé. Encore les notes de céréales Sugar Crisp, l’ananas et les fruits tropicaux. Le taux d’alcool perce un peu l’aspect huileux du whisky et frétille sur la langue malgré le sucre et les fruits. Longue finale, sur les céréales Sugar Crisp, l’orge maltée et le miel, le sucre caramélisé.

Patrick 90%
Un grandiose whisky de grain qui démontre le savoir-faire complet des grandes distilleries japonaises. Nez : Un parfum tout à fait unique de mangues, d’ananas de litchee intenses et d’une touche d’herbe. Globalement, fruité, avec une touche de caramel. Bouche : D’abord les fruits sentis au nez, gingembre, Caramilk et vanille. Finale : D’une belle longueur, marquée par les épices du bois et le gingembre.

SMWS G8.6 Cambus 26 ans

59.7% alc./vol.
“Jazzed up banana split”, Distilled 12th June 1988, from Refill Hogshead Ex-Bourbon Cask, 258 bottles

André 80.5%
Définitivement le banana split et la slush à la vanille, puis vague d’alcool de grain épicé, gingembre, sucre à glacer et poivre (oui oui… bizarre), ananas, toffee et caramel. Un peu fermé comme amalgame d’arômes. En bouche, on ressent rapidement l’onctuosité du whisky arrondi par son long vieillissement en fût, beaucoup de notes dérivées du sucre et de la vanille, bol de crème glacée à la vanille, ananas, bananes, nappés de caramel chaud, bonbons Wherters, Finale sur les bonbons casse-grippe et les grains de céréales séchés.

Patrick 85%
Un whisky d’une intensité surprenante, autant venant d’un whisky de grain que d’un scotch de 26 ans. Peut-être même un peu trop. Nez : Parfum floral, fruits subtils et sciure de bois. Bouche : Un beau mix de chili épicé, de caramel et de vanille. Intense. Finale : D’une belle longueur et complexe.

Clan Denny Invergordon 45 ans 1966

47.1% alc./vol.
Fût #HH7254

André 91%
Croustade aux pommes, grains de céréales un peu secs, miel et caramel chaud, vanille crémeuse avec une touche épicée un peu pointue. Si la patience ne vous dérange pas trop et que vous résistez à l’envie de prendre votre verre sans attendre, vous serez grandement récompensé. La bouche et le nez deviennent hyper crémeux, avec une progression de poires caramélisées, de coconut et de bananes flambées. J’avais fait mon idée un peu trop vite sur ce whisky la première fois où je l’avais dégusté… Ce qui est curieux, c’est que si on s’y attarde un peu, on peut continuer à discerner le fait que c’est un grain whisky, car les céréales séchées reviennent toujours en avant-plan. Après une bonne demi-heure dans le verre, des savoureuses notes de fruits séchés apparaissent avec discrétion mais affirmation. Une certaine sécheresse au goût de chêne aussi est latente sans cacher les autres saveurs plus discrètes. La finale est savoureuse avec ses accents de chocolat au lait et la vanille. Un beau dram, dans le style, il faut tout de même savoir à quoi s’attendre car c’est très différent des single malts. Tout comme la plupart des single grain, ce whisky demeure un travail de nuances plutôt que de contrastes, alors cela demandera peut-être un peu plus d’attention que normalement.

Girvan Patent Still Single Grain No.4 Apps

42.6% alc./vol.
La distillerie de grain Girvan a été construite par William Grant & Sons en 1963 sur le terrain d’une fabrique de munitions de la Seconde Guerre mondiale juste à côté du port de Girvan et inaugurée en 1966. Son emplacement est idéal car d’importantes quantités de grains peuvent être débarquées au port tandis que l’eau nécessaire à la production de Girvan provient du “Loch Penwhappel “. La distillation s’effectue dans un coffey still et un continuous still.
En 1966, une distillerie de malt, Ladyburn, lui avait été rattachée, puis détruite en 1976. Issu exclusivement de la distillerie Girvan, ce whisky de grain est réalisé avec 90% de blé et 10% d’orge maltée. Il est vieilli, par la suite, dans des fûts ayant contenu dans un premier temps du bourbon américain. Le nom de cette version provient de « apparatus » le nom donné aux alambics. L’Apparatus n°4 a été installé en 1992 à Girvan et opère un type de distillation sous vide unique au monde. Aujourd’hui, plus de 99% de la production de whisky de grain est consommé par les maisons d’assemblage pour la création des blends. William Grants & Sons fait le pari de construire une gamme durable de Single Grain. En effet, le vieillissement de Single Grain donne des résultats impressionnants et la société possède un des stocks de whisky de grain les plus âgés au monde. Seulement 7 distilleries produisent actuellement du whisky de grain en Écosse.

André 83%
Nez très doux et rond, super équilibré. Miel, agrumes, vanille, touche d’herbe mouillée, poires flambées ainsi qu’une touche de pelure de banane et d’ananas. Très près des saveurs découlant de l’utilisation de bourbon cask. En bouche, le whisky est souple et livre une belle texture crémeuse, mais les saveurs sont relativement limitées, mais compensées par une justesse de l’équilibre et une texture feutrée. Les mêmes saveurs senties au nez s’expriment maintenant en bouche, les céréales gagnent la palme, auquel s’ajoute une bonne dose d’épices un peu pointues, une touche de poivre noir moulu et une touche d’herbe verte genre menthol-eucalyptus. Finale courte, mis à part les notes poivrées et épicées. Un whisky rectiligne mais dans la section grain whisky, offrant une belle introduction au style sans être déboussolé.

Patrick 81%
Un bon whisky offrant une belle complexité mais qui aurait gagné à passer quelques années de plus en fût. Aussi, en terme de rapport qualité/prix, on repassera… Un whisky pour les whisky geeks curieux seulement. Nez : Parfum crémeux et fruité, avec une touche de sucre en poudre. Bouche : Vanille, bois frais, crème, fruits complexes et sucre blanc. Touche subtile d’épices. Frais, léger et complexe. Finale : D’une belle longueur et épicée.

English EN Français FR