Douglas Laing XOP Garnheath 45 ans Single Grain

46.3% alc./vol.
Single Cask #DL13462, Distilled February 1974, Bottled August 2019, Bottle #103 of 122.

André 91%
Les grains whisky sont des bêtes à part en soi, ils sont l’ossature du blending sur laquelle se greffent le single malt, un peu comme le ciment qui colle les briques d’un puzzle. Ils ont souvent aussi une palette aromatique plus restreinte, ce qui amène bien des adeptes à bouder ce type de whisky. Pourtant… Au nez, croustade aux pommes, grains de céréales séchés, crème glacée à la vanille nappée d’un coulis de caramel et d’amandes concassées, confiture de poires et d’abricots, oranges, miel. La bouche est une vraie soie…WOW! Un peu liquide au départ, les saveurs prennent place avec justesse assez rapidement; belles notes d’abricots et d’oranges, de poires, quelques fruits rouges épars, vanille et miel. On détecte facilement les grains de céréales séchés, couronnés de beau caramel onctueux. Douce finale, feutrée, généreusement fruitée et caramélisée. J’adore. Du GRAND Grain Whisky qui honore le style avec pureté et justesse.

Patrick 88%
Un très bon whisky, riche, intense et très savoureux. Tout ce qu’on peut attendre d’un whisky de grain de cet âge. Nez : Oh que ça sent bon ça! Du beau bois savoureux, sucré et marqué par la vanille et quelques petits fruits discrets. Bouche : Très boisé, quelque peu épicé, beaucoup de vanille, des abricots, du miel et des céréales sucrées… Le tout porté par une belle texture en bouche. Finale : D’une belle longueur, épicée avec de la vanille.

Old Particular Invergordon 21 ans

51.5% alc./vol.
Distilled May 1997, Bottled May 2018 from Refill Barrel #DL12185, 279 bottles

André 90%
Un whisky qui fait honneur au style. Superbe nez, cassonnade, céréales Sugar Crisp, chocolat au lait, miel, abricots. Léger acéré mais qui demeure discret et qui s’adoucit avec le temps. Belle texture onctueuse en bouche, beaucoup de vanille et de miel. Ça me rappelle un bol de céréales Quaker Croque Nature, d’amandes et de miel assaisonné d’une poignée d’abricots séchés. L’apport des céréales est indéniable avec sa finale de bouche assérée et sèche. L’alcool est bien niché dans l’édredon de vanille et de miel. La finale est hyper longue, l’alcool s’extirpe de ses draps vanillés et mielleux pour picotter un peu l’intérieur de la bouche bien nappée par la texture crémeuse du whisky. Les grains whsikies sont une espèce unique en soit, il ne faut pas les comparer aux single malts, les saveurs sont souvent plus limitées et laissent quelques amateurs sur leur faim. Mais lorsqu’il est bien conçu, on comprend bien l’importance de leur contribution dans les meilleurs blends Écossais.

Patrick 85%
Un très bon whisky de grain, offrant une belle balance de saveurs. Facile à boire et agréable, une belle expérience. Nez : Délicieux parfum, avec du beurre, de la vanille et de la pâte à biscuits. Bouche : Sucré et légèrement boisé, avec une touche de noix de coco et du caramel. Finale : D’une belle longueur, de belles épices, du sucre, de la vanille et du fudge.

Duncan Taylor Rare Auld Cambus 25 ans

55.1% alc./vol.
Distilled 09/1991, Bottled 01/2017, Cask #1112969, Bottle #185 of 238.

André 83%
Sans aucun doute le whisky de grain. Toute-épice et miel, vanille onctueuse, cannelle, oranges confites, melon au miel, un peu acéré en bouche mais le taux d’alcool est hyper tolérable et bien présenté. La bouche est un peu trop rectiligne, avec ses notes de céréales au miel nappées de caramel et d’oranges trempées dans le chocolat au lait. Finale de toffee et de caramel légèrement brûlé et de céréales séchées.

Clan Denny Loch Lomond 21 ans 1995 Single Grain

50% alc./vol.
Single Cask #DMG12087, Distilled November 1995, Bottled August 2017, 348 bottles.

André 78%
Nez franc, je ne sais pas trop si c’est de par l’apport des céréales séchées ou du taux d’alcool, ou les deux… Céréales sèches, caramel, Sugar Crisp, oranges. La bouche est agressive et franche, épicée de surcroit, mélange de miel et de toffee, d’oranges et de petits fruits sauvages. Finale longue, astringente, sèche. Un whisky a l’effet chirurgical, froid et vif. Je ne suis pas fan.

Patrick 90%
Oh que c’est le fun en bouche ça! Juste comme je commençais à me dire que les whiskys de grain étaient soporifiques, bang! Dans ma face, un superbe Loch Lomond! Nez : Des pommes jaunes sucrées, de la vanille et du chêne très discret, surtout pour un scotch de cet âge. Bouche : Oh! Quelle belle texture huileuse! Toujours les pommes jaunes, mais ici, le bois est plus présent, avec de belles épices et toujours une savoureuse vanille. Finale : D’une belle longueur, marquée par la vanille et le bois légèrement brûlé.

Douglas Laing XOP Xtra Old Particular Caledonian Distillery 40yo Single Grain Whisky

55.1% alc./vol.
Distilled April 1976, Bottled June 2016, Refill Hogshead #DL 11213, 291 Bottles. La distillerie Caledonian était située à Edinburgh et fût fermée en 1988. Ses embouteilages sont très rares et difficiles à trouver.

André 91.5%
Full sirop d’érable et de vanille, caramel fondu, oranges, céréales Sugar Crisp, cannelle. Exquis en bouche, la texture est très moelleuse, vraiment douce, Céréales Honey Comb et Sugar Crisp, sirop d’érable et caramel, Friandise Terry’s à l’orange, grains de céréales séchées, cannelle, raisins secs, beau sucre brun caramélisé. À certains égards, j’ai aussi des images de rhums en tête et de butterscotch. Notes aussi de vieux fût de bourbon. Longue finale, une lente descente en planeur, dans des courants aériens de caramel et de miel. Un bel exemple de longue maturation sans l’assimilation du fût et de comment les grain whiskies sont sous estimés par les amateurs.

Old Particular Loch Lomond Single Grain 21 ans

55.3% alc./vol.
Refill Hogshead Cask #DL12097, Distilled November 1995, Bottled October 2017, 271 bottles. Duncan Barton, le précédent propriétaire de la distillerie Littlemill, est à l’origine du site actuel de la distillerie Loch Lomond. Il y installa des alambics ‘pot still’ innovants dont le chapiteau évoque un alambic à colonne. Les alambics de Loch Lomond possèdent des plateaux dans la partie supérieure permettant un meilleur contact avec les vapeurs d’alcool et un procédé plus efficace. Ces alambics peuvent produire des émanations titrant jusqu’à 90% vol. alors que les alambics traditionnels ne montent qu’à 70% vol. environ. Ce type d’alambic permet de capter différentes notes aromatiques et les sélectionner ou rejeter parmi une large gamme de degrés alcooliques. C’est beaucoup plus difficile à réaliser via l’utilisation d’un alambic ‘pot still’ traditionnel. Loch Lomond est une des rares distillerie d’Écosse produisant du single malt et du whisky de grain.

André 85%
Céréales au gingembre, miel, chocolat au lait et tarte à la pacane, pommes vertes en dés, vanille. Le nez inspire la fraicheur et les champs de céréales fouettés par le vent et les chauds rayons du soleil du court été Écossais. La bouche confirme le single grain avec l’envolée de céréales séchées, d’où émergent aussi des notes de fruits secs, d’oranges et de café au lait, menant à une finale pointue et très poivrée, les raisins secs et le caramel.

Patrick 92%
Impressionnant, surtout pour un Single Grain. En fait, si vous n’avez qu’à boire un seul Single Grain, ça pourrait très bien être celui-ci. Nez : Appétissant parfum de vanille, de fruits tropicaux et de sucre blanc. Bouche: Oh wow. Du beau sucre, des fruits tropicaux, une bonne dose de vanille et un peu de bois brûlé. Finale : D’une belle longueur, vanillée, sucrée et boisée.

Martin 88%
Nez: Grain légèrement agressif, vanille et sucre en poudre, herbe et réglisse noire. Assez particulier en effet. Un vent d’épices assez prononcé se cache sous tout cela. Bouche: Mélasse et réglisse nous accueillent sur une texture épaisse et sirupeuse. Fruits mijotés et sirop de maïs. Surprenant. Le caractère du grain ici est beaucoup plus intéressant que la plupart des single grain auxquels j’ai eu la chance de goûter. Belles épices pas trop agressives, un plaisir sournois. Finale: Crème « plus épaisse », bois et douces épices. Belle chaleur, longueur à peine décevante. Équilibre: Quand même un beau wow! Je prendrais ça aisément un soir d’averses sur le balcon.

Adelphi Cambus 27 ans 1988 Single Grain Whisky

48% alc./vol.
Refill Bourbon Barrel, cask #59353

André 77%
Vanillé et sirop d’érable, bois de chêne utilisé plusieurs fois, sucre blanc, ananas, céréales et herbes séchées, amandes, bois notes de bois vert, puis de bois brûlé. Étrange comme mélange d’odeurs et de saveurs. En bouche, cannelle et poivre, bois brûlé, ananas, céréales séchées, bananes nappées de crème à la vanille. Ensemble pas mal rectiligne au niveau des saveurs et aromes, on se lasse rapidement de ce que le whisky a à livrer. Finale épicée, poivrée, moyenne en longueur.

Invergordon 22 ans Hart Brothers 1995-2018

52.8% alc./vol.
Single Grain Whisky

Patrick 85%
Je ne suis pas fan de whiskys de grain, mais je pourrais facilement faire une exception ici. On a joué habilement sur les faiblesses du style pour le retourner en force. Si vous avez à essayer un seul whisky de grain, celui-ci serait une bonne place où commencer. Nez : Un délicat parfum où se mélange la vanille, du xérès subtil et une touche de chêne hyper discrète. Bouche : Intenses épices du bois, xérès chaleureux et subtilement sucré. Finale : D’une belle longueur, épicée et fruitée.

Cadenhead North British 29 ans

46% alc./vol.
Single Grain – 1985-2815 – 432 bouteilles

André 81%
Nez plutôt réservé, céréales HoneyComb, miel, beaucoup de vanille, biscuits au beurre, rectiligne comme profil aromatique. La qualité de la texture en bouche est incroyable, sensation de beurre fondu et de crème fouettée, grosse vanille recouverte de miel. La sensation finement acérée des céréales séchées facilement perceptible, notes de chocolat au lait, de caramel, pommes, oranges et agrumes. On se lasse peut-être un peu trop rapidement les saveurs faisant partie du même spectre aromatique. Finale sur les céréales séchées, le caramel et le toffee, sucre. Parfait pour comprendre les grains whiskies mais pour le voyage aux quatre coins de la palette de saveurs, on repassera.

Patrick 90%
Un superbe whisky d’une douceur incomparable : Parfait pour le déjeuner! Nez : Un petit déjeuner santé et sucré, avec des fruits des champs, du melon-miel, du yogourt à la vanille et des céréales Honeycomb (bon, pas si santé et que ça, le déjeuner). Bouche : De l’orge, des amandes, une bonne dose de vanille, des pêches, du melon-miel et de la cassonade. Finale : D’une belle longueur, fruitée et sucrée.

SMWS G13.1 Chita 4 ans

58.3% alc./vol.
“A Complete revelation”, Virgin Oak Puncheon Cask, Distilled October 2009, 622 bottles.

André 88.5%
Nez de grain whisky, mais bien niché dans un panier de fruits ce qui arrondit de beaucoup le côté acéré des céréales séchées. Beau gros ananas frais, accent citronné, céréales Sugar Crisp, céréales maltées, miel, gingembre, sucre brun. La bouche est pointue, les saveurs de céréales sont bien présentées mais assaisonnées au gingembre frais assez relevé. Encore les notes de céréales Sugar Crisp, l’ananas et les fruits tropicaux. Le taux d’alcool perce un peu l’aspect huileux du whisky et frétille sur la langue malgré le sucre et les fruits. Longue finale, sur les céréales Sugar Crisp, l’orge maltée et le miel, le sucre caramélisé.

Patrick 90%
Un grandiose whisky de grain qui démontre le savoir-faire complet des grandes distilleries japonaises. Nez : Un parfum tout à fait unique de mangues, d’ananas de litchee intenses et d’une touche d’herbe. Globalement, fruité, avec une touche de caramel. Bouche : D’abord les fruits sentis au nez, gingembre, Caramilk et vanille. Finale : D’une belle longueur, marquée par les épices du bois et le gingembre.

English EN Français FR