Last Mountain Canadian Whisky

45% alc./vol.
100% malted barley, vieilli en Ex-Bourbon Barrels pendant 3 années et demie.

André 78%
Belle douceur au nez très effacé dans l’ensemble, rempli de miel et de vanille. À l’aération, notes de poires, pommes vertes, abricots. La bouche est sucrée, sirop d’érable, céréales Sugar Crisp, caramel et vanille, puis légèrement plus acérée, teintée de bois de chêne séché. La texture est liquide, un peu huileuse, agréable mais la jeunesse du whisky est encore bien en évidence avec la sensation de grains séchés et la sensation un peu rêche. Finale céréalée, mielleuse et caramélisée. Intéressant mais aura encore besoin de maturation pour se complexifier.

St-Laurent Whisky 3 Grains 3 ans – Lot No.0002

43% alc./vol.
75% de maïs, 15% de seigle, 10% d’orge

André 79%
Les salves d’alcool avec peu de vieillissement se présentent d’emblée au nez. Mélange de bois verdâtres et sec aussi, céréales séchées, vanille. Assez générique comme présentation. Je laisse le whisky s’aérer un peu et un certain équilibre prend place. De belles notes de rye assaisonné de fruits rouges, de réglisse et de cannelle apparaissent progressivement et masquent un peu la jeunesse du whisky. La bouche est douce et sucrée, j’ai des images de cassonnade et de sirop d’érable parsemé d’épices. La texture est cireuse surtout avec l’apport du rye et de l’anis. Courte finale ou l’alcool encore jeune reprend progressivement place et une grosse rétro-olfaction de rye épicé et poivré.

Patrick 83.5%
Un peu mieux que la batch précédente, alors si ça continue ainsi, ça va être extraordinaire dans pas long. Et d’ici là, ça demeure un jeune whisky bien plaisant. Nez: De la vanille, du chêne frais et de belles céréales dominées par le maïs. L’ensemble est frais et jeune. Bouche: Du gros chêne épicé avec un de saveurs de céréales où le “mashbill” s’exprime clairement, soit surtout du maïs, et un peu d’orge et de seigle. Finale: D’une longueur moyenne, présentant un mélange de bois brûlé et d’alcool.

Martin 82%
Nez: Vanille et Play-Doh en partant, vague de mélasse de jeune new-make. Grain, chêne et touche de rye frais. Bonne dose de fougue et d’agressivité. Bouche: Mieux qu’au nez. Une fois la jeunesse passée, les grains, le chêne et la vanille sont au rendez-vous. Les épices sont bien là, le bois frais, les céréales. Sucre blanc. Finale: Peu longue, surtout dû au fait que la texture n’est pas encore tout à fait à point. Les saveurs sont bien là, quoiqu’un peu éphémères. Équilibre: J’aime bien. On est pas encore rendus là, mais comme on dit, c’est pas la destination qui compte, c’est le voyage…

Two Brewers Yukon Single Malt – Release 22 – Innovative

51% alc./vol.
Édition limitée de 820 bouteilles. Prenez deux gars au Yukon, collez-les sur un voyage en canoë, et voilà, en 1997, une brasserie est née. Maintenant, faire de la bière est une chose joyeuse, mais en 2009, ces deux mecs ont décidé d’acheter un still, appliquer leur savoir-faire brassicole et faire du whisky. Whisky fabriqué en small batch, avec une variété de grains torréfiés maltés, en utilisant différentes techniques de fermentation et un mélange de barriques.

André 89%
La poudre des gommes Bazooka en toile de fond encore une fois, bonbons guimauve en forme de bananes jaune industrielles, compote de bananes, fruits tropicaux, qui sera bientôt accompagné à l’aération d’effluves de miel et de cannelle. La bouche est bien poivrée et libère encore plus de cannelle, régime de bananes fraiche, sucre de confiserie, fruits tropicaux saupoudrés de poivre, fortes épices plus acérées en finale de bouche, douce texture de laquelle émergent les épices plus soutenues, sans se départir de son côté sucré.

Patrick 90%
Un superbe whisky original comme j’aime ça! Pour ceux qui aiment ça différent de temps en temps. Nez : Du miel épicé, de la paille et une touche de cassonade et de gomme balloune. Original et appétissant. Bouche: Commence avec du délicieux chêne sec et épicé, de la cannelle, du poivre un peu de cassonade et de fruits tropicaux. Finale: D’une longueur moyenne, boisée et fruitée.

Martin 88%
Nez: Gomme balloune, jujubes à la framboise, fruit tropicaux, cantaloup et miel. Chêne et céréales pour la suite des choses. Bouche: Fruits rouges, réglisse, miel et poivre. Bien boisé et bien sucré. Touche de cerise et de poudre de cacao. Cannelle en puissance. Finale: Longue et chaude sur des notes prédominantes de cannelle, de bois et de Kool-Aid aux cerises. Équilibre: Un beau dram qui réchauffe, sans trop décoiffer.

Rich and Rare Reserve Canadian Whisky

40% alc./vol.
Whisky Canadien distillé et vieilli au Canada et expédié aux État-Unis pour être embouteillé et distribué chez nos voisins du sud.

André 77%
Sirop d’érable constellé de notes de cannelle terreuse et épicée tirée du rye, sirop de maïs, hyper doux et sucré à la cassonade. La bouche est liquide, les céréales plus ressenties, légèrement acérées même, avec encore ce mélange de sirop de maïs et d’érable saupoudré de cassonade et de caramel, quelques fruits rouges, oranges, vanille, cannelle, gingembre et poivre. Manque de profondeur et de complexité. Finale expéditive, oranges, cassonade et cerises éventées.

Collingwood Town Collection Double Barreled

45% alc./vol.
Whisky Canadien fait à partir d’une recette high rye mashbill, vieillissement initial en Ex-Bourbon casks, ensuite affiné en heavily toasted Virgin Oak Casks et marié dans une cuve en acier dans lesquelles des planchettes de bois d’érable sont aussi mises à tremper.

André 83%
Jus de cerises, cannelle, bois chauffé, caramel et miel, prunes, une touche de terre humide et de chocolat au lait. Un peu plus acéré par le bois en bouche, sirop de cerises, sirop d’érable, cannelle et cassonade, pommes, anis, chocolat au lait, bois de chêne séché, miel, caramel. Finale poivrée et sèche, bois de cerisier, caramel et cannelle.

Martin 89.5%
Nez: Caramel poussiéreux, chêne sec, épices du rye vert et sucre d’orge. Touche de minéralité. Fleurs roses. Bouche: Eau de rose, sucre d’orge, épices, bois et seigle. Finale: Épices du rye, chêne sec et vague de cannelle. Fruits rouges. Équilibre: Solide rye avec un sacré caractère, les couilles de Collingwood!

North of 7 Single Barrel Canadian Whisky

45% alc./vol.

Martin 81.5%
Nez: Artisanal dès l’entrée de jeu, céréales sèches, bois et mélasse. Rhum, rye vert et jeune. Bouche: Épices, mélasse, cassonade, bois, colle. Plaisant mais sans plus. Finale: Épicée et extrêmement boisée. Belle présence du rye. Saveurs explosives. Équilibre: Un beau potentiel, une belle construction. Comme ils diraient aux Chefs, les bases sont là. Juste un peu de finition et ça y est. Le nez et la bouche ne laissent pas croire à grand chose, mais la finale est explosive!

J.P. Wiser’s 22 ans Cask Strength Port Barrel Finish

59.7% alc./vol.
Batch #A.A1588. La deuxième édition brût de fût de J.P. Wiser’s, ce whisky de 22 ans et est composé d’un mélange de whisky de maïs et de whiskies de seigle. Dans la dernière année, le whisky a été affiné dans des fûts de chêne Français ayant préalablement contenu du porto Ruby.

André 88%
Douceur incroyable velvety au nez. Fruits rouges séchés, framboises, chocolat noir, cannelle et rye épicé, poivre et bois séché à l’air. La bouche affiche fermement ses origines avec notes de grains séchés, cassonade, céréales Sugar Crisp, vanille, fruits séchés, texture crémeuse mais saveurs épicées et pointues. Finale de céréales Sugar Crisp et de cassonade, miel, vanille et une touche de bois brûlé, épices à chili et grains de poivre passés au mortier. Pour ma part, j’aurais aimé une influence plus soutenue du Port Cask.

Patrick 88%
Un beau gros whisky intense: si vous aimez le porto, ce whisky est définitivement pour vous, rapport qu’il y est tout sauf subtil. Nez: Un parfum très fruité : le porto est très présent, avec de belles notes de bois brûlé. Bouche: Tellement intense sur les fruits mûrs que je pourrais croire qu’on m’a plutôt servi un brandy! Un brandy qui a définitivement passé beaucoup de temps en fût compte tenu de la puissance de la saveur de bois brûlé. Intense et délicieux! Finale: D’une belle longueur, marquée par le bois brûlé.

Martin 90%
Nez: Belle douceur du fût de porto et de la torpeur de ses 22 ans. Mais qu’à cela ne tienne, la sournoiserie de son taux d’alcool ne se cache pas bien loin derrière. Fruits, bois, rye, caramel et poivre. Bouche: Caramel salé et chocolat noir, miel doré et poivre blanc. Vanille et bois, réglisse rouge et cannelle. Touche encore de rye. Finale: La vague d’alcool passe très rapidement pour nous révéler les vraies saveurs franches de caramel, de fruits rouges, de rye, de maïs, de vanille et de chocolat. Équilibre: Incroyable, un grand embouteillage. Si son objectif inavoué était de remplacer le porto au dessert, c’est vachement réussi.

Dr. Don’s Cask Sample Lot Nº40 Cask Strength Black Sea Barrel Finish

56.1% alc./vol.
Cask sample sélectionnée par Don Livermore pour une dégustation privée avec notre club.

André 92%
Texture luxuriante, cerises noires intenses, framboises, côté pulpeux à la sensation presque licoreuse, liquide à fondue bouguignonne, pelures de raisins mauves et prunes, une touche de cannelle en retrait, Cherry Blossom. Les premières secondes en bouche sont plutôt calmes, le whisky sait garder sa texture sirupeuse, puis on s’envole sur des notes plus corsées de rye poivré et de cerises roulées dans la cannelle. Jus de cerises marasquin, Coke aux Cerises. Le whisky mérite de respirer un bon quart d’heure afin de s’équilibrer. Finale licoreuse, sur les cerises noires roulées dans le poivre, la cannelle, l’anis, la pelure de raisins mauves.

Patrick 94%
Ça c’est mon genre de whisky! J’adore! J’en veux une caisse! Nez: Oh wow! Un incroyable parfum de bois, de sucre et de sel, avec une touche fruitée. Bouche: Un superbe mélange de bois brûlé, de sel et d’une touche fruitée. Je jurerais avoir affaire à un mélange de bourbon et de scotch d’Islay. Finale: D’une superbe longueur, salée à souhait et tellement savoureuse.

Martin 91%
Nez: Ouf, les cerises poivrées et le rye endiablé sonnent à ma porte. Bois sec, raisins, fruits des champs et petits coeurs à la cannelle. Bouche: Les épices, la réglisse, les cerises, le chêne, le rye, et puis hop! Tout s’envole avec le feu sauvage du degré d’alcool. Touche de chocolat au lait. Finale: On parvient à retrouver nos sens ici et à décanter sur des accents longs et chauds de bois vert, de cerise de terre, d’anis, de cacao et de poivre noir. Jus de raisin. Équilibre: Un whisky à prendre tout doucement, mais qui sait récompenser le dégustateur patient et averti.

Lot nº40 Dark Oak

48% alc./vol.
Batch A.A1586. Maturation initiale en Ex-Boubon casks et affinage en New Oak Cask bousinés Level 4.

André 89%
Coke aux cerises, grosse poignée de cerises noires, réglisse fraiche tout juste sortie de son emballage, p’tit fond de pickle discret, bois d’oranger, cassonande et chêne brûlé. Divinement complexe et intense. Belle bouche pulpeuse, réglisse à la cannelle, cerises noires, bois brûlé, rye cireux, poivre, caramel cramé, une touche florale savonneuse aussi. Finale soulevée par les épices et le bois brûlé…et le Coke aux cerises.

Patrick 89%
Un whisky tout à fait unique et délicieux présentant un profil plutôt corsé et fruité. Nez: Oh! C’est la première fois que je sens un whisky canadien comme ça! Un étonnant mélange d’épices à gâteau, de caramel, de fruits mûrs et de vanille. Bouche: Du bois brûlé intense, de riches épices à gâteau, des fruits très mûrs, quelques pétales de fleurs et une touche de vanille. Finale: D’une belle longueur, regorgeant de délicieuses saveurs.

Martin 88%
Nez: Les cerises noires bien mûres, céréales, crème fouettée, gâteau aux fruits, sucre brun et chêne. Quelques épices du rye, mais qui sont loin de penser même à oser voler la vedette. Bouche: Cerises fermentées, cannelle et chaud caramel. Chêne, explosion de rye riche et ample. Épicé et boisé comme pas un. Finale: Le seigle poivré et le bois emportent tout dans un torrent de caramel épais et sucré. Équilibre: Wow, une belle surprise celle-là. Une belle complexité, toujours dans les saveurs typiques de whisky canadien, mais aussi comme si on avait crinqué quelques rond de poêle au max.

J.P. Wiser’s NHL Legends 12 ans – Martin Brodeur

47% alc./vol.
Cette édition sera lancée dans les prochains mois au Canada.

André 83%
Nez classique dans le style, rempli de cassonade et de céréales Sugar Crisp, une touche de rye assaisonné de cannelle éventée, arômes de petits fruits sauvages porté par la brise. La texture m’a surpris par son côté plus épicé et effilé, sa pérennité est par contre très courte sauf pour son crescendo de poivre et des notes de bois de chêne. Oranges, cassonade, cannelle, poivre, fruits rouges, sirop d’érable caramélisé. Finale bien épicée, sur la cannelle et la cassonade, bois gorgé de sirop d’érable, les céréales séchées poivrées et épicées au sachet de poudre à chili.

Patrick 86%
Un très bon whisky bien construit, être Michel Brodeur je serais plutôt fier! Nez: Un beau parfum de céréales douces et légèrement sucrées, contenant probablement une bonne proportion de seigle. J’y retrouve aussi une dose bien mesurée de bois frais. Bouche: Oh, c’est ici que ça se passe! C’est bon ça! Un beau mélange de céréales sucrées et épicées, un peu de discrets petits fruits rouges, de la vanille et une touche de bois brûlé. Finale: D’une longueur moyenne, avec une belle note épicée.

Martin 84%
Nez: Cannelle, cassonade, miel et seigle. Grains et fruits rouges. Assez sec mais très alléchant à la fois. Bouche: Texture plus cireuse que les expressions de cette classe, seigle, cannelle et poignée de fruits rouges, chêne et poivre pour couronner le tout. Finale: Épicée, chaude et boisée, sur les belles notes sucrées d’un canadian rye. Apaisant. Équilibre: On part sur une bonne lancée avec ce premier de la 3e série NHL. Reste à espérer qu’on s’en va dans la bonne direction.

English EN Français FR