Two Brewers Yukon Single Malt – Release 23 – Special Finishes

46% alc./vol.
Édition tourbée vieillie en Ex-Bourbon Cask puis affinée partiellement en Sherry Cask et Port Cask. Édition limitée de 2020 bouteilles.

André 86%
Bol de cerises noires et de fruits secs, fruits tropicaux nappés d’une couche de poudre de gommes Bazooka, tourbe subtile et effacée. Saveurs tellement typiques de la distillerie, unique à tout point de vue. Incroyable texture en bouche, hyper ronde et chaleureuse. Mélange de fruits tropicaux et de fruits rouges présentés dans un nuage de tourbe plus prononcée que le nez l’avait annoncé, cerises poivrées, fruits secs, oranges et gâteau aux fruits, poussiéreux et un peu plus astringent aussi. Peu de perrennité en bouche par contre, les saveurs sont volatiles, presque éphémères, sauf pour les épices et la fumée plus persistante. Les fruits tropicaux prennent aussi le dessus sur les fruits rouges. Rétro-olfaction de gommes Bazooka et de fruits exotiques.

Alberta Premium Dark Batch Rye Whisky

45% alc./vol.
Version américaine du Alberta Premium Dark Horse. Mélange de 91% de 2 whisky de seigle de 12 ans d’âge et de 6 ans d’âge, 8% de bourbon Old Grand Dad et de 1% de Sherry Oloroso.

André 92%
Mélange peut-être improbable au départ mais une relation brûlante passionnée. Le nez est sur le sherry qui s’exprime via des notes de fruits secs, de prunes et de vieilles cerises noires, oranges sanguines, une teinte de bois de chêne brûlé et de la cannelle terreuse intense, du caramel chauffé généreusement à la poêle, une touche d’anis poivré. Hallucinant en bouche, rond et chaleureux, compote de prunes et fruits rouges séchés, les raisins secs, réglisse, la cannelle est juste bien dosée, le caramel onctueux, l’équilibre parfait. Belle finale épicée et fruitée, s’éteignant doucement comme un bon feu de foyer d’hiver. Point en plus pour la qualité prix… À 30$ = No brainer!

Martin 90.5%
Nez: Bois vert qui brûle tranquillement. Raisins secs, oranges et rye épicé. Caramel et cannelle en fin de nez. Bouche: Sucre en poudre, jeune bois, épices du rye. Belle fraîcheur, caramel chaud, raisins juteux, fruits rouges séchés. Finale: Ça continue à couler sous les auspices des fruits et des épices, un belle marche en forêt. Équilibre: J’ai la drôle d’impression que cette version est supérieure à celle du marché canadien, même si dans les faits il y a fort à parier que ces blends sont identiques. En tout cas il n’y a pas grand chose de mieux sur le marché niveau qualité-prix.

Signal Hill Canadian Whisky

40% alc./vol.
Maturation en Refill Casks, Virgin White Oak, Ex-Bourbon Casks, mashbill composé de 95% Corn et de 5% Malted Barley.

André 81%
Nez plutôt réservé, sur les fruits séchés et la cassonade au départ, oranges défraichies et le rhum brun, raisins secs, caramel poivré. Les notes de grains de céréales séchés et de seigle prédominent en bouche. Agréable douceur apportée par la cassonade, le miel et le sirop d’érable, auxquelles se mélangent les cerises, prunes et raisins, la pomme caramel. La finale est poivrée et offre aussi des notes de clou de girofle, bien camouflées dans le caramel, le miel et le sirop d’érable. Un whisky Canadien bien discret et réservé.

Patrick 87%
Un superbe whisky offrant une belle évolution en bouche, avec une arriver sucrée qui évolue vers les épices à chaque gorgée. Facile et plaisant à boire, que demander de plus? Mes attentes sont définitivement dépassées! Nez : Du chêne, de la vanille, du caramel et un peu de maïs. Globalement, surtout sucré et boisé. Bouche : Un superbe feeling en bouche de belle cassonade chaleureuse, avec une goutte de vanille et un peu de chêne brûlé. Finale : D’une longueur moyenne, chaleureuse, boisée et épicée.

Martin 84%
Nez: Sucre brun, colle à bois et fruits déshydratés. Raisins et caramel assortis de touches d’épices comme le poivre et la cannelle. Le bois sec et frais qui évoque le rye vient nous taquiner les narines subtilement. Bouche: Pin sec, herbe fraîche, fruits rouges et acétone prennent la tête, suivis de près par une bonne dose de poivre et de petits coeurs rouges de la St-Valentin. Un doux coulis de sirop d’érable se faufile à travers le tout. Finale: Quoique bien solide sur la base de ses épices et du jeune bois, sa durée est extrêmement décevante. Équilibre: Un bon petit whisky canadien de nouvelle génération. Si ses créateurs sont en mesure d’allonger sa finale, on pourrait éventuellement avoir droit à un gagnant.

Seagram’s VO 2020

40% alc./vol.

André 84%
Nez aux arômes de bois de chêne toasté, de douce vanille et de seigle épicé en sourdine. En bouche la texure est grasse et amoureuse, un brin visqueuse aussi. Sirop de maïs, vanille crémeuse, oranges, cerises, eau d’érable, poires et abricots, caramel, céréales de seigle, poivre, une touche de bois brûlé, cannelle et gingembre en arrière-plan. Douce finale langoureuse, sur le sirop de maïs et le caramel.

Five Star Canadian Rye Whisky 2020

40% alc./vol.

André 70%
Grosses notes de caramel et de seigle costaud, mélange de poivre noir broyé, de cerises noires et d’anis. On perçoit l’influence des céréales de maïs du fait de l’ensemble sucré qui sert de base au seigle plus affirmé. La bouche est grandement influencée par les divers grains de céréales au travers de saveurs distinctives; sirop de maïs, caramel, anis, poivre, cerises noires. La finale est feutrée et mélangée d’épices nappées de caramel chaud.

Seagram’s Canadian 83 Édition 2020

40% alc./vol.

André 79%
Nez typiquement dans la lignée des whiskies canadiens qui se développe sur des arômes de cassonade et de sirop d’érable, de vanille, sirop de maïs, butterscotch, pommes rouges, assorties d’une touche de céréales de seigle épicées, d’anis et de poivre. La bouche offre des saveurs de bois légèrement brûlé et revient par la suite sur les notes de sirop d’érable et de cassonade. Le seigle devient plus important et affirmé et charpente la bouche avec sa touche poivrée et terreuse qui nappe un amalgame de petits fruits sauvages et d’oranges. La texture est souple et agréable, mélangée de sucre et d’épices. Finale toute Canadienne, sur le sirop d’érable et de maïs, l’anis et le poivre broyé.

Wiser’s 35 ans 2019

50% alc./vol.

André 94%
La quintessence des whiskies Canadiens, c’est ça. Nez très doux, l’alcool est complètement en retrait. Savoureuses notes de cannelle, de savate rouge fraiche, d’oranges, raisins secs, prunes, gâteau aux épices, pincée de poivre frais broyé, très riche et aussi discret à la fois. La bouche est hyper douce, beaucoup de fruits secs, de réglisse rouge, planchettes à cointrer en cèdre, poivre, cannelle, oranges et nectarines, caramel brûlé, pommes rouges fraiches. Le bois est pleinement intégré sans avoir dominé le whisky et c’est un beau tour de force. Finale ou l’alcool est plus ressenti, bien poivrée et épicée par principalement la cannelle et le toute-épices, réglisse, cœur de pomme, cèdre. Cette édition est plus équilibrée que les précédentes et mérite réellement le détour pour tout amateur de whisky.

Ensign Red – Black

45% alc./vol.

Patrick 49%
Un whisky plutôt poche. Pas mauvais au point de le recracher, mais définitivement au point de ne pas vouloir en prendre deux gorgées. J’avais un échantillon de 15 ml, et je n’ai pas été capable d’en prendre la moitié. Nez : Alcool, touche de céréales et un peu de sucre. Bouche : De la cassonade, une touche bizarre de fruits et du bois brûlé. Finale : D’une longueur moyenne, marquée par le bois brûlé.

Ensign Red

40% alc./vol.

Patrick 45%
À peine plus goûteux qu’une vodka cheap. C’est la première fois de ma vie que j’écris ça, mais si la vodka est moins chère, allez-y donc avec ça! Nez : Un parfum rappelant de la vodka… Bref, de l’alcool et un peu de sucre blanc et rien d’autre. Bouche : Du sucre, un peu de fruits et surtout de l’alcool. Finale : D’une longueur moyenne, marquée par l’alcool.

Forty Creek Victory 2019

43% alc./vol.
Limited 2019 Edition Lot 013.

Patrick 85%
Un très bon whisky, meilleur de gorgée en gorgée. Il y a tellement de whisky canadien insipides, j’attends avec impatience chaque nouvelle Limited Edition de Forty Creek. Nez : Du sucre, des fruits, du caramel, du bois sec et un peu de vanille. Mais surtout du bois. Bouche : Du bois, du beau caramel, des épices, des fruits mûrs discrets, le tout porté par une belle texture huileuse. Finale : D’une belle longueur, boisée, sucrée et épicée.

English EN Français FR