SMWS 72.92 Miltonduff 7 ans

62.2% alc./vol.
“A wonderful welcome”

Patrick 88%
Un très bon whisky d’une intensité typique pour son jeune âge, mais aussi superbement savoureux. Ce whisky était le “25 décembre” du calendrier de l’Avent du Kensington Wine Market de Calgary et je peux confirmer que c’était un beau cadeau de Noël. Nez : Un parfum relativement unique présentant des fleurs, des mangues, du sucre blanc et du gingembre. Après quelques minutes, j’y découvre un éclairs à la vanille. Bouche : D’abord la vanille, puis de chaleureuses épices, du melon-miel, des lichees, des pêches, du caramel et de belles fraises mûres bien sucrées. Finale : D’une belle longueur, avec de la cannelle chaleureuse.

Martin 87%
Nez: Sucre en poudre, fruits tropicaux, fleurs et gingembre. Céréales, guimauve et vanille. On voudrait croire que le degré d’alcool est sournois, mais on peut doucement deviner qu’on va se le prendre en pleine tronche sous peu. Bouche: Belle texture, melon, vanille, miel et épices bien poivrées. Caramel, fumée et léger cuir. Pommes, fleurs et touche de chêne. Finale: Bien punchée, longue, pas trop agressive. Notes de raisins verts, de chêne gorgé de vin, de caramel salé, de légère tourbe et de cannelle. Équilibre: Assez particulier comme whisky, mais définitivement savoureux. Je vais sonner comme un record brisé, mais on ne se trompe que rarement avec la SMWS.

Tamdhu Batch Strength Batch #4

57.8% alc./vol.
Lancé en 2019, vieillissement en fûts de sherry ex-oloroso de chêne américain et européen. 32% first-fill american oak, 46% first-fill european oak, ainsi que 22% de refill casks.

André 78%
Oranges et fruits séchés, épices, fruits sauvages. La bouche est off-key, saveurs souffrées et de bonnes épices. Bouche; gâteaux aux épices, prunes, fruits secs, figues, caramel, oranges. Sensation tannique généralisée. Longue finale épicée, poivrée et tannique, prunes et cerises noires, oranges et raisins secs.

Patrick 89%
Une grosse bête sauvage de xérès, pleine de fougue mais aussi d’une belle complexité. Nez: Du chocolat aux fruits, de la vanille, le tout servi dans un bel écrin de bois sec et épicé Bouche: De beaux fruits mûrs intenses et chaleureux, du cuir, une touche de caramel et du bois brûlé et épicé. Gros, intense, mais tout de même complexe. Finale: Trèèèès longue et intense, marquée par le bois brûlé et des fruits mûrs.

Martin 83%
Nez: Fruits secs, paille et céréales. Cacao, orange et bois. Un peu plat, je ne sais trop à quoi m’attendre pour le reste. Bouche: Caramel, xérès, fruits rouges. Épices, bois et foin. On reste dans le sage ici, on ne s’énerve pas trop malgré le degré d’alcool. Finale: L’intensité des saveurs est quand même appréciable, mais la courte durée vient un peu nous scier les jambes. J’en voudrais plus. Équilibre: Pas mauvais, mais force est d’admettre que je suis attristé de voir que plus les batchs sont récentes, plus on spirale vers le bas.

Tamdhu Batch Strength Batch #3

58.3% alc./vol.
Lancé en 2018, vieillissement exclusif en Ex-Sherry Cask. 34% de chêne américain et 58% de chêne européen.

André 80%
Gâteau aux fruits, nez sirupeux, caramélisé et de sirop d’érable, fruits secs, framboises. Le nez un peu vif mérite de respirer un bon quart d’heure afin de s’équilibrer. Après un certain temps, notes de Quench aux framboises. La bouche n’a pas le punch des deux premières éditions. Fruits rouges séchés, pommes caramel. La texture est ronde, presque licoreuse mais manque un peu de relief. Finale très épicée, astringente et où le bois est très ressenti.

Patrick 88%
Un autre délicieux Tamdhu, intense et plein de bois et de xérès! J’ai préféré les deux premières batch, mais celui-ci demeure définitivement au-dessus de la moyenne. Nez : Une belle vague de fruits des champs saupoudrés de sucre blanc, avec une touche d’agrumes discrète et une goutte de vanille. Bouche : Ici, j’ai trouvé au premier abord du bois brûlé assez intense, puis de chaleureux fruits des champs très mûrs. J’ai aussi une impression d’astringence en bouche. Finale: D’une belle longueur, marquée par le bois brûlé, un peu de fruits mûrs et des agrumes.

Martin 85.5%
Nez: Fruits rouges et crème anglaise, bois et herbe. Un peu plus timide et/ou diffus que les deux premières batchs. Sucre blanc, noix et céréale. Bouche: Paille, caramel salé, épices et touche de cuivre un peu métallique. Raisins, bois et vanille. Fruits tropicaux et xérès. Il y a un certain punch au niveau de l’alcool, mais justement il démontre plus une certaine agressivité plutôt que de supporter l’ensemble des saveurs. Finale: Bois, sel, céréales et herbe séchée. Pour un cask strength, je trouve que la longueur laisse un peu à désirer. Équilibre: Un bon malt, un bon cask strength, mais la courte finale contraste vraiment avec les attentes que j’avais. Par contre le degré d’alcool passe bien en maudit.

Tamdhu Batch Strength Batch #2

58.5% alc./vol.
Ce deuxième opus Tamdhu, produit en 2016, a mûri dans un petit nombre de fûts exclusivement ex-Sherry sélectionnés à la main, un mélange 50/50 de chêne américain et européen.

André 88%
Nez plus reserve que la batch 1. Beaucoup plus sur les cerises marasquin et les pommes Red Delicious, les framboises et la réglisse fraiche. Texture souple et crémeuse en bouche, sur les petits fruits sauvages et les cerises Marasquin, la purée de prunes, raisins secs. La bouche est moins franche que l’édition #1, moins astringente et épicée. Finale très poivrée, un peu plus courte que la batch #1, jus de canneberge, ponctuée de cannelle et assaisonnée de notes boisées aussi qui rappellent le vieux warehouse au sol de terre humide.

Patrick 93%
Je ne vois pas comment je pourrais avoir assez de ce whisky! Un véritable chef d’œuvre : Si les whiskys de cette distillerie pouvaient devenir plus facilement disponibles, elle pourrait facilement s’établir dans le top 5 des whiskys du Speyside. Nez : Du superbe xérès sucré, du nectar de fruits des champs, du chocolat au lait, du zeste d’orange. J’adore! Bouche: D É L I C I E U X. Le xérès à son meilleur, plein de fruits des champs bien mûrs, de zeste d’orange, et de chocolat, le tout accompagné d’un peu de bois brûlé qui complète le tout avec brio. Finale : D’une superbe longueur, fruitée et boisée.

Martin 91.5%
Nez: Oh qu’on est dans le sherry goulu ici… tarte aux pommes et mûres confectionnée par un Hobbit. Cerise, raisin et réglisse. Nuage de cappuccino. Bouche: Crémeux, fruité, sucre brun, caramel, toffee, dattes et raisins. Bois et fruits des champs sous un coulis de beurre d’érable. Oh wow, ça rejoint quelques bons A’Bunadh. Finale: Bien poivrée et boisée, elle supporte sur une jolie longueur des notes telles fruits rouges, raisins secs, airelles, zeste d’orange, cacao et noix grillées. Équilibre: Bravo Tamdhu, comme de quoi de batch en batch on s’améliore. J’espère que vous ne me ferez pas mentir…

Tamdhu Batch Strength Batch #1

58.8% alc./vol.
Lancé en 2015, vieillissement en fûts de sherry ex-oloroso de chêne américain (65%) et européen (35%).

André 87%
Raisins séchés pataugeant dans une concontion de rhum brun, chocolat noir et cerises séchées, cannelle. Le sherry est soyeux et loin d’être agressif au nez. Réglisse, oranges, une touche de poivre broyé. La texture en bouche est huileuse et coule dans la gorge comme une coulée de lave de xérès poivré. Les épices se précisent, l’alcool est bien ressenti. Cerises noires, réglisse poivrée, pelure de pomme, raisins et prunes séchées, chocolat noir avec une touche d’amertume. Finale soutenue, bien poivrée, à la fois sèche et tannique. À certains égards, pourrait être confondu avec un Macallan Cask Strength dans une dégustation à l’aveugle.

Patrick 91%
Un whisky d’une superbe intensité et d’une balance remarquable. Le xérès est d’une rare intensité et c’est tant mieux. Miam miam miam! Nez: Quand en versant le whisky dans mon verre l’arôme me fait dire “wow”. Du beau xérès chaleureux et sucré, plein de fruits mûrs et de chocolat. Aussi du cuir, et un peu de zeste d’orange. Bouche : Du chocolat, du bois brûlé, un peu de poivre blanc, une tonne de fruits mûrs… Intense, savoureux, superbement construit. Finale: D’une belle longueur, fruitée et boisée.

Martin 90%
Nez: Raisins juteux avec une touche de paille. Le xérès est de la partie, l’alcool ne semble pas trop agressif. Un peu d’orange, de chocolat et de cannelle. Attention. Bouche: Texture agréable, orge et raisin en puissance, sherry, dattes et caramel. Toffee, pour ensuite se frapper sur un mur de chêne poivré. Finale: Sèche et boisée, nous sommes témoins de notes de xérès, de dattes, de raisins et d’orange. Cannelle et caramel, vanille et chocolat à l’orange. Équilibre: Bien punché, bien poivré, c’est un beau sherry cask qu’on gagne à connaître. Pas mal sûr qu’on va gagner à connaître les autres lots aussi!

Tamdhu 12 ans

43% alc./vol.
Vieillissement en fûts de sherry ex-oloroso de chêne américain et européen de premier remplissage.

André 83%
Oranges et gâteau aux bananes, chocolat au lait, raisins secs, prunes, pommes et gâteau aux fruits, pincée d’épices. Belle bouche bien douce, rondeur invitante, le sherry offre un beau relief choclaté et assaisonné de cannelle. Oranges recouvertes de chocolat au lait fondu, pommes caramel, raisins secs, pâte de fruits. Courte finale et saveurs éphémères, fruits rouges épicée et morsure de cannelle et de poivre accompagné d’une touche de fumée effacée.

Patrick 90%
Wow. Ça c’est superbe. Un chef d’œuvre en matière de sherry cask. Dommage qu’il soit si difficile à trouver. Nez: Un superbe parfum de xérès riche et envoûtant, avec des fruits mûrs, du chocolat et une touche de zeste d’orange. Bouche : Oh que c’est bon ça! Toujours le beau xérès riche, plein de fruits mûrs et de sucre, le chocolat et une délicieuse note de bois brûlé et épicé. Finale : D’une longueur moyenne, sucrée, fruitée et boisée.

Martin 85%
Nez: Pommes vertes et pelure d’orange. Fleurs et orge, bois et touche de vanille. Melon et cantaloup. Pointe de xérès, de cacao et de raisins secs à l’horizon, on ne déteste pas. Bouche: Texture ronde et agréable, notes de raisins secs, de dattes et de pruneaux. Le sherry exerce bien son influence ici, accents de bois et de muscade. Finale: La muscade cède place à une touche légère de cannelle, qui se marie si bien avec les raisins secs. Un bon vieux pain aux raisins en fait. Caramel, chocolat, noix et fruits rouges. Dommage qu’elle soit si courte. Équilibre: Un beau malt d’entrée de gamme pour la distillerie. Si le prix est concluant, je le recommanderais volontiers à tous comme dram de semaine.

Balvenie Single Barrel 15 ans Bourbon Cask #3208

47.8% alc./vol.
Distilled 15/04/1995, Bottled 16/03/2011, Bottle #32. Le cask single barrel de 15 ans est un whisky écossais single malt entièrement mûri en fûts de Bourbon (à ne pas confondre avec la version 15 ans en fût de xérès). Ceux-ci sont libérés en lots à partir d’un seul fût, chacune des 350 bouteilles étant numérotées à la main. Bien qu’il n’y ait pas deux fûts identiques et qu’il ne produise donc pas un single malt identique, les fûts sont soigneusement sélectionnés par le Malt Master de Balvenie.

André 82%
Céréales au miel et notes de cerises réservées, poires, abricots, cantaloup, noix séchées au four, oranges confites. Le sherry de cette édition est beaucoup plus discret que dans beaucoup d’autres single cask évalués précédemment. La bouche est relevée par les épices, beaucoup de notes de caramel et de miel enrobant les fruits secs (cerises, prunes et dattes). Le bois est très ressenti aussi asséchant généralement le bouche. À certains égards, celle ressemble aussi à de la fraise trempée dans le chocolat au lait et les céréales séchées couronnées de miel chaud. La finale est aiguisée par les notes de bois de chêne séché, de poivre et de cannelle.

Patrick 89%
Un classique auquel j’aime bien revenir de temps en temps! Un beau mélange de bois, de xérès et de bonheur. Nez: Appétissant, voire presque envoûtant. De beaux fruits mûrs, un peu d’épices, du zeste d’orange et du chocolat noir. Bouche: Chaleureux, boisé, plein de fruits mûrs, un peu de zeste d’orange et un soupçon de chocolat noir. Le tout présente une belle amertume et une intensité bien mesurée. Finale: D’une longueur moyenne, boisée et fruitée.

SMWS 2.112 Glenlivet 11 ans

60.2% alc./vol.
“A lilting experience”, Distilled 29/09/2006, from Refill Ex-Bourbon Barrel, 194 bottles.

André 82%
Nez doux et approchable et frais, comme Glenlivet sait le faire. Ananas, pommes vertes, poires, mangue, raisins verts. La bouche est franche et relevée par l’alcool, le nez demeure fruité et frais; cosses de pommes vertes et de raisins verts, ananas, bananes flambées nappées de crème à la vanille, oranges, poires, réglisse, sucre des gommes pour enfants, menthe effacée, épices et bois sec. Étrangement, la texture est un peu trop liquide et les saveurs s’affadissent rapidement en bouche. Finale sur les saveurs découlant du bourbon cask, bien épicée, de longueur moyenne.

Patrick 88%
Du Glenlivet à son meilleur, plein d’arômes, bien balancé… Plein de bonheur en bouche! Nez : Ça sent vraiment bon, un beau parfum de fruits tropicaux et du sucre demerara… Je ne me fatigue pas d’humer ce whisky. Bouche : Du sucre de palmé, de la lime, du riz frit et des piments. Après quelques gorgées, des bananes flambées avec de la compote de prunes et du gâteau aux épices et aux raisins. Finale : D’une belle longueur, intense, fruitée et un peu sucrée.

Cardhu 12 ans – Embouteillage des Années 70

43% alc./vol.

André 81%
Nez abondant de fruits tropicaux, de poires fraiches, d’oranges, jus de citron, raisins verts, pommes poires, miel et vanille. On est propulsé dans la cour d’une maison de campagne au plein de cœur du plus chaud de l’été. La texture est savoureuse, léchée et paisible, rehaussée par des tonalités de gingembre et de poivre survolant un bol de salade de fruits exotiques, de pommes. Le miel se marie avec les notes de caramel, des notes de céréales aussi, avec une bonne dose sucrée, crème anglaise nappé de miel. Légère sensation cireuse en finale de dégustation, comme la cire sur les pommes poires de l’épicerie. Longue et douce finale avec des pointe de coconut, fraiche et principalement sur la salade de fruits et le miel.

Patrick 82%
Un bon whisky, frais et bien construit. Ça ne valait pas la peine d’attendre 50 ans pour ça, mais ça demeure une belle curiosité. Nez : Le parfum est léger, avec du malt, du chêne, un peu de pomme verte et une touche de caramel. Bouche : Du chêne, de l’orge, de la pomme verte et une petite dose sucrée. Globalement, épices, pommes vertes et une touche sucrée. Finale : D’une longueur moyenne, boisée et sucrée.

Douglas Laing’s Single Minded Dailuaine 10 ans

43% alc./vol.
Distilled January 2009, Bottled 2019, 383 bottles. La gamme Single Minded (qui signifie en anglais”esprit indépendant”) a été créée en 2013 en remplacement de la gamme Old Malt Cask, embarquée par le frère de Fred Laing dans sa nouvelle société Hunter Laing.

André 84%
Cosses d’oranges trempées dans le chocolat au lait, fruits rouges séchés, douces épices, caramel et vanille. La bouche est douce, la texture un peu diluée par contre; chocolat au lait, cerises, oranges, caramel, prunes, fruits séchés. Finale planante, chocolatée et fruitée.

Patrick 89%
Un très bon whisky, à un prix très raisonnable. Je comprends pourquoi il a été sold out si rapidement. Nez : Oh wow! De beaux fruits, ou plutôt un bol de bonbons aux fruits avec un trait de vanille. Aussi un plat de biscuits. Du vrai dessert. Bouche : Du jus aux fruits des champs sucrés, un peu de bois épicé et une pincée de poivre. Finale : D’une belle longueur, fruitée et épicée.

English EN Français FR