Amrut Greedy Angels 8 ans Chairman’s Reserve 2017

50% alc./vol.
Limited Edition of 1350 bottles

André 94%
Céréales au miel, vanille, nectarines, abricots, mangue, coconut, poires, ananas, réglisse rouge, citron. Le nez est définitivement unique, l’éventail de saveur impressionnant. Douce bouche, sur les céréales séchées assaisonnées de cubes d’ananas déshydratés, de nectarines, poires et d’abricots nappés de miel chaud, salade de fruits tropicaux, le tout dans un nuage d’épices soutenues, de poivre et d’une morsure de bois sec. J’ai souvenir du Teeling 24 ans Sauternes, la texture en moins. Finale poivrée et épicée, jus de salade de fruits tropicaux, sauce aux prunes qui se prolonge sur des notes sèches. WOW!

M&H Classic Single Malt Whisky

46% alc./vol.
Le Single Malt Classic de la jeune distillerie M&H est le tout premier whisky israélien. Ce Single Malt, vieilli sous le soleil de Tel Aviv, découle d’un assemblage d’anciens fûts de bourbon à 80% et d’anciens fûts de vin rouge STR à 20% (STR pour Shaved, Toasted and Re-charred) donc des fûts grattés, grillés et brûlés. M&H relève le défi de créer les premiers whiskies du pays au sein d’une distillerie urbaine, jeune et exploratoire. Elle tire profit des conditions climatiques variées et extrêmes d’Israël où les températures varient de 16 à 40 degrés et où 300 jours d’ensoleillement par an provoquent une part des anges qui s’élève de 9 à 11% par an!

André 80%
Fleurs vanillées et mielleuses, pommes poires, abricots, poires, notes de caramel aussi. Nez classique comme son nom l’indique. Pour un whisky de 3 ans, on n’a pas l’impression au nez et en bouche. La bouche livre une étonnante texture veloutée, sur les saveurs d’oranges, de miel, de sirop de poires et d’abricots, pointe épicée boisée bien équilibrée, fruits à chair, poivre, gingembre, zeste de citron. Finale de pommes et de poires au miel, bois de chêne séché, plus charpentée côté épices, qui s’accompagne aussi d’un feu d’artifice de poivre concassé.

Patrick 82%
C’est un bon whisky, mais je n’ai vraiment aucune idée du buzz. J’imagine que lorsque tu peux te payer le Docteur Swan, tu dois avoir aussi un bon budget marketing. Tout ça pour dire que je suis plutôt déçu de mon achat. Nez : Le bouquet de fleurs au complet, avec une touche mielleuse et vanillée, le tout enrobé d’une solide couche de chêne sec. Bouche : Toujours le bouquet de fleur et le miel enveloppé de chêne sec, mais avec ici une pincée de poivre. Finale : D’une longueur moyenne, épicée et très boisée.

Martin 79%
Nez: Assez sucré et floral, avec des notes supplémentaires de fleurs et d’herbe. Miel dilué, pommes, pêches et vanille, avec une pointe de poivre rose. Pas mal, mais rien d’absolument renversant. Plus on s’y attarde, plus le côté fruité de ses fûts de vin se fait sentir. Bouche: Miel et eau d’érable commencent la course avec une touche de chêne, mais son côté jeune, métallique et fortement épicé vient casser cette belle lancée. Finale: On colle avec une impression métallique d’alcool poivré, presque tabasco ou sriracha même. Le miel, les fleurs et le bois ne sont que de lointains souvenirs. Équilibre: Ce qui semblait quand même prometteur dégringole rapidement. Il parait que leurs expressions plus vieilles en valent la peine. Je l’espère.

Amrut Naarangi – Batch 001

50% alc./vol.
Affinage en orange-sherry casks, édition limitée de 900 bouteilles.

André 83%
Me rappelle le Compass Box Orangerie en moins féroce disons. Écorce d’oranger, fruits tropicaux poivrés, fruits rouges et xérès bien épicé, baies sauvages, gingembre. La texture de bouche est à la fois licoreuse et un peu faible niveau structure. Mélanges de cerises, xérès, chocolat noir, oranges-mandarines, abricots, gingembre, poivre, anis. La finale est beaucoup plus relevée par les fortes épices et les notes de bois de chêne tout en demeurant sirupeux. Le mélange xérès et orange est aussi plus équilibré. Pour l’amateur de Cointreau qui veut faire le saut au whisky…

SMWS 137.2 St George’s Distillery The English Whisky 8 ans

62.3% alc./vol.
‘’War Seahorse’’, Distilled 04/02/2010, from Refill Ex-Bourbon Barrel, 242 bottles

André 88%
Uppercut. Alcool à friction au départ qui s’arrondit rapidement, tourbe sèche camphrée cuite sur des galets chauffés dans la braise du feu de camp, poivre broyé, bois calciné, inspirant la mer. Texture hyper huileuse en bouche, saveurs de fruits tropicaux et de tourbe puissante, inspiration de galets séchés et de poussière de craie tombé du tableau d’école, cendre de foyer, citron, poivre frais broyé et sel de mer. Le whisky demeure lourd au niveau alcool mais la texture huileuse aide amplement. La finale est fumée et tourbée, pointue. Si le nez au départ me désolait, un peu de temps aura été bénéfique afin que le whisky s’épanouisse et s’équilibre.

Patrick 90%
Facile de comprendre pourquoi ce whisky s’est mérité une médaille. Une belle bête de tourbe qui démontre que les anglais savent aussi faire du whisky! Nez : Ça, c’est un parfum de fumée de tourbe comme je les aime! Un peu malpropre, me rappele aussi une soirée dans le bois en train de fumer du poisson. Bouche : Toujours de la belle fumée de tourbe, du sel intense, un plateau de fruits de mer servi sur des roches en bord de mer. Finale : D’une belle longueur, boisée et très salée.

Martin 88%
Nez: Tourbe bien sèche et poivre noir, bois et pierres lavées par les marrées. Fruits tropicaux, viandes fumées et céréales sucrées au sucre blanc. Bouche: Impression de craie, tourbe discrète, céréales, touche de citron, poivre blanc et bois de chêne. Finale: Planche de chêne, raisins blancs et poivre. Une légère tourbe camphrée enrobe le tout. Équilibre: Un whisky qui s’éveille au fur et à mesure que la dégustation avance. Le nez parait discret, mais le reste de l’expérience demeure très accrocheuse.

Kavalan Solist Sherry Cask

58.6% alc./vol.
Cask #5100203017A. Produit à base d’eau de sources en provenance des montagnes de Hsuehshan (“Montagnes de Neige”), Kavalan Sherry est un single malt de la gamme Solist, une collection des meilleurs embouteillages bruts de fût de la distillerie. Vieilli en fût de xérès oloroso, et embouteillé à la main, sans réduction, ajout de caramel ou filtration à froid.

André 92%
Le whisky est tellement foncé qu’on dirait qu’on s’apprête à boire un verre de jus de prunes. Le sherry est intensément lourd et noble, inspire le respect. Raisins secs, réglisse noire, sirop de prunes, bananes vieillies bien brunes, cerises noires, chocolat noir et oranges sanguines. Aspect balourd et beaucoup de tannins qui évoquent le vieux billot de bois gorgé de sherry ou de porto. Quelle texture, wow! Grasse et licoreuse. Sirop de prunes et pâte de fruits séchés, chocolat noir amer, moue de café, vieux porto, touche de poivre et de gingembre, oranges, cannelle, terre noire. Douce et longue finale, poivrée, tannique, intense sur les fruits séchés avec une montée progressive d’épices bien soutenue. Un jeune whisky à la maturité incroyable.

Patrick 91%
Si vous trouvez qu’il n’y a jamais assez de xérès dans votre whisky, ce dram est pour vous! Wow. Nez : Du gros xérès marqué par les fruits mûrs et le caramel, avec une touche de café et de chêne. Alléchant. Bouche : Très astringent, avec un truckload de fruits mûrs, des figues, du caramel, du café, du chocolat noir et du chêne brûlé. Finale : D’une belle longueur, marquée par les fruits mûrs, le chocolat noir amer et du bois brûlé.

Kavalan Solist Sherry Cask

57% alc./vol.

Patrick 90%
L’apparence du whisky est presque incroyable tellement il est foncé, mais les doutes au sujet d’une quelconque malfaçon se dissipent dès qu’on plonge le nez dans le verre. J’adore, mais plusieurs diront, à juste titre, que c’est peut-être même un peu trop. Nez : Des fruits des champs extrêmement mûrs et intenses, des noix, de la vanille et de la pâte d’amande. Bouche : Oh boy. Riche, très riche et intense. Toujours les fruits des champs très mûrs, la pâte d’amande, des noix et du bois brûlé. Finale : D’une belle longueur agréable, marquée par le xérès chaleureux et le bois brûlé.

Kavalan Solist Peaty Cask

53.2% alc./vol.
Cask R091211001A, 137 bouteilles

André 90%
Coconut et ananas flambés, fruits tropicaux, abricots, mangue, melon au miel. Alléchant. Superbe sensation en bouche, texture ronde et huileuse, envolée de fruits tropicaux baignant dans un nuage de douce fumée de tourbe terreuse; mangue, abricots, bananes, oranges, melon, ananas, melon au miel. La tourbe s’incruste lentement et insidieusement dans la langue, laissant de bonnes notes de poivre broyé et de gingembre qui se mélangent aux fruits tropicaux. Longue finale aux notes de tête poivrées et épicées et au cœur de fruits tropicaux.

Patrick 92%
Oh que c’est bon ça! Wow, c’est tout ce que je veux dans un whisky! Nez : Un incroyable parfum de tourbe sucrée et fruitée. Oh wow, c’est fantastique. Bouche : De la belle fumée de tourbe d’une intensité bien mesurée, avec de belles épices et un peu de fruits sucrés. Finale : D’une longueur moyenne, tourbée et sucrée.

Kavalan Solist Port Cask

57.8% alc./vol.
Cask O090624023A, 169 bouteilles

André 86%
Fruits secs, framboises, cerises et bleuets, prunes, raisins et dattes, chocolat au lait. Sensation onctueuse et pâteuse mais aussi très bold à la fois. Nez très attirant même si les saveurs se trouvent pas mal dans le même coin de la palette aromatique. La texture en bouche déçoit beaucoup, sans structure ou éléments gras, effilé par les très fortes épices et l’alcool un peu fougueux. Raisins secs et dattes, prunes, chocolat noir amer, cerises noires, beaucoup d’anis et de clou de girofle, épices de Caraïbes. Finale pointue et super épicée, astringente et sèche. Pour ma part, la texture est ordinaire et l’équilibre général un peu débalancé.

Patrick 90%
Un superbe whisky de dessert, tout à fait délicieux. J’aime. Nez : Du chocolat au lait, de la vanille et de beaux fruits sucrés. Du dessert! Bouche : Du gros porto intense, du chocolat au lait, pas mal de vanille. Très sucré et chaleureux. Finale : D’une longueur moyenne, sucrée et fruitée.

Kavalan Solist Rum Cask

58.6% alc./vol.
Cask #M111104033A

André 89%
Tire plus du bourbon cask que du rum cask. Sucre cristallisé sur le miel dans son pot, ananas, cassonade, fruits tropicaux, vanille, canne à sucre. La bouche est hyper fruitée, très tropicale; mangue, ananas, lime et citron, oranges et fruits de la passion, puis mélange très prononcé de sucre divers (canne à sucre, miel, vanille) tranché par des notes de gingembre et d’épices. Texture huileuse mais pas collante en bouche. Finale astringente, épicée et poivrée masquant les fruits tropicaux et ou le taux d’alcool est plus ressenti.

Patrick 88%
Non, vous ne trouverez pas ici de saveurs vous rappelant réellement le rhum, mais plutôt un beau mélange de saveurs sucrées et épicées. Celles-ci vous feront voyager en esprit au niveau du Tropique du Cancer, à la recherche d’une île paradisiaque de la mer de Chine où l’on produit un tel nectar. Nez : De beaux arômes riches et envoûtants de sucre brun, de fruits tropicaux bien mûrs et d’une goutte de vanille. Bouche : Oh, c’est astringent, ça! Du miel, des fruits tropicaux, une bonne dose de chaleureuses épices et du chêne sec. Le tout est porté par une belle texture huileuse. Finale : D’une longueur phénoménale, boisée, épicée et avec un soupçon de miel.

Kavalan Distillery Reserve Peated Cask

56.3% alc./vol.
Cask #R0771217028, Bottle #588 of 697.

André 93%
Je m’attendais à de la tourbe en avant-plan mais c’est plutôt sur les fruits tropicaux, sur l’ananas et les cosses d’oranges, le melon au miel, une pointe de sherry peut-être, une touche de tourbe terreuse et salée. La texture est hallucinante, ronde et huileuse. La tourbe plus prononcée; ananas flambé sur un feu de plage de mottes de tourbe, sel de mer, cerises, oranges, melon au miel, cataloup et la papaye, belle envolée de sucre naturels puis montée du poivre moulu dansant dans les bras de la fumée de tourbe terreuse et maritime. Finale singulière de fruits tropicaux à chair et de tourbe prononcée aux accents à la fois terreux et maritimes. Un maudit beau défi de dégustation et d’analyse.

Patrick 86%
Un très bon whisky, mais je m’attendais à quelque chose de plus orthodoxe. C’est bien la première fois que j’écris ça, mais ça m’a dérangé. Bref, non, ce n’est pas un “sure bet” – il faut vraiment être fan de la distillerie pour l’apprécier. Nez : Un parfum puissant avec des arômes de bois frais, de discrets fruits tropicaux et une fumée encore plus subtile. Bouche : Puissante, épicée, tourbée et boisée, avec aussi une petite touche de fruits tropicaux non orthodoxes. Finale : D’une belle longueur, boisée et marquée par des fruits tropicaux.

English EN Français FR