Armorik 10 ans

46% alc./vol.

Patrick 89%
Avec ce premier “10 ans” d’Armorik, j’avais de grandes attentes. Et elles sont satisfaites! Ça fait penser à un superbe Speyside, avec tout ce qu’il faut à la bonne place. Je suis bien content d’en avoir acheté une bouteille. Vous cherchez un whisky français pour compléter votre collection et faire jaser les curieux? Ce whisky devrait être dans votre “short list”. Nez : Un beau parfum encourageant, avec de beaux fruits frais, du bois et de la vanille. Bouche : Oh, c’est bon, ça! Du bois légèrement brûlé, des fruits frais et juteux et de la vanille. Finale : D’une belle longueur, du bois brûlé et des beaux fruits.

Armorik Triagoz

46% alc./vol.
2000 bouteilles, distillé décembre 2013. Armorik Triagoz est un hommage au petit archipel sauvage des Triagoz, au large de la Côte de Granit Rose. Il s’agit du premier single malt fumé de la distillerie

Patrick 86%
Un très bon whisky avec une légère fumée de tourbe délicieuse. Nez : Un beau parfum de fruits exotiques et de la fumée discrète de tourbe. Bouche : Fumée de tourbe épicée, quelques fruits exotiques et du bois brûlé. Finale : D’une belle longueur, fumée et boisée.

Warenghem Breizh

42% alc./vol.
50% malt, 50% grain

Patrick 80%
Un whisky simple et marqué par les céréales. Une bonne base de cocktail. Nez : Parfum dominé par les céréales, dont de l’orge et du blé. Bouche : L’alcool est bien présent, avec une bonne dose de céréales et une note fruitée très subtile. Finale : D’une longueur moyenne, avec une touche de bois sec.

Spirit of Hven Seven Stars #5 Alioth

45% alc./vol.
Édition limitée de 3167 bouteilles. Différents types de malts utilisés : 8% Chocolate malt, 48% Peated malt et 44% Lager malt. Pour la maturation, différents types de chêne et de barils utilisés : 10,8% French Petraea, 25,6% French Robur et 63,6% American Muehlenbergii. Le whisky a finalement été marié dans des fûts de 500 litres de type Spanish Quercus Robur, ayant préalablement contenu du sherry Oloroso. Édition tourbée à 34ppm.

André 86%
Fruits rouges abondants dont principalement les prunes et le raisin sec nageant dans le chocolat au lait, gâteau aux fruits, café percolateur, réglisse rouge. Le nez évoque l’onctuosité des fruits frais gorgés de jus. La tourbe est en retrait et demande de l’attention afin d’être isolée des autres saveurs. Agréable texture en bouche avec la sensation moelleuse du chocolat chaud, mais qui malheureusement s’essoufflent un peu trop rapidement. Les notes de tourbe sont maintenant beaucoup plus présentes. Notes de sherry sont goulues, prunes et cerises noires, oranges, cannelle, caramel surchauffé, abricot, noisettes cuites au four, feuilles de tabac. Finale de fruits fumés, de longueur moyenne.

Penderyn Gold Line Peated

46% alc./vol.
Ce single malt gallois a obtenu ses notes fumées suite à un vieillissement dans des fûts ayant contenu précédemment du whisky tourbé.

André 89%
Oranges, raisins verts et pommes vertes, tourbe herbeuse, crème vanillée. La bouche est abondante et généreuse, savoureuses notes de fruits tropicaux et d’agrumes, de poires et de vanille qui s’entremèlent de filons de fumée de tourbe terreuse et camphrée un peu aiguisées. Un peu de patience et la bouche s’arrondit beaucoup et la tourbe s’assagit passablement. Les notes de fruits tropicaux et d’agrumes s’en retrouvent décuplées. Savoureux! La finale expose les notes de céréales encore verdâtres qui ajoute à la fraicheur des fruits tropicaux et du camphré. Superbe rétro-olfaction d’agrumes et d’oranges. Une belle expression tourbée de cette distillerie de beaucoup supérieure à la série Royal Welsh.

Patrick 90%
Wow. Tsé, quand tu as envie de tourbe, mais que tu veux quelque chose de d’original et complexe. Nez : Parfum de tourbe évanescente et herbeuses, avec une touche florale de violettes et de lilas. Bouche : Une belle fumée de tourbe qui remplit la bouche de façon magistrale. Le tout vient avec des fleurs, quelques épices et quelques fruits subtils. Finale : D’une belle longueur, fumée et épicée.

Armorik Dervenn

46% alc./vol.
Distillé janvier 2012 – 2000 bouteilles. Dervenn veut dire « chêne » en breton – le whisky a vieilli pendant plus de 4 ans au sein de fûts de chêne breton de premier remplissage. En collaboration avec le dernier tonnelier Breton, la distillerie innove depuis 15 ans avec des fûts en chêne des forêts bretonnes. Utilisés depuis longtemps dans notre Armorik Double Maturation, les voilà aujourd’hui mis à l’honneur dans cette édition limitée

Patrick 88%
Un très bon whisky qui me donne envie de retourner faire un tour en Bretagne lors de mes prochaines vacances! Présente un mélange de saveurs boisées vraiment agréables. Subtilement original, j’aime! Nez: Parfum avec des fruits exotiques, des notes de céréales, de la fumée de tourbe discrète et un peu de bois frais. Bouche : D’abord le bois et une belle grosse fumée de tourbe portée par une texture légèrement huileuse, puis de belles épices, les céréales et, presque cachés, les fruits exotiques. Finale : D’une belle longueur, marquée par les fruits exotiques, le bois légèrement brûlé et un peu de fumée.

Glann Ar Mor Kornog Roc’h Hir – Lot 11155

46% alc./vol.

Patrick 84%
Un beau whisky jeune et intense, avec toute la fumée qu’on peut rêver trouver dans son scotch. Nez : Parfum enveloppant de fumée de tourbe avec une bonne dose de vanille et un peu d’herbe. Bouche : Fumée de tourbe intense, poivre, le tout sur un fond feuillu. Finale : D’une belle longueur, intense, fumée et poivrée.

Hirter Whisky Batch 0952

43% alc./vol.

Martin 83%
Nez: Verdure, mélasse et seigle d’entrée de jeu. Canne à sucre. Frais et jeune. Bouche: Sucre d’orge, cassonade, épices et bois. Jeune et affirmé, sans toutefois être trop agressif. Finale: Fraîche, mais chaude et épicée aussi. Notes de bois, de plantes vertes et de sucre en poudre. Équilibre: Bel essai pour ce whisky autrichien, pas mauvais pantoute, mais j’ai bien hâte d’essayer ça un peu plus vieilli.

Premium Wall Street Blended Spirit De Luxe

39% alc./vol.
Mélange de scotch et de spiritueux vietnamien

Patrick 39%
Souvenir de voyage d’un chum à mettre dans la même catégorie du t-shirt “my friend went to Vietnam and all got was this lousy t-shirt”. Hahaha, non, sans joke, j’ai quand même eu du plaisir, mais pas à cause que c’était bon, shit non. Merci Benny! Et oui, je lui ai donné la même note que son taux d’alcool, car il fallait bien que j’arrête d’enlever des points à un moment donné. Nez : Parfum de vodka cheap dans laquelle on aurait versé quelques gouttes de scotch, avec une trace subtile de dissolvant de vernis à ongle. Bouche : Ça commence avec le dissolvant à vernis puis, oui oui oui, on détecte une trace de scotch anonyme du Speyside, et ça se termine sur la vodka cheap. Finale : Pénible, marquée par la vodka cheap.

Penderyn Gold Line Sherrywood Welsh Single Malt

46% alc./vol.

André 86%
Nez attirant bien sucré; wine gums, pâte de cerises, fruits secs, oranges sanguines, pâtisseries feuilletées au miel, abricots séchés et les fruits tropicaux, nez un peu licoreux aussi. Superbe texture en bouche, fluide et agile, les fruits sont intenses et sont appuyés de bonnes épices bien dosées. Raisins, fruits tropicaux, cerises noires, abricots, oranges sanguines, miel et vanille. En revenant au nez, j’ai encore de plaisantes notes de sucre à glacer. La finale est soutenue par de fortes épices et est un peu sèche sans être débalancée. Toute une amélioration sur les versions précédentes.

Patrick 79%
Presque bon. Presque. Nez : Délicat parfum de xérès, avec des notes de chocolat au lait. Bouche : Ok, c’est en bouche que ça prend le bord. Ça commence avec de belles notes de whisky vieilli dans un fût de xérès, puis, on a des notes métalliques. Finale : D’une belle longueur, marquée par les fruits et le métal.

English EN Français FR