Wigle Pennsylvania Rye Whiskey

42% alc./vol.
Batch 52, 1 an et 11 mois. Ce whiskey a remporté le prix l’American Craft Spirits Association pour le meilleur whisky de seigle de catégorie « Craft » en 2015.

Patrick 88%
Un très bon rye, savoureux et facile à boire. Une autre bouteille que je vais vider trop vite! Nez : De belles épices sucrées et fruitées. Appétissant. Bouche : Les épices sont très intenses, et dominées par le bois brûlé et un peu de poivre noir. Une touche sucrée très subtile. Intense et savoureux. Finale : D’une longueur moyenne, épicée et boisée.

Martin 87%
Nez: Rye frais et épicé au départ, bien entouré de bois sec et poussiéreux. Fruits rouges, vanille et caramel. Belle dose de poivre blanc pour compléter. Bouche: Pain d’épice, gomme de sapin, rye frais, bois, foin séché, belle explosion de saveurs. Finale: Belle intensité, quoique la longueur pourrait être plus fournie. Notes de bois et de vanille, de conifères et de paille, de seigle et de poivre. Avalanche de pâte de fruits rouges. Équilibre: Un beau whisky, une belle expérience. Un rye assez classique, tout en y ajoutant un alléchant côté artisanal.

Dumangin Bourbon Whiskey 28.5% Rye Batch 005

46% alc./vol.
Double Barreled in Ratafia Champagne Casks – Embouteillé en janvier 2020 – Cask T-0148 – 329 bouteilles. Après de nombreux voyage aux Etats Unis, Gilles se découvre une passion supplémentaire pour le Bourbon. Principalement composé de mais (minimum 51% pour un bourbon), Gilles préfère les Bourbons avec un pourcentage appuyé de seigle. Il acquiert donc plusieurs tonneaux avec des pourcentages différents pour faire son propre assemblage, un autre Champagne Twist. Le Bourbon doit effectuer ses 3 premières années de vieillissement aux Etats Unis en barrique neuve. Maturation initiale de 4 ans en barrique neuve (probablement Jim Beam) et affinage de 8 mois en barrique Ratafia Champenois.

André 88%
Cerises noires, chocolat noir amer et bois de chêne sec, fruits sauvages séchés, caramel. La bouche confirme les saveurs de bourbon et sa texture cireuse double confirme la provenance. Notes de cannelle, caramel, fruits rouges, cerises. Aspect tannique et boisé agencé de seigle épicé et de réglisse cireuses. Aux gorgées subséquentes, notes de toasts brûlées et de chocolat noir avec un fort taux de cacao. Finale épicée, sur les fruits rouges et la réglisse ainsi que le bois de chêne toasted.

Patrick 90%
Un superbe bourbon, je ne peux que remercier M. Dumangin d’avoir mis au monde un tel bourbon. Nez : Un arôme intéressant, avec des effluves typiques de bourbon, une touche de fruits sucrés, de la vanille et un peu de chêne. Appétissant. Bouche : Du bois sec et brûlé, le sucre du maïs, un peu de fruits des champs, une belle dose d’épices et une touche de vanille crémeuse. Finale : D’une belle longueur, avec un beau mélange d’épices et de fruits sucrés.

Martin 89.5%
Nez: Maïs et vanille en puissance. Beaucoup de notes sucrées classiques du bourbon, avec un bel équilibre apporté par le taux de seigle. Quelques petits fruits nappés de coulis de sucre d’érable. Bouche: Cerises, cerises de terre, foin, fruits rouges, maïs, vanille et réglisse. Cannelle en puissance, pain grillé. Quelques grains de cacao. Belle puissance en bouche. Finale: Grain, vanille, brins d’épinette, cinq poivres, seigle bien affiché. Tout ça dans un beau tonneau. Équilibre: Superbe classique bourbon, avec le côté fruité du fût de ratafia qui sait rehausser le p’tit côté rye du mashbill. Win!

Dumangin Single Malt Texas Whisky Batch 003

46% alc./vol.
Balcones Distillery – Double Barreled in Ratafia Champagne Casks – Distillé en 2014, embouteillé en janvier 2020 – Cask T-046 – 151 bouteilles. Balcones est un pionnier du Single malt aux Etats Unis. Le climat de Waco où se trouve la distillerie est extrême. Lors de sa visite au mois d’Août la température extérieure était de 48°C. Le vieillissement des whiskies est donc accéléré comparé à des climats comme l’Ecosse. Maturation initiale de 5 ans en Ex-Bourbon cask et affinage de 12 mois en barrique Ratafia Champenois.

André 87%
Costaud au nez, sur les fruits rouges séchés dérivés du rye, la réglisse rouge et les oranges. Sensation poussiéreuse et agricole, un peu rurale dans le style. La bouche est axée sur les céréales, le rye à saveurs de réglisse cireuse, la cannelle éventée, la pelure de pomme, les oranges sanguines, chocolat noir. On perçoit que le whisky est jeune mais qu’il a aussi acquis une belle personnalité. Longue finale épicée et fruitée, sur les grains de seigle et une tonne de réglisse rouge.

Patrick 91%
Un beau gris whisky très intense et savoureux. Tellement intense, qu’on jurerait un taux d’alcool plus fort, pas dans le sens agressif, mais dans le sens que ça ne semble pas avoir été dilué. Nez : Un parfum de vin chaud, avec des raisins très mûrs, une touche de vanille… Très enveloppant, très profond, très alléchant. Bouche : De chaleureux raisins mûrs, du bois brûlé, avec une touche de tabac, de café et de chocolat noir. Finale : D’une belle longueur, épicée et avec de beaux fruits mûrs.

Martin 89.5%
Nez: Un malt puissant. Cerises, bois gorgé de vin, vanille et raisins, noix et café. Touche de cacao et de réglisse. Bouche: Douce vague fruitée, raisins, tannins du bois, vin fruité, tabac à pipe et retour des fruits. Finale: Raisins, gomme balloune, chêne, paille, fumée et malt grillé. Cannelle, pomme et poivre noir. Équilibre: Bien solide. La colonne du malt de Balcones sied très bien à l’affinage dans ces fameux fûts de ratafia.

Koval Hand Selected Barrel Bourbon pour Passion Whisky Québec

~55% alc./vol.
Fût #4806, 4 ans et 4 mois (distillé en juillet 2016), à base de 51% de maïs et 49% de millet. Sélectionné par un panel de Passion Whisky Québec, dont André et Patrick de Québec Whisky

Patrick 91%
Une belle surprise que ce bourbon de Koval. Non seulement je l’ai trouvé meilleur que les autres bourbons de Koval (que j’ai toujours adorés), mais je l’ai trouvé meilleur que la plupart des bourbons tout court ! Nez : Aléchant, avec du beau sucre, du bois avec de la sève, du caramel et de subtils fruits.; Bouche : La sève du bois et les fruits s’expriment ici avec force, avec un petit côté bois brûlé et vanille très subtile. L’ensemble présente une belle complexité. Finale : S’étire très longuement pour mon plus grand plaisir. Wow.

Elmer T. Lee Single Barrel 100 Year Tribute

50% alc./vol.

André 93%
Beaux fruits rouges capiteux, cassonade et sirop de maïs, caramel, pommes, réglisse rouge et cannelle, sirop d’érable. C’est velouté, riche et offre une belle profondeur des arômes et saveurs. J’adore l’équilibre entre le sucré des céréales de maïs et l’épicé du rye. Quelle texture, wow… Soyeuse et sucrée, une partie fruits rouges, une partie fruits à chair. Pommes, cerises, ananas, oranges, anis, cannelle, poivre et gingembre, puis chocolat au lait. Finale épicée sur les fruits sauvages et les cerises noires, la cannelle et l’anis avec une touche de toasted oak. Du raffinement au pied carré. Solide!

Patrick 92%
Un superbe whiskey digne d’un centième anniversaire! Du bonheur à chaque gorgée! Nez : De la cassonade, du maïs sucré, de la vanille, de la réglisse rouge et les épices du seigle. Bouche : Un superbe mélange du sucre du maïs, des épices du seigle et de bois brûlé. Aussi des pommes rouges bien mûres, des fruits des champs et une touche de chocolat noir. Le tout est porté par une belle texture onctueuse. Finale : D’une belle longueur, boisée et épicée.

Martin 92%
Nez: Sirop d’érable et pâte de fruits rouges, caramel et pommes mijotées. Doux et suave, le degré d’alcool est bien timide dans son approche. Il y a bien des couches à explorer pour arriver au bout. Menoum! Bouche: Belle texture, supportée par de belles saveurs de seigle, de maïs, de fruits rouges et de sucre d’orge. Pommes et ananas, poivre et réglisse. Superbe. Finale: Belle longueur, touches de cerise, de bois sec, de maïs, de cannelle, de poivre et de vanille. Tornade de gingembre. Équilibre: Un beau bourbon bien sophistiqué tout en restant facile d’approche. Un bel hommage pour les 100 ans qu’aurait eu Elmer l’an dernier!

Old Forester Signature 2019

50% alc./vol.

André 83%
Nez plus cireux que l’édition Super Fine mais la même base de saveurs; cerises, fruits secs, cannelle et poivre, bois moins carbonisé et plus toasted. Incroyablement doux en bouche, presque feutré, cerises noires, anis, poivre, cannelle, caramel, quelques notes de bois légèrement brûlé. Les saveurs manquent un peu de profondeur en bouche, sont comme un peu délavées et un peu fades. Finale moyenne-longue sur la cannelle, l’acétone et le poivre noir broyé.

Patrick 84%
Un bourbon agréable et assez facile à boire. Nez : D’abord des fruits secs et de la cerise, puis un peu de bois et de caramel. Bouche : Des fruits, de belles épices savoureuses et une bonne dose de bois brûlé juteux. Finale : D’une longueur moyenne, marquée par les épices et une touche fruitée.

Old Forester Single Barrel Super Fine

45% alc./vol.

André 88%
Dans la lignée du style. Avalanche de fruits secs, cassonnade et bois de chêne brûlé, beaucoup de sucre résiduel et une belle onctuosité apportée par le virgin oak. Les notes de rye à saveur d’acétone et de cannelle prennent le dessus sur les autres céréales. La texture en bouche est superbe, très lissée au départ et ensuite avec une belle lancée d’épices à saveur de cannelle et de poivre. Cerises bien fraiches, fruits secs, caramel, oranges. On perçoit bien l’effet du bousinage en finale de bouche avec les saveurs de charcoal. Finale tannique et poussée par les notes de bois brûlé fortement et de fruits secs. C’est dangereusement bon ce whisky.

Patrick 85%
Un bon bourbon de style épicé. L’ensemble est bien équilibré. Nez : Plutôt fruité pour un bourbon, avec de la cassonade, du chêne et une touche de miel. Bouche : Du gros chêne comme si on croquait dedans, les épices du seigle, quelques fruits secs et de la cassonade discrète. Finale : D’une longueur moyenne, marquée par le chêne brûlé.

Old Forester 1910

46.5% alc./vol.

André 86%
Le nez définit très vite le style avec son avalanche de cannelle et de petits fruits des bois, la tarte aux pommes et cerises, tout juste sortie du four et qui refroidit lentement sur le bord de la fenêtre, les pommes caramel, du chocolat légèrement amer et du bois calciné, vieux cuir aussi. En respirant, les cerises noires gagnent en importance, le whisky devient juteux et très alléchant. La bouche est plus tranchante et la cannelle plus frivole. Niveau texture, je m’attendais à plus d’onctuosité. Pommes caramel, bonbons à saveur de cannelle en forme de poissons, poivre terreux, vieux cuir mouillé, charcoal, cerises noires et fruits secs, cassonnade, planches à cointrer en cèdre mouillées. Finale persistante, très poivrée et remplie de cannelle et de fruits rouges. Un bon bourbon de semaine.

Patrick 83%
Un bon bourbon, un peu épicé, mais qui manque un peu de rondeur. Nez : Une tarte aux fruits des champs avec une pincée de cannelle avec du chocolat et des toasts un peu brûlées. Bouche : Un beau whiskey bien épicé et bien boisé. Un peu de cerises vient compléter le tout. Finale : D’une longueur moyenne, subtilement fruitée.

George T. Stagg 2019

58.45% alc./vol.

André 93%
Cerises noires, fruits séchés, dattes, gâteau aux fruits bien frais, un brin de cannelle, cassonnade et chocolat noir, oranges, une touche de bois brûlé. Au nez, on perçoit l’onctuosité et la texture licoreuse que le whisky aura en bouche. Texture hallucinante, ronde et chaleureuse, très intense sur les cerises noires, les feuilles de tabac et les notes de chocolat noir légèrement amer, caramel chauffé, charred barrel, cannelle, poivre. Malgré la force de l’alcool, le whisky est facilement appréciable et ne se laise pas envahir par l’alcool. Hyper longue finale, forte mais bien équilibrée, une avalanche de fruits rouges, de cerises noires et d’épices. J’aime bien la rétro-olfaction de bois calciné et l’amertume de chocolat noir tranchant d’avec l’alléchante amalgame de fruits. Du gros stock.

Patrick 93%
Un gros whiskey intense, savoureux, superbe. Pas au point de la folie qui entoure ce whiskey, mais assez pour dire que si vous en voyez une bouteille à un prix raisonnable, n’hésitez pas, achetez-la et buvez-la! Nez : Oh. Que. Ça. Sent. Bon. De beaux petits fruits sucrés, du chocolat noir, du fudge, du nougat, du tabac et une touche de café. Bouche : Du bois brûlé, des épices, du tabac, des dates et des petits fruits subtils. Intense. Finale : D’une belle longueur, boisée et épicée.

Jefferson’s Ocean – Voyage 17

45% alc./vol.
Batch 746 – Embouteillé exclusivement pour le Kensington Wine Market

André 80%
Mélange de caramel dilué à l’eau, de pommes caramel et de cannelle, cassonade, réglisse rouge, bois toasted, chocolat noir amer. Définitivement le style typique bourbon avec une touche discrète de sel. La texture déçoit, diluée et sans côté huileux amoureux et racoleur, les épices sont maintenant plus prononcées en bouche, mais l’arrière-bouche est drabe, astringent, presque poussiéreux, sans être franche, juste froide… les barres Turtles, pacanes, fruits secs, réglisse éventée et la pomme caramel. Finale à la fois salée et astringente. Débalancé et amalgame de saveurs discutables.

Patrick 92%
Un superbe whiskey, riche, savoureux et simplement trop bon. J’ai bu des bourbons à 100$ de la shot qui ne lui arrivaient pas à la cheville! D’ailleurs, je m’assure d’en avoir toujours une bouteille à la maison. Nez : Le parfum unique du Jefferson’s Ocean: du bourbon, avec son maïs sucré, son bois, une touche sucrée mais surtout une belle petite dose de sel de mer. Bouche : Du bois brûlé, du sel, du maïs, un peu de sucre chaleureux. L’ensemble, très chaleureux, est porté par une belle texture huileuse. Finale : D’une belle longueur, plutôt salée et donne le goût de s’en servir un autre verre.

Martin 89.5%
Nez: Riche bourbon classique, réglisse, fruits et maïs. Vanille, chêne et vent marin. On tient quelque chose je crois. Bouche: Juteux et sucré, vanille et bois, les épices sont un peu timides. Le maïs est définitivement au rendez-vous. Finale: Bien que l’alcool prenne l’arrière-plan pour la majorité de l’expérience, ici il refait surface, avec un curieux punch. Le chêne, la vanille et le maïs dominent la chaude et relevée finale. Équilibre: Une belle unicité, un bon dram, qui s’affirme, sans tomber dans le piège évident de la douceur à outrance.

English EN Français FR