Old Forester 1920 Prohibition Style

57.5% alc./vol.
Mashbill composée de 72% Corn, 18% Rye, et de 10% Malted Barley.

André 86%
Fruits séchés, coeur de pomme, chocolat fourré au caramel, cassonnade, cannelle, cerises noires. Le nez inspire aussi une certaine onctuosité et une touche sucrée, le pain chaud aussi. La bouche est franche, épicée généreusement, poivrée. Pelures de pommes, cerises, framboises, cannelle, caramel et bois brûlé. Pas hyper complexe mais un équilibre certain. Longue finale, l’alcool aidant, poivrée et épicée, astringente aussi sur les copeaux de bois de chêne carbonisés et le caramel chauffé.

Key West Distilling – Whisky fait à partir de la Spearfish Amber Ale de Florida Keys Brewing

40% alc./vol.
Vieillissement « régulier », 6 à 7 mois en fûts de 15 galons de chêne blanc américain, char #4
Échantillon fourni gracieusement par le distillateur/propriétaire Jeffrey Louchheim, tiré d’une expérimentation non disponible à la vente.

Patrick 79%
Un whisky qui m’a procuré beaucoup de plaisir par sa grande originalité, sa petite histoire, et la plupart de ses saveurs. Malheureusement, une note de plastique brûlé, quoiqu’elle soit furtive, vient gâcher la belle histoire que ce whisky aurait pu être. Et oui, celui-ci aussi « goûte la Floride ». Nez : D’abord le houblon, floral et intense. Ensuite, le chêne brûlé, de l’herbe, une touche de jus de fruits sucré et, presque caché, le parfum de la Floride. Bouche : Les fleurs du houblon, le bois brûlé, du plastique brûlé (ouach), du bois d’oranger et des fruits exotiques. Finale : D’une belle longueur, et une fois que les arômes de plastique brûlé se dissipent, plutôt agréable grâce aux fruits exotiques.

Balcones Texas Rye 100 Proof

50% alc./vol.

Patrick 78%
Grâce à la finale assez agréable, ce whisky laisse une impression pas si pire. Mais au nez et en bouche, j’y retrouve du métal ou un je-ne-sais-quoi de pas vraiment intéressant. Nez : Seigle brûlé intense… Épicé, boisé, subtilement sucré… Et pas vraiment appétissant à cause d’une bonne dose de métal. Bouche : Épicé, boisé, sucré et avec une touche métallique… Meilleur en bouche qu’au nez, porté par une belle texture… Pas mauvais, mais pas vraiment bon non plus. Finale : D’une belle longueur, avec de belles notes de seigle et de sucre. Heureusement, ça finit bien!

Nevada H&C Distilling Co. – Smoke Wagon – Desert Jewel Reserve 10 ans

52% alc./vol.
Straight Bourbon Whiskey – Distillé en Indiana (MGP), vieilli en partie par H&C au Nevada

Patrick 90%
Un excellent bourbon, intense, savoureux, avec un beau mélange sucré/épicé et qui représente pas mal tout ce que j’aime dans le bourbon. Bref, un peu décevant que ça vienne de MGP au lieu H&C, mais coudonc, c’est bon, et c’est ce qui compte. Nez : Un délicieux parfum de bourbon sucré, boisé, avec de la vanille, du bois frais et de discrets fruits. Bouche : Très boisé, avec de la cassonade, du jus de fruits, de la vanille et une tonne d’épices. Finale : D’une belle longueur et intense.

High West Distillery Bourye – Batch 18530

46% alc./vol.
Mélange de whiskeys de plus de 10 ans

André 86%
Nez cireux, rye épicé et poivré, pomme caramel, cerises, fruits secs, vanille, herbe verte mouillée, cannelle, une touche de bois brûlé aussi. C’est toujours étonnant de voir comment le rye peut prendre de la place sur le tableau des saveurs, tout comme la tourbe dans les whiskies Écossais. La bouche livre une belle onctuosité et beaucoup de fruits secs, d’oranges et de cerises. Sensation cireuse encore présente que des épices poivrées tranchent avec force. La finale de bouche est meublée de bois de chêne brûlé et de cannelle, de rye poivré et de pelures de pommes recouvertes de cire.

Patrick 88%
Un whiskey qui a su rencontrer toutes les attentes de l’amateur de bourbon et de rye que je suis! Superbe! Je suis bien content de mon achat! Nez : Le parfum est celui qu’on est en droit de s’attendre d’un whiskey nommé “Bourye”, soit un mélange d’arômes de bourbon et de rye. Bouche : Un bourbon bien épicé par le seigle, ou un rye avec le délicieux sucre du maïs typique du bourbon. Le tout est porté par une belle texture huileuse. Délicieux! Finale : D’une superbe longueur, intense et savoureuse.

Elijah Craig Small Batch Privately Selected Barrel for Binny’s

47% alc./vol.
Serial #5563655

Patrick 88%
Un beau whiskey riche et doux à la fois, facile à boire, mais apportant tout de même un petit défi qui rend le tout encore plus plaisant. Nez : Parfum globalement sucré et boisé, des fruits et des noix de Grenoble. Bouche : En bouche, le bois brûlé est plus présent, mais toujours bien enrobé par du beau jus de fruit onctueux et sucré, saupoudré de quelques noix. Finale : D’une belle longueur, sucrée et épicée.

Basil Hayden’s 10 ans

40% alc./vol.

André 81%
Générique du début à la fin. Fruits rouges, réglisse, cerises, cannelle, cassonnade et une touche de bois brûlé. Fade en bouche, réglisse rouge, cerises, prunes, cannelle, anis, vanille, pomme caramel, aspect sireux mais qui ne donne pas aucune texture ou onctuosité. Bonne épices terreuses et poivrées apportées par le rye. Les gorgées supplémentaires confirment les notes de bois brûlé (charred). Finale épicée à la cannelle et au bois brûlé et poivré, qui surprend de par sa longueur.

Patrick 82%
Un whiskey simple et facile à boire. Trop dilué, et manque définitivement de relief. Enfin, je ne dois pas être le bon public cible. Nez : Du chêne, de la cassonade et quelques discrètes épices. Bouche : Du bois, des épices, du miel, de la vanille et de la cassonade. Finale : D’une longueur moyenne et subtilement épicée.

Martin 84%
Nez: Le simple bonheur du bourbon. Vanille, maïs et chêne. Épices et cassonade. Crème et caramel. Bouche: Texture un peu fade et aqueuse. Vanille, bois et caramel. Maïs et épices. Notes classiques du bourbon. Rien de bien spécial, mais ça reste bon. Finale: Courte et chaude, sur des pointes d’épices, de vanille et de chêne. Équilibre: Droit au but, aucun artifice, mais aussi sans surprise. Quand on a le goût d’un bourbon classique, ça fait plus que la job.

Basil Hayden’s Two by Two Rye

40% alc./vol.

Patrick 85%
Un beau rye léger mais tout de même savoureux. Un peu moins dilué il serait épique, mais ça demeure un winner. Tsé, quand tu feel pour mettre de l’eau dans ton whisky mais que tu es trop lâche, il est parfait. Nez : Un peu de fruits, quelques épices, une touche de cerises et quelques copeaux de bois. Bouche : Du bois brûlé, du sucre, des épices et un peu de cerises. L’ensemble est globalement léger et épicé. Finale : D’une belle longueur, et épicée.

Jim Beam Repeal Batch

43% alc./vol.

André 87%
Petits fruits rouges sauvages roulés dans le poivre, crème vanillée onctueuse, toffee, cerises noires, cannelle, caramel. Texture ronde et onctueuse en bouche, presque huileuse, avec des notes de panier de fruits rouges, de cerises et de pommes sur lequel on a versé un coulis de caramel fondu et une pincée de poivre et de cannelle. La finale offre des notes de bois carbonisé et de bonnes épices, des fruits secs. Bonus de points pour le prix ridicule pour un bourbon très honnête.

Patrick 90%
Ça faisait peut-être trop longtemps que je n’avais pas goûté à un Jim Beam. J’avais oublié à quel point ça pouvait être bon. Nez : Oh, ça sent le bon Jim Beam ça! Du beau maïs sucré, des cerises et une touche de bois brûlé. Bouche : Du beau bois brûlé, quelques épices, des cerises sucrées et une touche de maïs. Finale : D’une belle longueur, du sucre et les fameuses cerises de Jim Beam.

That Boutique-Y Whisky Company – American Whiskey – Heaven Hill Distillery 9 ans

48.4% alc./vol.
Batch 1 – 1177 bouteilles

André 86%
Cerises, pommes caramel, gingembre, cassonnade, oranges sanguines. Belle bouche ronde et sucrée, pelures de pommes saupoudrées de poivre noir et de gingembre, caramel et réglisse rouge, oranges. J’adore la façon qu’a le nez de s’adoucir et de s’arrondir. Aux gorgées subséquentes, grosse réglisse rouge fraiche, cerises et la pomme caramel de Beauce Carnaval (ça donne une idée de mon âge), rye terreux et épicé, cannelle poivrée. Finale un peu courte, sur le rye épicé et la pelure de pomme.

Patrick 85%
Un très bon whiskey, riche et intense. J’aurais à le décrire comme “typiquement américain”. Nez : Des fruits mûrs sucrés, voire même de la confiture de fruits. Aussi du caramel et du chocolat au lait. Appétissant. Bouche : Du chêne sec et épicé, des fruits mûrs, du miel, de la vanille et une touche de poivre. Finale : D’une belle longueur et très épicée.

Martin 86.5%
Nez: Pomme de tire, cassonade, oranges et maïs. Touche de vanille et de meringue. Ça s’annonce bien. Bouche: Caramel épais et bien sucré. Tire et sucre d’orge, maïs en puissance. Belles grosses épices bien marquées. Assez sec, comme bien des alcools qu’on aime. Réglisse et cerise de terre. Finale: Touche de rye, retour de la cerise de terre, chêne bien sec et poivré, maïs doux et sucré avec une pointe de vanille. Équilibre: Un beau whisky bien assemblé, sans tomber trop dans le territoire du bourbon. Une autre belle surprise de la Boutique-Y Whisky Company.

English EN Français FR