Stranahan’s Sherry Cask

47% alc./vol.
Bottle #7068. Whisky de 4 ans d’âge, maturation en First fill & Refill Ex-Oloroso Sherry Cask agés de plus de 40 ans. Au départ ce whisky était destiné à la version Diamond Peak.

André 82%
J’avais adoré la version bourbon de cette distilerie et lorsque mon ami Olivier a mis cette bouteille pas encore ouverte sur la table, nous ne nous sommes pas fait prier bien longtemps pour ouvrir le sceau et se vider quelques verres. Mes attentes étaient bien grandes… Au nez; fruits séchés, toffee, vanille, raisins secs, dattes, prunes. On ressent une belle onctuosité et un léger filin tannique aussi en fond de scène. La bouche manque de texture et la sensation est malheureusement un peu flat; avalanche de raisins secs, épices, toffee, caramel et chocolat, prunes, cuir. Peut-être quelues accents de sirop d’érable aussi. Finale de cassonnade et de fruits secs épicés, retour tannique et de vieux cuir, chocolat noir, amertume un peu trop franche.

J.W. Kelly Bourbon

47% alc./vol.

Patrick 82%
Un bon bourbon, mais qui n’apporte rien de bien à nouveau sous le soleil, mis à part peut-être une saveur de “brûlé” assez intense, au point de manquer un peu de balance. A la quantité d’excellents bourbons qui ne traversent pas la frontière, on peut se demander pourquoi celui-ci est disponible ici. Nez : Parfum de bourbon brûlé, avec une touche de fruits trèèès mûrs. Bouche : Bois brûlé, fruits mûrs et sucre caramélisé. Finale : D’une belle longueur, marquée par le caramel un peu brûlé.

Westland Garryana 2016 Native Oak Series Edition 1/1

56.2% alc./vol.
Limited edition on 2500 bottles

André 79%
Nez étrange de purée de banane et de caramel chauffé dans la poêle, de fruits rouges et d’anis qui s’accompagne de fumée de tourbe très weirdo. La bouche est un uppercut d’épices et d’alcool; gingembre, cannelle, toute-épices et épices des Caraibes, de chocolat noir fumé, cerises et de caramel. La bouche confirme la jeunesse du whisky qui est franc et fugueux, un peu imprévisble. Le bois de chêne est aussi omniprésent, ce qui aiguise la ‘’palate’’. Finale fruitée et fumée, puissante et longue. Je ne suis pas fan plus qu’il le faut.

George T. Stagg 2013

64.1% alc./vol.

André 93.5%
Cerises noires, chocolat noir, pomme caramel, réglisse-anis, raisins secs, agréable sucré des céréales de maïs qui adoucit la morsure d’alcool, caramel chaud. On cherche définitivement le taux d’alcool car le nez est doux comme de la soie. Beaucoup de corps et de texture en bouche, hallucinant… Réglisse et cerises noires, pommes caramel nappées de chocolat noir, bois carbonisé, tabac et moue de café, caramel onctueux, chocolat. Ensemble soyeux et sec à la fois, très cireux aussi, unique comme sensation. Finale sur le bois de chêne, les fruits secs, la cannelle et l’anis. Superbe whisky, franc et punché avec un taux d’alcool décoiffant. De la bombe…

Larceny

46% alc./vol.

Patrick 90%
Un superbe rapport qualité prix, un bourbon qui saura satisfaire tous les amateurs du genre! Nez : Parfum de bourbon fort en maïs et assez sucré, avec une touche de cerise et de caramel. Bouche : Les épices du bois brûlé, du caramel, un peu de fruits frais et… Beaucoup de bois brûlé! Finale : D’une superbe longueur, sucrée et fruitée.

Wild Turkey Longbranch 8 ans

43% alc./vol.

Patrick 87%
Une valeur sûre, genre ce que je recherche dans un bourbon y est, et est très bien balancé. Le genre de whiskey dont il est trop facile de prendre une shot de trop! Nez : Un superbe parfum de bourbon, avec un mix de sucre, de chêne et fruits discrets qui donnent l’eau à la bouche. Bouche : Chêne légèrement brûlé et épicé, des fruits presque subtils et le sucre du maïs. Finale : D’une belle longueur, marquée par le sucre et le bois brûlé.

Evan Williams Single Barrel 2010

43.3% alc./vol.

Patrick 85%
Un très bon whiskey, un très bon bourbon, mais j’ai déjà vu des meilleurs rapports qualité prix. Peut-être un peu trop dilué? Nez : Parfum de céréales sucrées, avec une touche de cerises et de vanille. Bouche : Du bois brûlé, de la vanille des fruits frais et une astringence du tonnerre! Finale: D’une belle longueur et très boisée.

Little Book Chapter 02 – “Noe Simple Task” – 2018

59.4% alc./vol.
“Noe Simple Task”. Mélange de rye du Kentucky de 8 ans, de whisky canadien de 40 ans et de rye canadien de 13 ans.

André 88.5%
Gros nez cireux, genre Crayon de cire, pommes rouges, réglisse, cannelle, caramel, légère touche de cornichon à l’aneth aussi, wine gums, rye terreux, cuir mouillé. Tiens plus du Canadian whisky high rye car mon idée première était plus de quelque chose qui ressemblerait à du bourbon. La bouche est onctueuse mais la conjonction de l’alcool et des saveurs est franche; rye épicé et terreux, réglisse rouge, pelure de pommes, cornichons, aspect cireux genre la pelure de pomme avec la cire, tarte aux pommes et poivre broyé. Cette sensation est accentuée par les saveurs de fût brûlé très intense en finale de bouche ainsi que par l’aspect tannique général. Finale de rye poivré et épicé, cannelle, cassonnade, terre mouillée et charcoal.

Patrick 90%
Sublime, un beau gros whisky “nord-américain” où ça paraît que les créateurs se sont fait plaisir! Nez : Un succulent parfum de maïs sucré et intense, avec une touche de cerise discrète. Bouche : Toujours le sucre du maïs, mais prisonnier d’un enchevêtrement de planches de chêne légèrement brûlées. Et aussi de discrètes notes épicées du seigle et une touche fruitée. Finale : D’une belle longueur, marquée par les fruits des champs et les épices du seigle.

Four Roses Single Barrel 71-5R

50% alc./vol.
Warehouse SN, Barrel No. 71-5R

André 88%
Un autre produit méconnu ici, je n’ai même pas souvenir d’avoir vu une bouteille de Four Roses dans le listing de la SAQ, alors que l’on a seulement droit à des bourbons en version édulcorée à 40% d’alcool, comme le Wild Turkey… Aucune raison de ne pas avoir les Four Roses Single Barrel, Old Grand Cask Proof et les Wild Turkey 101 et rare Breed. Je crois que les amateurs du Québec méritent vraiment ces versions inaccessibles ici. Ça enrage comme situation… Le nez est très doux, notes de sirop d’érable et de sirop de maïs, de cannelle et de clou de girofle, de cassonnade et de caramel, rye poivré, oranges. L’arrivée en bouche est un peu tannique, cerises trempées dans le chocolat, cannelle et épices, poivre moulu, oranges, liqueur d’amaretto (merci ma blonde), petits fruits sauvages séchés, caramel Écossais, bois de chêne brûlé en toute finale qui s’agrémente bien des notes de cerises. Agréables notes de sirop de maïs contrebalancées par la sensation tannique du bois de chêne. Un bon bourbon, représentatif et prudent mais bien équilibré et offrant une belle pléiades de saveurs.

Patrick 90%
Un superbe bourbon, intense, riche et complexe. Exactement ce que je recherche dans un bourbon. J’ai hâte que la SAQ nous offre ce grand classique du bourbon! Nez : Un parfum qui m’a fait dire wow! Le sucre du maïs domine, avec une petite touche de cerise recouvertes de crémage de gâteau à la vanille. Sublime. Bouche : Bois brûlé, cassonade, un peu de maïs et des fruits mûrs discrets. Riche et intense. Finale : D’une belle longueur, présentant un tourbillon complexe de saveurs.

Old Grand Dad 114 – Lot No.1

57% alc./vol.

André 93.5%
Old Grand Dad, c’est mon whisky de vacances aux USA, le whisky pas cher mais qui ne déçoit jamais, une structure incroyable à un prix difficile à battre. Le genre de whisky qui converti les non-initiés au style. Superbe nez, entier et d’une exquise générosité; cerises marasquin, réglisse, sucré des céréales de maïs, brûlé du fût de chêne, cannelle, cassonnade et surligné d’un trait de rye bien poivré et épicé. Exquis… En bouche, les fruits rouges et la réglisse, canne rouge et blanche de Noël, cassonnade, oranges, poivre, tout-épices, rye un peu terreux, caramel et sirop de cerises. C’est juste wow comme bourbon! Longue finale, poivrée et sur les fruits secs et encore plus de poivre et du caramel chauffé. Pour 25$us, ce whisky est une bombe et peut rivaliser haut la main avec les éditions Bookers qui sont au double du prix. Ce bourbon n’a certainement pas la notoriété qu’il mérite et c’est dommage. Comme dirait quelqu’un que je connais, ‘’j’en veux une bouteille!’’…

Patrick 92%
Un Old Grand Dad à 57%, wow! Le genre de bourbon qui me fait aimer encore plus le bourbon!! Encore une fois, j’ai hâte que la SAQ réalise qu’en offrant des bons bourbons, les gens vont plus aimer le bourbon. Aussi simple que ça. Nez : Beau parfum de bourbon épicé, avec une belle dose de cassonade et des fruits très subtils. Bouche : Wow, le parfum était séduisant, mais la bouche est carrément affolante. Un magistral mélange d’épices brûlantes et de cassonade, avec une petite pointe de fruits aguichants. Finale : D’une belle longueur, intense, et savoureuse.

English EN Français FR