Glendronach Revival 15 ans 2012

46% alc./vol.

André 91%
Pour amateur de sherry intense! Cerises Marasquin, dattes dans leur emballage de cellophane, gâteau aux fruits, moue de café, chocolat noir amer, pâte de fruits, prunes. Sensation tannique et pâteuse très intense en bouche. Le sherry est intense, bien défini mais aucunement austère. Wowww… La bouche est riche : cosses d’oranges trempés dans le chocolat noir amer, cerises marasquin, dattes et prunes, filtre à café, confiture de pommes, raisins secs. Bouche épicée avec parcimonie; poivre, une pincée de cannelle, anis. Longue finale tannique et pâteuse, bien poivrée, boisée aussi et remplie de fruits séchés. Du grand Sherry comme il s’en fait de moins en moins.

Ardmore Legacy

40% alc./vol.
Lancé en 2014 afin de remplacer le Ardmore Traditional, cette édition est fabriquée avec 80 % de malt peated et 20 % de malt non peated. Ardmore demeure le principal composant de mélange de Teacher’s Highland Cream.

André 79%
Tourbe terreuse bien sage assortie de cannelle et de bois de chêne légèrement toasted, ananas et poires, vanille et caramel flambé, oranges et agrumes. La bouche est mielleuse et légèrement tourbée, finement terreuse, un peu cendreuse aussi, parfumée aux notes d’agrumes, sirop de fruits et caramel. Dommage que la texture soit si molle et diluée en bouche, pas vraiment de structure pour un whisky qui mérite tellement plus. Aftertaste plus corsé et épicé, la tourbe cendreuse prend de la force. Finale d’abricots et de poires nappées de miel de bruyère, fumée terreuse un peu brute épicée. Un bon whisky tourbé d’entrée de gamme.

Patrick 87%
Un beau whisky agréable, avec une belle fumée de tourbe bien dosée. Le genre de whisky qu’on peut boire en milieu de semaine, à un tailgate ou, bref, un peu n’importe quand. Nez : Un beau parfum de tourbe riche et fraîche, de la vanille et du chêne. Bouche : Du chêne, de l’orge un peu sucré, de la belle fumée de tourbe et du bois brûlé. Finale : D’une belle longueur, marquée par la fumée de tourbe et le bois brûlé.

Martin 85%
Nez: Chêne, fruits, fleurs et sel. Cannelle, garam massala, légère tourbe. Pas trop méchant. Bouche: Bien plaisante texture, sans toutefois être très ample. Tourbe, boucane, épices vertes, fleurs et chêne. Touche de sherry? Finale: Courte, mais quand même bien savoureuse. Notes de beurre, de noix, de malt et de fumée. Un peu de miel épicé? Équilibre: Assez intéressant comme nouvelle édition d’entrée de gamme. Tout le monde en a une ces temps-ci, faut faire avec.

Old Pulteney 10 ans Single Cask Selection

43% alc./vol.
10th Anniversary Whisky Spirits Liqueur Festival, Cask #865, Released October 2005.

André 89%
Superbe parfum envoûtant, très doux et avec une fine touche maritime. Mélange de purée de bananes, sirop de poires et de tranches d’ananas, crème vanillée, sel de mer, jus de citron pressé, miel. De la belle délicatesse pour un whisky provenant d’une région qui peut être parfois si inhospitalière. Quelle texture en bouche, légèrement huileuse, finement salée. Céréales au miel, sirop de poires, petite pointe épicée tirée de bois de chêne, miel, touche de gingembre et de poivre, fruits tropicaux, bananes, citron, flocons de coconut séchés. Finale moyenne en longueur, sucrée, avec une touche de caramel.

Martin 87%
Nez: Poires et miel, orge et fumée lointaine. Herbe séchée, vanille et fruits tropicaux, particulièrement la mangue bien mûre. Bouche: Miel et sel marin. Sirop simple, texture plaisante, bois et fruits. Les épices sont très très sages et lèvent la main avant de se montrer. Finale: Cuir lointain, caramel et chêne, avec une impression marquée de sherry qui laisse sa trace. Équilibre: Un beau produit, qui au départ me faisait peur avec son degré d’alcool aussi réducteur, mais qui a su me piéger avec son caractère maritime et sa douceur inattendue.

Deanston 17 ans Pinot Noir Finish

50% alc./vol.
Distillery Bottling, Distilled 13-12-2002, Bottled 2020, Édition limitée de 5604 bouteilles. Maturation initiale en refill whisky casks et affinés pendant une année en fûts de vin Pinot Noir.

André 89%
Plutôt sur les fruits à chair au nez que les fruits rouges. Pommes, poires, raisins, miel, vanille épicée, presque citronné aussi. En bouche, les éléments rouges sont plus évidents et s’accompagnent d’une touche sulfureuse qui disparaitra après 20 minutes d’aération; fruits secs, réglisse rouge, pommes, raisins, fruits rouges, légère sensation tannique en bouche mais hyper crémeux qui nappe bien l’alcool pointu, s’en suit un beau crescendo d’épices qui même à la finale, pointue et sèche, sur les fruits rouges et le miel chaud. Étonnant revirement de situation pour ce malt qui me laissait froid aux premières gorgées mais qui s’est laissé attendrir au fil de la dégustation.

Balblair Vintage 1997-2013 – 2nd Release

46% alc./vol.
15 ans, first fill ex-bourbon casks.

André 85%
Cette distillerie est capable du meilleur et du pire, parfois difficile à sizer, à cheval aussi entre les highlands et les îles. Avalanche de vanille, fruits tropicaux, ananas, poires, écorces d’oranges, miel. Festif et estival. La bouche est sucrée et fruitée, fraiche et un peu diluée même au niveau textural. Cosses d’oranges, citron, mangue et salade de fruits tropicaux, melon au miel et poires, pincée de gingembre, puis saveurs de bois de chêne séché et astringent. Finale poivrée et épicée, un peu sèche, fruits tropicaux confits et miel.

Patrick 90%
Maintenant que Balblair a décidé d’abandonner le concept des millésimes, je savoure encore plus ce dram! Un superbe scotch, ça! Nez : Des fleurs, du miel, des agrumes et de la vanille. Frais. Bouche : On a mis un pétard dans les fleurs, il y en a partout, et ça goûte discrètement la poudre! À moins que ce soit un mélange de gingembre et de rhubarbe? Le tout, avec une bonne grosse dose d’agrumes. Et, après quelques gorgées, une fumée très très très discrète, mais qui donne au tout un superbe punch. Finale : D’une belle longueur, pleine d’agrumes, de fleurs et de bois chaleureux.

Martin 86%
Nez: Frais et léger, sur des notes de malt, de vanille, de noix et de poires. Relax et plaisant, à boire en chemise hawaïenne. Bouche: Miel bien rond, texture plaisante, touche d’épices, tout en restant bien campé dans le malt, le bois et les tannins. Finale: Malt, chêne, poivre noir, cuir, fruits rouges en pâte. Équilibre: Un scotch qui ne fait pas trop de feux d’artifices, mais qui est quand même solidement construit. À boire en chemise hawaïenne oui, mais au bord du feu dans la cour arrière une chaude soirée d’été crissement.

Glenmorangie A Tale of Cake

46% alc./vol.
Cette nouvelle édition limitée, intitulée “A Tale of Cake”, est inspirée d’un moment de gourmandise que tout le monde affectionne : la dégustation d’un gâteau. Lorsque l’on pense à la pâtisserie, cela nous rappelle des moments de partage et de joie que Dr Bill Lumsden a essayé de capturer dans un verre. Le résultat est un single malt vieilli en fûts de Tokaj de Hongrie, un célèbre vin moelleux dégusté en dessert. L’univers pâtisser a également inspiré le packaging très coloré de ce délicieux whisky.

André 87%
Mon 2eme Tokaji finish après un Arran qui était vraiment bien. Nez hyper doux et sucré. Fruits tropicaux, ananas, abricots, agrumes, poires, bananes flambées, miel, trace de cerises lointaines, crème à la vanille. La table est mise, j’ai faim. Dentelle de saveurs en bouche présenté sur une texture ronde et amoureuse, pas licoreuse quand même, mais généreusement fruitée. Bouche sucrée, plus relevée que le nez. Pommes poires, ananas, poires et fruits à chair, miel et vanille, compote de bananes, oranges, puis une progression fulgurante sur les épices et le poivre. Finale sèche sur les épices et le poivre, rétro-olfaction de menthe verte fraiche. Une expérience de nez plus que de bouche.

Rare Malts Royal Lochnagar 30 ans

56.2% alc./vol.
Distilled 1974, Bottled 2004

André 92%
Superbe nez, hyper attirant, pommes rouges, oranges, cerises et wine gums, raisins, abricots. Sherry et fruits tropicaux mélangés. Notes fumées en retrait, très farouches. L’alcool est plus ressenti en bouche mais se niche bien dans l’édredon de sherry. Notes de poivre et de gingembre, coconut, cœur de pommes, sherry, chocolat à l’orange, crème brûlée et caramel, beaucoup de fruits rouges. Longue finale sèche et poivrée, sur les fruits rouges.

Hedges & Butler Teaninich 21 ans

43% alc./vol.
Cask #13669, Distilled 1979, Bottled 2000, 430 bottles.

André 85%
Nez de poires et de pêches, grains de céréales maltés trempés dans le miel, crème brûlée, fruits à chair. Un peu clair en bouche au niveau textural, bonne dose de sucre des emballages de bonbons de mon enfance (oui ça fait longtemps), puis escalade d’épices plus prononcées. Pain chaud, vanille, poires, ananas et purée de bananes. À 43% d’alcool, la bouche est soutenue et bien épicée. À l’aération, des notes boisées apparaissent. Finale fluide, sur la compote de poires et de bananes ainsi que la vanille.

Old Pulteney Single Cask 15 ans 2006

50.2% alc./vol.
Cask #1468, for BC Liquor, Distilled 2006, Bottled 2019, 258 Bottles

André 88%
Le nez est plus sec et musclé que le cask 198. Bois séché, céréales Sugar Crisp, caramel salé, citronné et agrumé, agrumes, xérès et fruits secs, vanille mielleuse, chocolat au lait. Belle présence en bouche, notes de gommes Bazooka et de céréales Sugar Crisp, caramel salé, vanille, guimauves cuites sur le feu de camp mais pas cramées. Simple mais efficace. Douce finale, caramélisée, salé et sucrée à la fois.

Old Pulteney Single Cask 15 ans 2004

50.2% alc./vol.
Cask #198, for BC Liquor, Distilled 2004, Bottled 05-09-2019, Bottle 86 of 241

André 85%
Belle fraicheur maritime, pas trop prononcée, crème anglaise, caramel salé, vanille, touche citronnée, oranges. Un peu rectiligne comme éventail aromatique. La texture en bouche est un peu platte elle aussi, trop liquide, les saveurs confirment le nez ; Fruits tropicaux, zeste de citron, oranges-nectarines, vanille, poires et ananas. Courte finale, finement salée et fruitée, de type tropical.

English EN Français FR