Talisker Distillers Edition

45.8% alc./vol.
Double vieillissement en ex-fûts de xérès Amoroso – Maintenant sans millésime

Patrick 90%
Une valeur sûre que ce Distillers Edition de Talisker, avec un beau mélange de fumée, de poivre et de fruits sucrés. Nez : De la délicieuse fumée de tourbe, subtilement poivrée, le tout est adouci par des fruits des champs sucrés. Appétissant. Bouche : De la délicieuse fumée de tourbe poivrée, avec du chêne épicé et des fruits des champs. L’ensemble est chaleureux et complexe. Finale: D’une longueur moyenne, fumée, poivrée et fruitée.

AnCnoc 37 ans Single Cask #698

68.8% alc./vol.
Distilled 1982, Bottled 14/03/2019.

André 89%
Presque 69% d’alcool après 37 ans en fût? Wow. Au nez, probablement un fût de sherry de 2eme ou 3eme remplisssage. Le sherry est plutôt effacé mais relativement présent. Cerises éventées, réglisse, oranges et chocolat fourré au caramel. L’ensemble est doux et attirant, tout en lenteur et nuances. La bouche est soutenue, l’alcool tolérable même si les saveurs sont plutôt conservatrices niveau intensité. Cerises marasquin, pommes, oranges sanguines, caramel, terreau d’empotage humide. Texture un peu liquide mais plaisante. Finale extrêmement longue, léger tannins, oranges trempés dans le caramel, cerises et raisins de corinthe.

Glencadam 13 ans

46% alc./vol.
Batch 5 – 7770 bouteilles

Patrick 84%
Un bon whisky fiable, et présentant une complexité intéressante. Nez : Un parfum léger avec du bois, de la vanille, quelques agrumes et un peu de fruits tropicaux. Bouche : Boisée et épicée, voire légèrement poivrée, avec des agrumes, des fruits tropicaux, une touche herbeuse et portée par une belle texture huileuse. Finale : D’une longueur moyenne, surtout épicée, mais aussi légèrement sucrée.

Glenglassaugh 39 ans The Master Distillers’ Selection

42.6% alc./vol.
Distilled 1972, Bottled 2012, Exclusively Selected for Kensington Wine Market, Refill Sherry Puncheon, Bottle #78 of 150.

André 91%
Un sherry cask sous le signe de la discrétion et de l’équilibre. Sherry chocolaté et bois toasted, cassonnade, oranges, cerises, gingembre. Vraiment superbe comme agencement de saveur et équilibre général. Cela me rappelle vieux Macallan comme style de sherry. Bouche douce et approchable, les épices sont plus évidentes. Vieux xérès chocolaté, mélange de cassonnade et de bois toasted. Réglisse, cerises et raisins, chocolat au lait et oranges sanguines, vieux cuir. Texture souple juste assez liquide. Belle et longue finale, un vol en parapente niveau saveurs, on se laisse emporter et envoûter par celles-ci, équilibre de l’intensité et saveurs typiques.

Càrn Mòr Highland Park 7 ans Whitlaw 2014

47.5% alc./vol.
STR Finish – Embouteillé en 2022 – 1603 bouteilles

Patrick 93%
Highland Park, STR et Càrn Mòr, c’était une valeur sûre ! Mon fils étant né en 2014, l’année de distillation de ce scotch, j’en ai acheté une deuxième bouteille que j’ai bien hâte d’ouvrir avec lui quand il sera majeur! Nez : Ça, c’est dans ma “palette”! Le vin rouge déborde de raisins et de beaux petits fruits bien mûrs, avec du sel de mer, de la fumée de tourbe juste assez discrète (mais pas trop, justement) et du chêne brûlé. Yummy! Bouche : La fumée de tourbe et le sel de mer sont ici à l’avant-plan, suivi des épices du chêne craquant. Le vin rouge demeure tout de même bien présent, mais en arrière-plan. Finale: D’une belle longueur, fumée, salée et avec des notes de vin rouge.

Glengoyne 21 ans

43% alc./vol.
Embouteillage 2022

Patrick 93%
Un scotch superbe! Exactement ce qu’on est en droit d’attendre d’une telle distillerie et d’une telle mention d’âge, j’adore ! Nez : De riches et opulents fruits des champs très mûrs, avec du chocolat au lait et une note boisée très discrète. Wow! Bouche : Toujours les beaux fruits mûrs et opulents, avec du chocolat noir cette fois, et des notes de chêne épicé beaucoup plus présentes que ce que le nez laissait présager. Le tout est porté par une belle texture. Finale : D’une belle longueur, où les saveurs détectées en bouche s’entremêlent joyeusement.

Tomatin 12 ans 2008 Cognac Casks French Collection

46% alc./vol.

Patrick 87%
Les scotchs âgés en fûts de Cognac sont souvent décevants, mais ce n’est heureusement pas le cas ici. Nez : De beaux fruits mûrs et des fleurs fraîches, avec une goutte de lait au chocolat. Bouche: Boisée et épicée, avec des canneberges, du zeste d’orange, de l’eau de rose et une goutte de miel. Finale : D’une longueur moyenne, avec le zeste d’orange et une goutte de thé Earl Grey.

Tomatin 12 ans 2008 Sauternes Casks French Collection

46% alc./vol.

Patrick 86%
C’est toujours bon un whisky âgé dans le Sauternes ! Nez : Agrumes, j’aime tellement le parfum des scotchs âgés dans des fûts de Sauternes ! Des pêches encore vertes, du gingembre et du miel herbeux. Bouche : Du miel, des herbes, des noix et une bonne dose de chêne épicé. Finale : D’une longueur moyenne, marquée par les herbes et le vin.

Jura 10 ans Édition 2022

40% alc./vol.
Maturation initiale en Ex-Bourbon Casks et affinage en Ex-Oloroso Sherry Casks.

André 79%
Oranges sanguines, vieilles cerises et sirop de poires au nez. Composition de saveurs intéressante même si rien de singulier. Dentelle de fumée de tourbe en bouche, diaphane et légèrement terreuse, Fanta à l’orange, cerises, raisins secs enrobés de miel et de chocolat, compote de pomme et une touche maritime. La texture est diffuse et diluée, pas beaucoup de support aux saveurs. La finale est courte en longueur, les saveurs s’affadissent très rapidement sauf pour les oranges qui se drapent d’une étole de fumée lointaine.

Ardnamurchan 2017 Peated Single Cask #795

58% alc./vol.
Échantillon de la distillerie afin de déterminer le futur embouteillage du 15eme anniversaire de Québec Whisky.

André 84%
Beaucoup plus réservé au nez que le cask #702, la tourbe est presque propre. Vanille, pommes poires, zeste de citron, céréales au miel, sel de mer. La texture en bouche est légèrement pointue, céréales en avant plan, sensation minérale et céréales séchées. La bouche est très poivrée, la sensation d’alcool est décuplée par les épices, la fumée de tourbe est franche et sèche. La finale est sèche et poivrée, fumée et maritime.

Patrick 90%
Un délicieux Ardnamurchan, savoureux et très agréable à boire. Nez: De la belle fumée de tourbe, de la cendre de chêne ainsi que de subtils fruits du verger. Bouche : Porté par une belle texture, la fumée de tourbe est intense, accompagnée de fruits tropicaux, d’agrumes, de chêne et d’une pincée de sel. Finale : D’une belle longueur, boisée, épicée et évidemment fumée.

Martin 87%
Nez: Tourbe timide, légèrement cendreuse et saline. Vents de fruits et de vanille, de bois et de sucre en poudre. Bouche: La texture satisfait pleinement, la tourbe prend du poil de la bête. On saupoudre le tout de cannelle, de poivre blanc et d’agrumes. Finale: La force de l’alcool prend un peu plus d’importance ici, même si quelques saveurs persistent, elle sont prestement oubliées dans un maelstrom d’épices et de boisson. Chêne et poivre, fruits bien mûrs. Équilibre: Avec un bel avenir au départ, ce cask gagnera à être soit dilué ou marié avec un autre fût de la distillerie. Son agressivité mérite d’être tempérée par les whisky makers d’Ardnamurchan.