Kilchoman Small Batch STR/Sherry/Bourbon

48.7% alc./vol.
Vatting composé de 20% STR cask, 5% Sherry cask et 75% Bourbon cask, 2250 bouteilles.

André 86%
Nez de fruits tropicaux et de citrons roulés dans la terre séchée par le soleil, la fumée de tourbe sucrée, les poires et le sel de mer. Un plateau de fruits avant d’aller plonger! La bouche est maritime et tropicale, le fût de bourbon en avant-plan avec ses notes de bois vanillées. Poires, ananas, citron, iode, tourbe médicinale, un peu crasseuse et sucrée à la fois. La texture est huileuse et sert bien de cavenas aux saveurs tout en calmant l’alcool. La finale est douce même si tourbée, bien maritime et représentative de la distillerie. Sans être un whisky coup de poing, l’expérience est agréable sans être mémorable.

Kilchoman Loch Gorm – Edition 2021

46% alc./vol.
L’édition 2021 d’une cuvaison de 24 fûts de xérès oloroso remplis en 2011 et 2012. Ces fûts de sherry de 500 litres proviennent de la Bodega Miguel Martin en Espagne et sont remplis d’alcool Kilchoman tourbé à 50 ppm. Édition de 17000 bouteilles.

André 88%
Comme ‘’Electric Ladyland’’ est un classique d’Hendrix, le Loch Gorm est l’équivalent du whisky pour Kilchoman. Nez envoûtant de fumée de tourbe parfumée de fruits rouges séchés, gâteau aux fruits, de caramel, de sel de mer, raisins secs et oranges sur un tapis terreux. Bouche de chocolat noir dans lequel on a trempé des fruits séchés, de cerises bien mûres, raisins secs et prunes, oranges et cassonade. Les épices prennent l’avant-scène en finale de bouche, plus pointue et relevée (pour un 46% d’alcool). La finale est fumée, salée et chocolatée, succulente.

Martin 91%
Nez: Ooh, le xérès poussiéreux éclipse presque la tourbe de la distillerie. Tabac à pipe, dattes et raisins. Une tourbe bien viandeuse enrobe le tout. Le nirvana. Bouche: Raisins secs, huile, poivre noir, cannelle et muscade. Tourbe assez verte et terreuse, sel marin, touche de vanille. Finale: Douce et longue, un doux voyage, bois, vanille, tourbe, raisins. Équilibre: Un superbe embouteillage, les Loch Gorm ont toujours été mes favoris. Une valeur sûre, chère, mais sûre.

SMWS 53.456 Caol Ila 9 ans

57.9% alc./vol.
“Pouding chômeur at the shack” – Distilled 03/04/2014, from First Fill American Oak Oloroso Sherry Hogshead, 270 bottles.

André 83%
Nez de sirop d’érable et de miel, bois de chêne séché bien en évidence, fumée de tourbe un peu bizarre, goudronnée peut-être sous un ciel pâteux et licoreux. La texture en bouche est gourmande, huileuse et bien charnue. Je suis ambigu sur le First Fill Sherry cask que je trouve relativement discret. Bacon cuit dans le sirop d’érable, petits fruits sauvages, tar, iode, poivre. L’aspect de tourbe industrielle n’est pas très présente ici. La finale est incroyablement douce. Il y a une note bizarre de pickel qui apparait furtivement en rétro-olfaction mais on est plus sur la tourbe terreuse, saline et mielleuse pour les notes de la conclusion. Définitivement, le sherry cask ne fait pas le poids versus les 6 années passées en bourbon barrel.

Martin 86%
Nez: Tourbe huileuse et miel dilué, bois sec, grain acéré. Bouche: Caramel salé et pierre lavée. La tourbe y est, la texture y est. Cendreux et liquoreux. Proscuitto et érable. Finale: Chaude et boisée, poivrée et tourbée. Fruits des champs et touche de vanille. Équilibre: Un dram fort, fumé et salin. Un bon caractère. Bien complexe, mais bien dispendieux aussi.

Connoisseurs Choice Gordon & MacPhail Caol Ila 2008

55.6% alc./vol.
Batch 22/146, bottled 03/08/2022 from First Fill Sherry Cask #312051, 637 bottles.

André 89%
Wow! Quel nez gourmand, très bold et compact. Raisins secs et cerises, aspect terreux comme dans les warehouse humide, prunes et oranges, fumée crasseuse et industrielle, sensation cendreuse qui s’affichera en bouche plus fermement. La bouche est solide… intense comme rendu, très visqueux et gras donnant une belle plateforme aux saveurs et à l’intensité dont la distillerie peut faire preuve. Petits fruits sauvages, prunes, raisins, chocolat et oranges, cerises noires, suie sur le tuyau de cheminée et iode soutenu, gras de viande cuite sur la broche qui coule sur les brûleurs. Les fruits se développent de façon admirable en bouche et les notes tourbées filtrent aisément ce rideau fruité presque opaque. L’alcool est presque discret également en bouche. Finale minérale et poivrée, soutenue sur l’apport de fruits rouges et de notes tourbées.

Highland Park 21 ans Release 2020

46% alc./vol.
Cette version de 21 ans a été mise en bouteille en 2020 et a été élaborée à partir de seulement 55 fûts sélectionnés à la main et mis pour maturation en novembre 1998. Cette version a utilisé un trio de types de fûts différents pour la maturation, principalement des fûts de sherry de premier remplissage, le reste étant composé d’anciens fûts de bourbon et de fûts de type hogsheads.

André 90%
Un Classique dans le genre. Nez mielleux et moelleux, à la croisée de bien des chemins olfactifs; miel, tourbe raffinée, poires, sel de mer, beaucoup d’oranges, belle vanille crémeuse. LA texture en bouche…wow… enrobante et chaleureuse, mélange de fruits sauvages et de fruits tropicaux, oranges, ananas, poires, cerises, fumée mielleuse et une touche maritime et une pincée épicée. Ensemble sublime et relaxant. Douce finale, planante, très portée sur le bourbon cask, équilibre est le mot d’ordre ici.

Patrick 90%
Un whisky superbe, complexe et équilibré avec brio. Bref, ça répond aux attentes!  Nez: Miel, sel et fumée évanescente. Après quelques secondes, j’y retrouve aussi de l’orange sanguine et une touche d’épices Bouche : Portée par une belle texture, j’y retrouve les épices craquantes du chêne, de l’orange, du miel, du fudge, du sucre et du sel.  Finale : D’une belle longueur, marquée par le sel, le chêne et un peu de fudge. 

Glenmorangie 18 ans – Extremely Rare

43% alc./vol.

Patrick 89%
Glenmorangie réussit un autre superbe whisky tout en finesse. J’aurais aimé le voir présenté avec quelques degrés d’alcool de plus, car présenté ainsi, la texture en bouche n’est malheureusement pas à la hauteur des magistrales saveurs qu’il présente. Nez: Un parfum subtil et complexe, avec des fruits séchés, des amandes et une goutte de vanille. Bouche: De délicieuses épices venant d’un beau chêne craquant, de subtils fruits des champs, une goutte de caramel, des amandes et une petite touche de vanille rassemblant l’ensemble dans un tout magistral. Finale: D’une longueur moyenne, boisée et discrètement fruitée.

Glenmorangie 12 ans Barrel Select Palo Cortado Sherry Cask

46% alc./vol.
Vieilli 8 ans en ex-fûts de bourbon, puis 4 ans supplémentaire en ex-fûts de Xérès de Palo Cartado Sherry. Le Palo Cortado est la variété de sherry la plus rare, créée par pur hasard, lorsque la levure protectrice « flor » ne se forme pas sur le sherry destiné à devenir Amontillado. Embouteillé 08/2022.

André 88%
Nez de prunes et de raisins secs, barres de chocolat Cadbury Fruits et noix, framboises, cannelle. La bouche est charpentée, bien poivrée et épicée à saveur de cannelle et de gingembre. Notes de framboises, prunes, miel, cerises, cosses d’oranges et caramel. Belle longue finale, souple et fruitée. À la fois simple et bien ficelé comme édition, gourmand et agréable à déguster.

Patrick 92%
Délicieux, j’aurais dû en acheter une ou deux de plus! J’adore!  Nez : Du malt au chocolat, avec des fruits mûrs, des dattes, des noix et du sucre blanc. Bouche : Savoureux, avec du lait au chocolat, des oranges, des noix nappées de miel, des prunes, de la vanille et une petite touche de chêne épicée. Le tout est porté par une délicieuse texture huileuse. Finale : D’une belle longueur, avec des fruits nappés de caramel et un peu de chêne. 

Martin 91%
Nez: Joyeux Noël! Pâte d’amande, fruits rouges, gâteau aux épices, gingembre et noix pralinées. Bouche: Bois, fruits et chocolat au lait. Miel, cassonade, malt grillé et poivre. Excellent. Finale: Miel, raisins, vin chaud, poivre rose et amandes sur une longue vague chaude. Équilibre: Un dram exquis pour son âge, bien construit, comme un Lego avec lequel on veut prendre le temps.

Glenmorangie The Cadboll Estate 15 ans – Batch 3

43% alc./vol.
Conçu à partir de l’orge cultivée exclusivement sur le Cadboll Estate, propriété de la distillerie. Cette édition a vieillie pendant 15 ans dans des fûts de bourbon, dont une partie en sherry Amontillado.

André 86%
Oranges et abricots, citron, ananas, cannelle et caramel très clair. Beaucoup sur le Bourbon cask comme livraison. La bouche est vanillée, bien épicée, sensation onctueuse. Zeste de citron et cosses d’oranges, abricots trempés dans le chocolat au lait, morceux de pommes saupoudrées de cannelle, sucre de confiserie. La finale est à saveur de bois sec, de fortes épices et offre une sensation sèche et astringente.

Patrick 89%
Un très bon scotch, avec un beau mélange de saveurs boisées, fruitées et épicées. Nez : Un beau parfum subtil fruité et sucré, avec aussi des noix et une goutte de caramel. Alléchant! Bouche : Très savoureux, avec du caramel, des fruits des champs, des dattes, de la vanille, des noix sucrées, de discrètes épices et du chêne sec. Finale : D’une longueur moyenne, boisée et épicée. 

Martin 86%
Nez: Crème, vanille, citron, noix et raisins. Un peu d’eau de rose. Bouche: Xérès, bois et miel. Poivre rose, raisins secs et crème anglaise. Finale: Longue et chaude, bien épicée. Notes de raisins, de noix, de vin, de clou de girofle et de miel. Équilibre: Expérience bien agréable, les saveurs sont au rendez-vous. Un dram bien aimable.

Glenmorangie 12 ans The Accord

43% alc./vol.
Lancé à l’origine pour le marché du Travel Retail, The Accord de Glenmorangie est un single malt de 12 ans d’âge vieilli dans une combinaison de fûts de bourbon en chêne américain et de fûts de sherry Oloroso sélectionnés à la main.

André 85%
Cerises noires trempées dans le caramel, prunes et dattes, oranges sanguines et chocolat au lait. Le sherry est moins pompeux que le Palo Cortado dans la présentation. À l’aération, le nez du whisky s’épaissit et devient presque pâteux. En bouche, le whisky est gourmand et lourd, sensation poreuse passagère puis fruits rouges intenses; cerises, prunes principalement, puis cosses d’oranges dans le caramel. L’ensemble manque tout de même de punch et structure, de facteur wow. La finale est boisée et épicée, amertume chocolatée et vague poivrée.

Patrick 88%
J’ai rarement goûté un aussi bon whisky de “duty free”!  Intense, complexe et rudement bien construit. Nez: Du caramel, des raisins, des oranges, du chocolat au lait et une petite pincée de sucre blanc. Bouche : Du chêne délicieusement épicé, des raisins, de l’orange, des dattes, du lait au chocolat, du sucre blanc, de la vanille. Complexe et intense. Finale : D’une belle longueur, épicée et fruitée.

Martin 87%
Nez: Vanille, pointe de xérès, mûres, caramel et miel avec une touche de noisette. Bouche: Raisins secs et caramel, bois gorgé de vin. Belle amertume, texture ok. Touche de poivre. Finale: Chaude, longue et agréable. Là je reconnais mon Glenmo. Miel chaud, cassis, chêne et épices. Équilibre: Un beau dram, difficile à trouver car c’est une exclusivité du marché hors taxes… si le prix vous convient…

Côte des Saints Single Malt Oloroso Sherry Cask #55 – Échantillon

59% alc./vol.

André 88%
Nez pulpeux, fruits secs et chocolat, caramel, cerises noires et prunes. Exquise texture en bouche, huileuse et grasse. Notes terreuses et de chocolat au lait, oranges, cerises, gâteau aux fruits, toffee tournant au caramel en s’aérant, tout comme les cerises noirent qui changent en cerises marasquin. Accent poussiéreux et terreux en bouche avec de beaux feux d’artifice d’épices pétillantes. Finale remplie d’oranges et de gingembre, de poivre aussi, sèche et légèrement amère, relevée par de bonnes épices.