Glenallachie 18 ans Virgin Oak Single Cask

51.7% alc./vol.
Distilled March 29th 2001, Bottled March 2020, Cask #4561, 254 bottles

André 87%
Superbe approche feutrée. Confiture d’oranges et de poires, grosse gousse de vanille, miel, cannelle et anis. En respirant, sirop de poires et abricots qui s’exprimeront aussi en bouche. La texture en bouche est licoreuse et pleine. Abricots, sirop de poires, miel, vanille, ananas flambés, cannelle et une pincée de gingembre. L’alcool est superbement bien intégré. La finale excessivement épicée et sèche, déplume la note finale de quelques points.

Patrick 90%
Exactement ce que j’attendais d’un tel whisky, alors oui, j’aime ! Le genre de whisky que j’aimerais voir en édition régulière pour en avoir toujours une bouteille à la maison. Nez : Un superbe parfum floral, avec un peu de bois, de belles céréales et de discrets fruits tropicaux frais. Bouche : Un étonnant mélange de bois, de cigarettes Popeyes (je trahis mon âge ici), de miel floral, d’abricots et de belles épices qui apparaissent après avoir laissé la scène aux autres saveurs. Finale : D’une belle longueur, boisée et épicée.

Glenallachie 10 ans Cask Strength – Batch 3

58.2% alc./vol.
Mélanges de fûts de First fill & Second Fill Ex-Bourbon Casks, PX Puncheon, Oloroso Hogshead et Virgin Oak Casks.

André 89%
Nez velouté et onctueux. Raisins secs et fruits séchés, chocolat au lait, cerises et oranges. La bouche développe des saveurs mielleuses qui nappent bien l’apport d’épices. Glosettes au raisins, oranges, dattes, réglisse rouge, chocolat au lait. Des notes de bois brûlé aussi accompagne l’ensemble de fruits secs. Les notes de xérès sont omniprésentes. Texture souple et légèrement huileuse. Finale épicée et poivrée, belles notes de caramel et de fruits rouges où l’alcool se dévoile un peu plus. Cette édition est définitivement supérieure aux précédentes.

Patrick 92%
Quiconque a goûté à ce whisky comprends le buzz autour de cette distillerie… Quel bon jus ! Nez : Plutôt léger, surtout boisé et floral, mais avec aussi du chocolat noir, du raisin, un peu d’épices et une touche d’oranges. Bouche : Oh, c’est bon ça ! Du beau xérès sucré, avec du chocolat épicé, du miel floral et un zeste d’orange. Une superbe texture en bouche. Globalement, le genre de whisky qui m’a mis un grand sourire niais dans la face ! Finale : D’une belle longueur, boisée et florale.

That Boutique-Y Whisky Company Teaninich 11 ans Batch 2

47.9% alc./vol.
Édition limitée de 1987 bouteilles.

André 84%
Nez très fruité, pommes vertes, poires et crème soda, raisins verts, herbe mouillée, vanille. Très attirant tout en étant pas singulier. Bouche claire et épurée, fraiche. Pomme poires, pommes vertes, miel, pincée de poivre, vanille. Ex-bourbon cask à 100%. Aux gorgées subséquentes, pointe mentholée. Finale herbeuse et mentholée et bien fruitée.

Neil Wilson – The Arran Malt – An Island Whisky Renaissance

Angels Share 2016

Patrick 86%
Il peut sembler surprenant de voir un tel ouvrage paraître en l’honneur de l’une des plus jeunes distilleries d’Écosse, un peu à l’image de la rock star de 20 ans qui publie son autobiographie… Mais le livre s’est révélé beaucoup plus intéressant que je m’y attendais. J’ai particulièrement apprécié les chapitres « Not in my back yard » et « Capital Ideas » qui fera sourire (ou plutôt grimacer) n’importe qui ayant déjà eu l’ambition de lancer une entreprise. J’aurais toutefois souhaité que les premiers embouteillages de la distillerie y soient à tout le moins listés (il y avait tellement de cask finish différents!) n’empêche, ce bouquin saura ravir les fans de la distillerie.

F.Paul Pacult – American Still Life – The Jim Beam Story and the Making of the World’s #1 Bourbon

John Wiley & Sons 2003

Patrick 85%
Un livre bien écrit et facile à lire, il vous fera (re)découvrir l’histoire du bourbon via la marque la plus populaire du style. Enfin, peut-être avais-je déjà trop lu de livres sur le sujet, je n’ai malheureusement pas eu l’impression d’y apprendre grand-chose de nouveau, au point que même quand vient le temps de préparer une dégustation de bourbons Beam, je n’ai pas le réflexe de m’y référer. Bref, à classer dans la catégorie « nice to have ».

That Boutique-Y Whisky Company World Whisky Blend

41.6% alc./vol.
World Whisky Blend est un assemblage de whiskies venus des quatre coins du globe : Écosse, Canada, Irlande, Suède, États-Unis, Suisse, Pays-Bas, Taiwan, Inde, Italie, Allemagne, Afrique du Sud, Nouvelle-Zélande, Tasmanie…

André 76%
Beau mélange de sirop de poires, miel et d’oranges, pommes vertes. Approche très douce et feutrée, fraiche. Sensation diluée en bouche, grains de céréales séchés, miel, poires, oranges, vanille. Finale épicée, sur le gingembre et le poivre, une touche de cannelle et de cassonade aussi, s’asséchant progressivement. Un peu pas mal boring comme présentation.

That Boutique-Y Whisky Company Teaninich 10 ans Batch 3

49.2% alc./vol.
Édition limitée de 2893 bouteilles.

André 80%
Raisins verts, céréales séchées couronnées de miel, poires, salade de fruits tropicaux. La bouche est un peu anonyme côté texture. Purée de bananes, miel, raisins verts, bois verdâtre, poires, pommes vertes et poivre vert. Bourbon cask for probablement. Finale parsemée d’une touche d’oranges, de fruits tropicaux et de poivre. Un peu difficile de cerner la ligne aromatique de cette édition qui tire un peu partout niveau saveurs.

Laphroaig 10 ans Cask Strength Batch 13

57.9% alc./vol.

André 89%
Culture de framboises dans un champs de tourbe. Pansements et antiseptique, asphalte chaude après la pluie, phénolique et médicinal, sel de mer, oranges et framboises. La bouche est riche et généreuse, la texture souple mais sans support gras ou huileux. Le tout demeure tout de même très agréable. Les notes de phénol et d’antiseptique explosent en bouche et s’allie à la vague d’alcool. Ananas flambé, oranges, framboises, vanille, citron, poires. Savoureux. J’ai une teinte herbeuse au fil des gorgées subséquentes, le sel de mer aussi colle en bouche. La finale est tourbée et phénolique, assaisonnée d’anis et de poivre, eucalyptus, médicinale comme on l’aime.

Patrick 90%
Un beau Laphroaig intense et crasseux comme j’aime. Encore une valeur sûre! Nez : De la fumée de tourbe, du goudron, des agrumes, du sel et une touche sucrée très discrète. Bouche : Intense, avec de la fumée de tourbe enveloppante, du sel omniprésent, de la cendre et une note de sucre d’orge. Finale : D’une belle longueur, marquée par la fumée de tourbe et le sel.

That Boutique-Y Whisky Company Macduff 10 ans Batch 8

50.2% alc./vol.
Édition limitée de 1160 bouteilles.

André 86%
Raisins secs trempés dans le chocolat au lait, oranges, cerises, gâteau aux bananes. Vraiment au dessus de tout ce que j’ai goûté de ce fournisseur à date. Bouche à saveur de chocolat au lait et de caramel nappant des fruits sauvages séchés, raisins de corinthe, oranges, poires. L’alcool est bien discrètement niché dans un édredon fruité vélouté. Belle petite morsure d’épices. Longue finale épicée, sur le bois sec, le miel et les fruits rouges. Belle découverte.

Elements of Islay Full Proof

59.3% alc./vol.

Patrick 84%
Un whisky qui dit ce qu’il est: de la tourbe et c’est presque tout. Bref, simple, jeune et efficace. Nez : Un parfum frais et léger, marqué par la fumée de tourbe, des fleurs et quelques agrumes. Bouche : Le whisky est beaucoup plus intéressant ici que ce que le nez laissait présager: la fumée de tourbe est plus intense, avec de l’huile, des agrumes et bonne dose de bois brûlé. Finale: D’une belle longueur, marquée par la fumée et le bois brûlé. – 59.3% #7
Patrick 84% Un whisky qui dit ce qu’il est: de la tourbe et c’est presque tout. Bref, simple, jeune et efficace. Nez : Un parfum frais et léger, marqué par la fumée de tourbe, des fleurs et quelques agrumes. Bouche : Le whisky est beaucoup plus intéressant ici que ce que le nez laissait présager: la fumée de tourbe est plus intense, avec de l’huile, des agrumes et bonne dose de bois brûlé. Finale: D’une belle longueur, marquée par la fumée et le bois brûlé.

English EN Français FR