Aaron Goldfarb – Hacking Whiskey

Dovetail – 2018

Patrick 94%
Une bouteille de “Pappy Van Winkle’s Family Reserve Bourbon 23 YO”, sur le marché « noir », se détaille habituellement à plus de 2000$ US. Ce livre vous apprendra, entre autres, à transformer ce nectar en vinaigre et à écœurer la planète entière en postant sur Instagram que oui, vous avez eu le culot de le faire! Vous y apprendrez aussi comment faire des vrais Jello Shots, un « infinity cask » et surtout, ce que j’ai trouvé fort utile, comment « sauver » ces bouteilles de whiskys soporifiques que nous faisons tous un jour la gaffe d’acheter (juste pour ça, c’est rentable d’acheter le livre!). LE livre le plus drôle que je n’aie jamais lu au sujet des spiritueux, il m’a fait regarder ma collection de whisky d’un autre œil. Un must pour quiconque aime sortir des sentiers battus, ou simplement avoir du fun.

Charles MacLean – Whisky Tales

Little Books – 2008

Patrick 59%
Déception. J’ai lu ce livre peu après sa parution : A l’époque, j’animais des chroniques hebdomadaires le matin à la radio et, conscient qu’une bonne partie des auditeurs dans leurs autos n’étaient pas nécessairement fans de whisky, il me fallait colorer le tout d’un maximum d’anecdotes qui pourraient intéresser tout le monde. Alors, avec un livre portant le titre « Whisky Tales », je croyais avoir du contenu pour quelques semaines. Quelle déception de constater qu’il ne s’agissait que d’un ramassis d’histoires mille fois contées, ou tout simplement insignifiantes. Même que les quelques histoires intéressantes étaient présentées de manière tellement soporifiques, je ne savais pas trop comment les adapter pour les rendre vivantes pour mes auditeurs. Bref, un ouvrage à éviter.

Collectif – The New Single Malt Whiskey

Cider Mill Press – 2016

Patrick 89%
Devant un sujet si ambitieux, la stratégie de travailler avec une dizaine d’auteurs fut la bonne. En effet, aujourd’hui, avec les milliers de distilleries produisant du single malt aux quatre coins de la planète, il faut oublier l’exhaustivité. Par contre, ça n’empêche pas qu’en allant chercher des « gens qui savent de quoi ils parlent », on peut faire adéquatement le tour du sujet; Près de 200 distilleries sont présentées, provenant de 25 pays différents! Un livre de référence que j’utilise régulièrement lorsque j’anime une dégustation qui sort des sentiers battus.

Dave Broom – The World Atlas of Whisky (2nd Edition)

Mitchell Beazley – 2014

Patrick 90%
Un superbe livre de référence dont le seul défaut est de ne pas avoir été réédité depuis si longtemps! L’information est pertinente et agréablement présentée. Bonus, le livre regorge de superbes photos qui nous donnent envie de le feuilleter régulièrement pour le plaisir des yeux et même de le laisser traîner en permanence sur la table du salon!

F.Paul Pacult – American Still Life – The Jim Beam Story and the Making of the World’s #1 Bourbon

John Wiley & Sons 2003

Patrick 85%
Un livre bien écrit et facile à lire, il vous fera (re)découvrir l’histoire du bourbon via la marque la plus populaire du style. Enfin, peut-être avais-je déjà trop lu de livres sur le sujet, je n’ai malheureusement pas eu l’impression d’y apprendre grand-chose de nouveau, au point que même quand vient le temps de préparer une dégustation de bourbons Beam, je n’ai pas le réflexe de m’y référer. Bref, à classer dans la catégorie « nice to have ».

Gord Steinke – Mobsters & Rumrunners of Canada – Crossing the Line

Folklore Publishing – 2003

Patrick 90%
Un livre d’histoire qui se lit comme roman, que demander de plus? J’ai dévoré ce livre qui nous plonge dans l’action derrière le décor de la prohibition il y a déjà cent ans! Des histoire de villes avec des réseaux de tunnels illicites, de batailles navales, de crises internationales – tout y est!

Helen Arthur – Whisky – The Water of Life – Uisge Beatha

Firefly Books – 2000

Patrick 70%
Relativement bien écrit, mais largement incomplet et incohérent : Pourquoi expliquer la distinction entre single malts et blends rendu à la page 176 sur 224 (alors qu’une pleine page est consacrée aux blends à la page 63?) Pourquoi une section sur la « culture du whisky » qui passe du coq à l’âne… Au coq? J’aurais été déçu (ou confus?) à l’époque d’avoir acheté ce livre. Plus de 2 décennies plus tard, son seul attrait demeure la sous-section portant sur le marketing du whisky, qui est instructive et amusante.

Jim Murray’s Complete Book of Whisky – the definitive guide to the whiskies of the world

Carlton Books – 1997

Patrick 80%
Premier constat, à l’époque aussi Jim Murray aimait nous rappeler que la Terre tournait autour du Soleil grâce à lui. Peut-être qu’à ce moment ça me dérangeait moins car il était réellement l’une des rares sommités du monde whisky, mais aujourd’hui, ça tombe royalement sur les nerfs! Enfin, il faut reconnaître que son livre est vraiment complet, surtout si on tient de compte de l’époque où il a été écrit. Bref, une bonne référence pour avoir une vraie vue d’ensemble du monde du whisky à cette époque, en autant d’être capable d’endurer le nombrilisme de Jim.

Mark Forsyth – A Short History of Drunkenness; How, why, where and when humankind has got merry from the Stone Age to the present

Penguin Books – 2018

Patrick 92%
Un livre tel que je souhaiterais que tous les livres soient : instructif, amusant, pertinent et facile à lire. Tel que le titre le laisse deviner, ce livre revoit l’histoire de l’humanité au travers du prisme de la consommation d’alcool. Bref, des histoires de beuveries, de vomi, mais aussi de révolutions et de têtes coupées. Bref, de quoi intéresser tout autant les passionnés d’histoire, les amateurs d’alcool ou simplement tout le monde en quête d’une bonne histoire à raconter au prochain 5 à 7! Un livre à 50% référence historique, et à 50% humoristique, que demander de plus? Ma femme, qui n’aime pourtant les spiritueux, m’a même volé ma copie du livre pour le lire! Bref, une lecture qui vous fera passer un bon moment et qui vous permettra d’avoir l’air d’un érudit lors de votre prochaine beuverie en lâchant « digne d’un bar Sumérien », ou en lui donnant une thématique rappelant un convivium romain. Je ne pourrais rendre justice à cet ouvrage sans en citer quelques extraits. Le premier fait référence à Babur, roi musulman du Tajikistan au 16ème siècle : « You see, Babur liked to massacre his enemies and build towers out of their skulls. Today, you’d call it a trademark or perhaps a gimmick. […] (Babur) drank on horseback, in palaces, in boats, on rafts, up mountains and down ravines. Babur loved to booze.”. Et une bonne façon de conclure cette évaluation serait d’utiliser une citation du livre provenant de l’ancienne Égypte: “For your soul! Drink, become perfectly drunk. »

Mark Meyer & Meredith Grelli – The Whiskey Rebellion

Belt Publishing – 2017

Patrick 89%
Lorsque les auteurs ont eu la crampe de cerveau d’ouvrir une distillerie de whiskey à Pittsburgh, ils ont commencé par faire quelques recherches afin d’en apprendre plus sur l’histoire de ce divin nectar. Et ce qu’ils ont trouvé est spectaculaire : Des histoires de guerre civile, d’amour, d’aventures, de prohibition, de courage, de témérité et j’en passe! A 140 pages, ça se lit en quelques heures, et mon seul regret est qu’ils n’en n’aient pas écrits plus long. Enfin, dans les plus petits pots, les meilleurs onguents! Un must pour ceux qui disent aimer le whiskey américain : Si vous ne connaissez pas l’histoire du rye de Pennsylvanie, vous ne connaissez pas l’histoire du whiskey américain.

English EN Français FR