Highland Park – A Good Foundation

Highland Park 2010

Patrick 82%
Un compte rendu de la distillerie datant de 1924 : Idéal pour les passionnés d’histoire et de cette distillerie. Bon, évidemment, ça demeure un ouvrage qui avait été écrit en 1924, avec un objectif de représentation commerciale. Malgré tout, avec moins de 30 pages (sans compter l’introduction à l’édition de 2010), ça se lit tout de même bien, et ça permet d’effectuer un beau voyage dans le temps, surtout si vous en profitez pour prendre un dram d’Highland Park pour accompagner votre lecture.

Ian Buxton – Glenfarclas, An Independant Distillery

The Angels’ Share 2011

Patrick 85%
J’avais acquis ce livre en prévision d’une dégustation portant sur la distillerie que j’avais à animer. En ce sens, ce fut un excellent investissement : Il est passionnant de voir l’évolution technologique au niveau du whisky, les essais et erreurs qui ont été commis, les accidents, l’évolution du marketing et même la force de caractère qui est requise pour demeurer réellement indépendant : Si vous étiez à la tête d’un entreprise familiale qu’une multinationale désirait acquérir en vous disant : « voici un chèque en blanc, inscrivez-y le montant vous-même », auriez-vous vous la force et le courage de dire non? Non seulement il s’agit d’un beau livre que vous voudrez laisser traîner, mais j’ai maintenant un respect sans réserve envers cette distillerie.

Ingvar Ronde – Malt Whisky Yearbook 2020

MagDig Media – 2019

Patrick 93%
J’attends toujours avec impatience l’édition annuelle de ma référence favorite! Encore une fois, j’y ai appris un tas de choses, et ce livre me fournira quantité d’informations à partager lors des prochaines dégustations que j’animerai. Seul petit bémol pour cette édition, certains tableaux de statistiques à la fin de l’ouvrage ont disparu. Dommage, car ceux-ci permettent souvent de comprendre la situation d’une distillerie, d’une entreprise ou du marché en un clin d’œil. Toujours est-il que ce livre est toujours un must pour quiconque se considère comme un « whisky geek ».

Ingvar Ronde – Malt Whisky Yearbook 2021

MagDig Media – 2020

Patrick 93%
Mon classique annuel, avec sa tonne d’information qui en fait LA meilleure référence qui soit ! De plus, l’édition de cette année offre une bonne analyse sur l’impact de la pandémie sur les différentes catégories de whisky, révélant ainsi quelques surprises, des raisons pour s’inquiéter, et d’autres pour s’attendre à des jours meilleurs.

Ingvar Ronde – Malt Whisky Yearbook 2022

MagDig Media – 2021

Patrick 93%
Ma référence préférée, un classique annuel, avec une tonne d’information qui en fait LA meilleure référence qui soit ! De plus, l’édition de cette année m’a permis de me rendre compte que le monde du whisky continue de tourner malgré la pandémie et ce qu’en pense la SAQ.

Irish Whiskey Magazine

www.irishwhiskeymagazine.com

Patrick 83%
Après les États-Unis, le pays qui connait la plus grande explosion de distilleries de whiskey est définitivement l’Irlande. Un magazine moins « commercial », qui offre des articles de fond parfois très intense, au point que je me sois demandé, malgré mon statut de whisky geek, « ai-je vraiment besoin de savoir tout ça ? ». Je m’y suis abonné pendant un an, et sur les 4 magazines reçus, il y en a 2 que je n’ai pas encore lu… Je renouvellerai peut être mon abonnement lorsque toutes ces nouvelles distilleries commenceront à nous offrir leur propres produits, au lieu du jus de Midleton rebrandé.

Jim Murray – The Art of Whisky

Dram Good Books – 2020

Patrick 79%
Le livre porte sur des affiches publicitaires parues entre 1862 et 1912. Et mon premier problème est d’ailleurs à ce niveau : J’aurais plutôt aimer voir le meilleur l’époque, mais aussi son évolution jusqu’à aujourd’hui. Ensuite, l’auteur ne peut s’empêcher de nous rappeler que la Terre continue de tourner grâce à lui, ce qui tombe royalement sur les nerfs. Enfin, j’ai aussi déjà vu plus agréable comme lecture. Bref, un livre qui regorge d’informations intéressantes et uniques, mais qui aurait pu facilement offrir tellement plus si l’auteur avait été un peu moins imbu de lui-même. Un beau livre pleins de curiosités, mais que je ne saurai réellement recommander.

Neil Wilson – The Arran Malt – An Island Whisky Renaissance

Angels Share 2016

Patrick 86%
Il peut sembler surprenant de voir un tel ouvrage paraître en l’honneur de l’une des plus jeunes distilleries d’Écosse, un peu à l’image de la rock star de 20 ans qui publie son autobiographie… Mais le livre s’est révélé beaucoup plus intéressant que je m’y attendais. J’ai particulièrement apprécié les chapitres « Not in my back yard » et « Capital Ideas » qui fera sourire (ou plutôt grimacer) n’importe qui ayant déjà eu l’ambition de lancer une entreprise. J’aurais toutefois souhaité que les premiers embouteillages de la distillerie y soient à tout le moins listés (il y avait tellement de cask finish différents!) n’empêche, ce bouquin saura ravir les fans de la distillerie.

Nicholas Morgan – A Long Stride – the story of the World’s No1 scotch whisky, Johnnie Walker

Canongate 2020

Patrick 78%
Ouf, ça m’a pris 2 mois pour passer au travers! Un livre probablement intéressant pour les gens qui travaillent chez Diageo, mais sinon, on s’en tient beaucoup plus à une histoire corporative qu’autre chose. La plupart des anecdotes sont tirés des archives corporatives (ont été révisées par un comité corporatif), avec tout le côté soporifique que cela implique. Pourtant, dans un monde tel que celui de Johnnie Walker, il est surprenant qu’aucune anecdote amusante ne soit arrivée en 200 ans d’histoire. Il aurait été si facile de contacter les descendants de ces héros du whisky pour récolter ces « histoires de famille » qui auraient rendu le livre intéressant… Bref, oui, ce livre m’a appris bien des choses, mais pas suffisamment pour que ça vaille l’effort. Un livre qui n’est malheureusement pas à la hauteur du whisky dont il conte l’histoire.

English EN Français FR