Kilchoman STR Cask Finish Single Cask #155/2012

54.7% alc./vol.
Embouteillé exclusivement pour la SAQ – Distillé le 22.3.2012, embouteillé le 17.1.2022 – 231 bouteilles. Maturation initiale de 7 années en bourbon barrel et affinage de 2 ans en STR (Shaved, Toasted and Re-charred red wine cask)

Patrick 89%
Dernièrement, les “STR Casks” ne m’ont pas trop impressionné, mais celui-ci est au-dessus de la moyenne. Très bien ! Nez: Un beau mélange de saveurs où s’entremêlent la fumée de tourbe, du vin rouge chaud et une touche de vanille. Bouche : Oh, le vin rouge est ici plus intense que ce que le nez laissait présager et ce, dès l’arrivée en bouche. Puis, rapidement, la fumée de tourbe et le bois brûlé viennent emporter le tout. Finale : D’une belle longueur, fumée, boisée et épicée.

Kilchoman Calvados Cask Finish Single Cask #323/2014

56.4% alc./vol.
Embouteillé exclusivement pour la SAQ – Distillé le 14.4.2014, embouteillé le 17.1.2022 – 259 bouteilles. Maturation totale de 7 années en bourbon barrel suivi d’un affinage de 8 mois en Calvados cask.

André 91%
La SAQ a eu la main heureuse avec ce single cask faisant le pont aromatique entre l’ Écosse et la France. Au nez, on retrouve la tourbe habituelle de Kilchoman entremêlée de notes de croustade aux pommes et de tarte au meringue et citron. L’influence maritime s’exprime au travers de notes maritimes et iodées. Incroyable comment le cask finish adoucit de façon notoire l’ensemble des saveurs et rend sa texture moelleuse. Bouche sucrée à saveur de pomme poire, de pommes vertes, de cannelle et d’oranges. Les notes fumées demeurent très imprégnées partout en bouche. La finale est longue, à saveur de fruits tropicaux et de tourbe terreuse.

Patrick 92%
Mon premier whisky tourbé âgé dans un fût de Calvados et je suis conquis ! Un gros « yummy », c’est tout ce que j’espérais ! Nez : Oh que ça sent bon ça! La superbe fumée de tourbe de Kilchoman adoucie légèrement par de belles pommes chaudes et salées. Bouche : Encore meilleur en bouche ! De la délicieuse fumée de tourbe, une bonne dose de sel, des pommes chaudes et une goutte de caramel. Finale : D’une belle longueur, avec un beau mélange de fumée et une touche de jus de pomme chaud.

Tobermory 17 ans Oloroso Sherry Butt

55.9% alc./vol.
Distilled 2004.

André 87%
Immédiatement au nez, la tourbe bizarre et weirdo de Tobermory. Forts accents terreux, mélangés de caramel et de fruits rouges, bois mouillé, cerises et raisins mauves. La texture est huileuse et pointue à l’ingestion. Noix séchées sans sel, caramel, cerises séchées, raisins et framboises, poivre. Bouche qui devient sèche relativement rapidement. Bois et terre mouillée, dattes. Finale de gâteau au fruits nappé de caramel, oranges, de terreau humide, poivre et bois. Singulier et probablement pas dans la palette aromatique grand public.

Patrick 75%
Un whisky dont le parfum est si prometteur… La première impression aussi… Puis tout débarque à cause du soufre. Décevant, un achat que j’avais fait pour me gâter un peu et disons que ça a refroidi le party. Nez: Un superbe parfum avec du caramel, avec un beau mélange de fruits des champs et de fruits tropicaux. Alléchant! Bouche: Du chêne très épicé, des fruits mûrs très intenses, des fruits tropicaux, du caramel et… Du soufre, de plus en plus de soufre à chaque gorgée. Ouf. Finale: D’une belle longueur, boisée, fruitée et… avec du soufre.

Bardinet Sir Edward’s Smoky Blend

40% alc./vol.

André 70%
Grains de céréales séchés et cosses d’oranges, sherry lointain et fruits tropicaux, miel, ensemble assez diffus. Lointaine fumée sucrée, très approchable mais sans beaucoup de complexité. Texture liquide et diluée, mélange de caramel, de fruits secs et de fruits tropicaux, miel, cerises éventées. L’alcool ne tarde pas à se pointer le bout du nez et précipite la finale dans une descente acérée, sèche et sans structure aux saveurs très éphémères. Dans les rinks ça doit être bon mais neat, on va repasser.

Patrick 83%
Un bon whisky agréable, genre pour essayer voir si on aime la tourbe sans se ruiner. Nez : Fumée et whisky de grain entrelacés, avec un peu de vanille. Bouche : De la fumée de tourbe D’une intensité moyenne, des épices boisées, de la vanille et un beau whisky de grain mariant le tout ensemble. La texture laisse toutefois un peu à désirer… Je serais curieux d’essayer le même whisky à un taux d’alcool plus élevé. Finale: D’une longueur moyenne, avec de la fumée et du whisky de grain.

Grant’s Triple Wood

40% alc./vol.

Patrick 80%
Un dram correct, pas mauvais, mais pas vraiment excitant non plus. Nez : Sucre blanc, caramel, fruits des champs et tropicaux, ainsi qu’une touche de vanille. Bouche: Sucre blanc, caramel et chêne sec légèrement épicé. Les fruits sont ici plutôt discrets. Le tout est porté par l’alcool de grain qui est bien présent. Finale: Plutôt courte et boisée. Et aussi avec un feeling de whisky de grain un peu rough.

Gordon & MacPhail Glen Spey 13 ans 2008 Batch #21/152

58.1% alc./vol.
Cask #805115, Distilled 3/9/2008, Bottled 7/6/2021 from First Fill Bourbon Barrel, Limited Edition of 202 bottles.

André 89%
Wow… Très velouté et soyeux comme nez. Mélange de bananes, poires et vanille, d’ananas et de miel. Riche et copieux au carré… Le bourbon cask à son best, j’te gâte all dressed. Bouche sur les fruits tropicaux, mangue, melon au miel, ananas, bananes, poires. Belle texture moelleuse, rehaussée par les notes plus pointues du bois de chêne séché et de zeste de citron. Finale plus ressentie sur l’alcool et le bois séchés, le tout sans se départir de la salade de fruits tropicaux. La finale est ce que j’aime le moins de ce whisky et ce qui le fait passer sous la barre du 90%.

Patrick 90%
Le genre de whisky que j’aimerais garder en permanence sur mon patio, l’été. J’aime !! Dans le style « bourbon cask », c’est réussi ! Nez : Un beau parfum frais avec des fruits du verger (poires, pommes…), de la noix de coco, de la vanille et une goutte de miel. Bouche : Mmmmh, c’est bon ça ! Du beau miel sirupeux, du chêne craquant, des épices à steak, de l’ananas, des agrumes et du miel. Avec un peu d’imagination, j’y verrais même un peu de chocolat au lait. L’ensemble est frais et chaleureux à la fois. Le tout porté par une belle texture huileuse. Finale : D’une belle longueur et boisée.

Gordon & MacPhail Linkwood 32 ans 1988 Batch 21/006

55% alc./vol.
Cask #2779, Distilled 31/05/1988, Bottled 24/11/2020 from First Fill Sherry Butt, Limited Edition of 489 bottles.

André 93%
Nez alléchant, légèrement vieillot de fruits séchés, framboises, tabac et gingembre. Aspect sirupeux au nez qui rappelle le sirop de cerises marasquin. Après aération, notes de café et de chocolat noir finement amer. En bouche, le gâteau aux fruits très frais, compote de cerises et de framboises, raisins secs, moue de café, vieux bois mouillé, oranges, touche de gingembre et de poivre en toute finale. La texture est divine, wow. Longue finale, sirupeuse, très fruitée et relevée d’épices. Merveilleux dram de soirée.

Patrick 90%
Fût de xérès de premier remplissage, 32 ans… J’étais en droit d’avoir des attentes élevées, et je suis satisfait ! Yummy, un whisky qui vous garantit une belle soirée ! Nez : Oh. Que. Ça. Sent. Bon. De beaux fruits mûrs riches, du caramel onctueux, du chocolat au lait voluptueux et de la vanille. Tellement alléchant ! Bouche : Un superbe mélange de fruits mûrs et d’épices, avec une note de tabac, du chêne, un peu de gingembre, de la vanille et du chocolat noir. Le tout porté par une belle texture huileuse. Finale : D’une belle longueur, débordante de fruits mûrs et avec une touche boisée.

Tamdhu Batch Strength Batch #6

56.8% alc./vol.
Maturation exclusive en Oloroso Sherry Casks en grande partie de premier remplissage et d’une petite portion en Second Fill Sherry Casks.

André 87%
Gâteau aux fruits dans son emballage de cellophane, cannelle, pommes, cerises. La bouche est pâteuse et épicée, notes de chocolat noir et de coffee beans, cannelle, cerises, raisins secs et oranges. À l’ingestion, les épices explosent et envahissent la bouche qui devient presque licoreuse. Finale longue et soutenue, sur les cerises et le gâteau aux fruits, le chocolat noir amer et les épices.

Patrick 89%
Un beau gros Tamdhu qui consacre cette maison comme la championne du rapport qualité-prix pour les “sherry cask”. Nez: Des biscuits avec de généreuses brisures chocolat au lait avec un panier de fruits des champs bien frais, le tout porté par une belle profondeur. Bouche: Ici les fruits sont plus présents, et viennent avec du chocolat noir épicé présenté sur une planche de chêne. L’ensemble est chaleureux. Finale: Très longue, intense, chaleureuse, présentant un beau mélange d’épices et de fruits mûrs.

M&H Apex Dead Sea 2021 – Batch 10

56.2% alc./vol.
Édition limitée de 4892 bouteilles. La distillerie israélienne Milk & Honey propose des expériences fascinantes dans sa série Apex. Dans cette édition, on a fait vieillir le whisky dans l’endroit le plus bas de la terre, la mer Morte. Les températures grimpent jusqu’à 50°C, un climat assez extrême pour la maturation du whisky.L’utulisation de types et de tailles de fûts différents : bourbon, vin rouge, STR. Pendant la première année, ces fûts ont été placés sur le toit d’un hôtel, à 423 mètres sous le niveau de la mer, exposés aux conditions météorologiques changeantes, entraînant une ‘’part des anges’’ de 25 % cette seule année.

André 88%
Nez rempli de cannelle, de réglisse et de seigle. Pomme caramel, oranges, cerises. À certains moments, je trouve des similitudes avec un bourbon, à d’autre moment, plus à un Canadian Rye Whiskey. La bouche est relevée et puissante, beaucoup de cannelle, de cerises et d’oranges, de poivre et de chocolat noir fourré d’épices, ainsi qu’une pincée de sel. La texture demeure ronde et bien agréable. Finale sèche qui demeure chaleureuse, très épicée et poivrée, sur la cannelle et la réglisse.

Patrick 88%
Ça, c’est le genre d’expérience capotée que j’adore! Faire vieillir son whisky dans des conditions uniques au monde, prendre le risque de tout perdre (tout de même… 40% de part des anges!) et croiser les doigts que ce soit buvable! Et bien oui, pari réussi, c’est plus que buvable. En fait, mon plaisir croît à chaque gorgée, à mesure que j’apprivoise la bête. A essayer! Nez: Relativement léger, avec de la vanille, une touche salée, du cacao et du café séché. Bouche: Oh! Le nez ne laissait pas présager autant de saveurs! Du sel, du chêne, du caramel brûlé, du pamplemousse, de discrets petits fruits rouges et de superbes épices. L’ensemble présente un beau mélange de sel, de sucre et d’épices. Finale: D’une longueur moyenne, boisée, salée et épicée.

AnCnoc 28 ans – Distillery Sample

63.6% alc./vol.
Distilled 1991, Bottled 14/03/2019 from Sherry Butt Cask #1207.

André 85%
Bizarrement tropical pour un sherry butt… Assemblage de fruits tropicaux et de fruits rouges (fruits tropicaux dominent), ananas, compote de bananes, vanille, raisins et framboises, crème Anglaise. Unusuel comme mélange. Vu le taux d’alcool, la bouche est musclée et sèche. Confiture de framboises et de raisins, compote de bananes, bois séché, vanille, bonnes épices. Finale végétale et fruitée, bien épicée et alcoolisée.

English EN Français FR