Two Brewers Yukon Single Malt – Release 09 – Special Finishes

46% alc./vol.
PX Sherry. Mélange de whiskies âgés entre 4 et 8 ans, dont 40% de 6 ans d’âge et 20% de 8 ans d’âge, affinés en fûts de Sherry Pedro Ximerez pour une période de 7 mois.

André 89.5%
Wow… On retrouve la backbone de fruits tropicaux de certains Two Brewers mais on a ici allié ça à des saveurs de fruits secs, de prunes, dattes, cerises. Une rencontre de saveurs qui nous rappelle des pays des deux hémisphères. Superbe texture, ensemble hyper sucré mais bien équilibré, mélange de fruits tropicaux et de fruits rouges. On peut aussi ‘’better’’ sur un fût de chêne Européen avec la touche d’épices bien distinctes qui transperce la couverture fruitée savoureuse. Après quelques gorgées on a aussi droit à quelques salves de pâtes d’amandes et de vanille sucrée. Définitivement challengeant ce whisky… La finale est vraiment douce, sucrée et fruitée avec une bonne touche d’épices, chocolat au lait. Belle conception, soucis du détail et qualité d’exécution avec une touche de singularité.

Patrick 89%
Wow, même en Écosse, la plupart des « sherry finishes » ne sont pas aussi bons que ça. Yes, ça c’est du vrai bon whisky! Bon? Non: Très bon! Nez: Superbe parfum fruité et sucré. De petits fruits rouges, des pommes rouges et de la banane. Bouche : Wow!! Une tonne de xérès superbement équilibré, présentant du beau vin rouge chaleureux et sucré et un peu de fruits exotiques. Miam miam! Finale : D’une belle longueur, marquée par le xérès et une touche de bois brûlé.

Two Brewers Yukon Single Malt – Release 04 – Special Finishes

43% alc./vol.
Bourbon Barrels

André 87%
Backbone habituel de la distillerie; purée de bananes et kiwis, poires, sucre à glacer, poudre de la gomme Bazooka, haut taux de sucre, pommes vertes Granny Smith. Étonnant ce whisky estival qui fleurte avec le cercle polaire. La bouche manque légèrement d’équilibre sans être désagréable; avalanche de fruits tropicaux, sirop de fruits, pommes vertes, poires, miel, bananes. La finale offre un peu plus d’épices, belle douceur agréable, longueur moyenne-courte.

Patrick 86%
Un très bon whisky qui rappelle un scotch du Speyside. Bref, rien de vraiment nouveau sous le soleil, mais une belle bouteille permettant aux « Two Brewers » de dire « nous aussi, nous sommes capables, pis ça nous a pas pris 14 générations pour y arriver ». Nez : Appétissant parfum de pommes sucrées et de discrets fruits exotiques. Bouche : Toujours les pommes vertes et les fruits exotiques, mais aussi du doux malt et du chêne épicé. Finale : D’une belle longueur et épicée.

Two Brewers Yukon Single Malt – Release 05 – Innovative

43% alc./vol.
Sour Mash

André 77%
J’avoues, le nez n’est pas super agréable plus qu’il ne le faut… mais d’où vient cette odeur déplaisante? Le sour mash?… Y’a effectivement un p’tit côté surette désagréable au nez mais je trouve plus que ça ressemble à l’utilisation de virgin oak, ce qui expliquerait aussi son attrait crémeux de la texture en bouche. Nez; oranges, mélange de céréales dans l’eau, agrumes, bananes, virgin oak et les bananes en bonbons de couleur du Kraft Dinner. La bouche est mieux que le nez, onctueux au-dessus et poivré en dessous, mélange de poivre et d’épices des Caraïbes, oranges, crème à la vanille puis côté tranchant du chêne séché. Longue finale poivré et épicée. L’ensemble est débalancé et incertain, les saveurs ne travaillent pas en harmonie. Un peu comme un bon groupe rock, y’a toujours un album qui manque un down, cette édition 5 est le Talon d’Achille des 10 Releases parues sur le marché.

Patrick 75%
Bon, ok, avec la mention « innovative », j’aurais dû me douter que quelque chose de douteux arriverait. Nez : Oh boy, ça sent le scrotum qui a eu trop chaud. Ou, pour être poli, un mix de levures un peu douteux. Bouche: Après avoir fait le lien entre ce whisky et un scrotum-pas-propre, mettons que j’avais pas trop envie de me le mettre en bouche. Bref, si vous lisez ceci, vous m’en devez maintenant une. Alors si je vous demande 100$ ou de passer ma tondeuse, vous êtes maintenant dans l’obligation de me dire oui. Bon, après avoir procrastiné autant que possible, ça y est, je plonge, je goûte : D’abord l’orge, puis du chêne épicé et finalement, le scrotum-pas-frais. Fuck. Finale : D’une belle longueur (malheureusement), avec du chêne épicé mais surtout, toujours le fucking scrotum-qui-sent-les-levures.

Two Brewers Yukon Single Malt – Release 06 – Classic

43% alc./vol.

Patrick 89%
Wow, un superbe whisky savoureux et si facile à boire. Une belle surprise, j’en veux plus! Nez : Parfum marqué par de beaux fruits légers et frais, ainsi qu’un peu de chêne avec une touche subtile de vanille. Bouche : Du chêne, un peu de fruits, de vanille. Simple et tellement bon. Finale : D’une longueur moyenne, sucrée et fraîche.

SMWS 93.79 Glen Scotia 10 ans

56.9% alc./vol.
« Oiled up and frisky », distilled 29-06-2007 from 1St Fill Bourbon Barrel, 197 bottles.

André 88%
Salade de fruits salée et huileuse, bizarre à dire mais c’est ça qui est ça. Jus de salade de fruits en can, bloc de sel, ananas, abricots, poires, vanille poivrée, agrumes. Déstabilisant comme présentation mais étrangement, l’ensemble se tient et est agréable. La bouche est très poivrée et salée, ces saveurs transcendent les notes de salade de fruits, on a même droit à des notes de gingembre qui aiguisent la bouche en général. La bouche est un peu moins bien équilibrée que le nez, trop fortes épices qui laissent une sensation astringente et pointue. Même la filin huileux semble s’être un peu évaporé. La finale est longue et épicée, poivrée même si la salade de fruits.

Patrick 92%
Un superbe whisky riche et intense, complexe et bien bâti. Non, mais c’est vraiment excellent cette affaire là!!! Wow, une autre réussite de la part de la SMWS! Nez : Appétissant parfum présentant une belle fumée, un peu de céréales, poires, rhum et lime. Intriguant! Bouche : Wow, un superbe mix de fumée, d’épices et de sucre blanc. Aussi des pommes et de la banane. Finale : D’une belle longueur, du sucre brûlant et des épices.

Gordon & MacPhail Glenturret 2004-2016

43% alc./vol.
Maturation en Sherry Cask.

André 83%
Noix grillées, cassonnade, sherry, pelure de pomme rouge, gingembre, chocolat au lait. Le nez est correct mais sans beaucoup de passion. Bouche; oranges, sherry un peu éventé, caramel et cassonnade, réglisse rouge, le tout recouvert de poivre et de gingembre. La finale est courte et diluée, n’offrant rien de plus que la bouche n’ait livré… sauf peut-être une légèere et discrète pointe de fumée en finale de bouche. Sans être un mauvais whisky ce whisky est juste anodin et sans trop d’attrait aussi. Pas de fautes majeures mais également sans aucun hook et de singularité. Un bon sherry cask, that’s it.

Patrick 82%
Un bon whisky, sans plus. Il semble en fait plus jeune que son âge et pas mal plus fort en alcool. Nez : Léger xérès, pommes rouges, crème brûlée et une touche de cuir. Bouche : Xérès, bois brûlé, de beaux fruits brûlés, oranges, chocolat noir et café noir. Finale : D’une belle longueur, marquée par le xérès et le bois brûlé.

English EN Français FR