Shelter Point Artisanal Single Malt Whisky

46% alc./vol.

Patrick 79%
Mouin. Pas certain de comprendre l’idée de faire une imitation d’un whisky soporifique du Speyside. Surtout si on y ajoute une touche de carton mouillé. Nez : Une caisse de carton contenant du cantaloup, dont un qui s’est mis à couler. Bouche : Toujours le carton, mais avec un peu de bois sec et d’épices. Finale : D’une longueur moyenne, boisée et cartonnée.

Shelter Point Canadian Single Malt Whisky

63% alc./vol.
Work in progress de 2 ans d’âge. Échantillon obtenu de la distillerie.

André 90%
La distillerie Glenora pourra toujours se vanter d’avoir produit le premier single malt au Canada, mais là, j’espère qu’ils prennent finalement conscience que bien de nouvelles micro-distilleries sont en train de leur pousser au cul, pis qu’il serait temps qu’ils améliorent la qualité de leur production… Nez de vanille et de chocolat blanc, sorbet à la vanille, l’apport indéniable du fût. Balance superbe et un taux d’alcool dompté comme nulle part ailleurs. Les céréales aussi jouent un rôle prédominent au nez, on reconnait le ‘’small batch production’’. Nounours en gelée et un nez crémeux et doux, bien ficelé. En bouche, crème fouettée et vanille onctueuse, miel chaud, pis chocolat au lait, le caramel. Superbe… Finale où finalement l’alcool se fait plus présent, le crescendo des sensations est bien réglé, le caramel salé se fait plus enveloppant en même temps que l’alcool, espiègle, picotte la langue avec ferveur. Même si le produit n’est pas encore à point, on a ici un Sidney Crosby du domaine du whisky en devenir…

Martin 89%
Couleur d’un maïs jaune doré qui trahit sa jouvence. Nez: Bien que l’alcool soit encore omniprésent, si on en fait abstraction, une vague de vanille et de gâteau des anges nous remercie sur un fond de timide céréale. Même si l’influence du tonneau est son cheval de bataille, plus il respire, plus l’orge ressort. Bouche: Miel et caramel salé en puissance, quel délice! Feu de prairie de douces épices. Il faut comme dans tout bon cask strength faire preuve de vitesse pour assembler le puzzle avant que l’alcool ne nous embrase. Finale: Chaleureuse et interminable sur des notes de cannelle et de gingembre confit. De subtils parfums d’anis et de tire à la mélasse restent dans le câdre de porte. Équilibre: Excellent départ pour Shelter Point. Au moins une à deux années de maturation de plus ne lui ferait toutefois pas de tort. Ce faisant, ils pourraient aisément se débarasser de quelques mauvais plis de jeunesse et peut-être tenter de baisser le taux d’alcool entre 48 et 50%. S’il y a un whisky qui personnifie le mot “potentiel”, c’est bien celui-ci.

Shelter Point Cask Strength

58.4% alc./vol.
Whisky vieilli en First Fill Bourbon Barrel et ensuite affinés dans des French Oak casks. La recette est composée d’un mélange de 4 fûts de single malt et d’un fût de rye whisky. Édition limitée de 1200 bouteilles.

André 83.5%
Nez fruité offrant une belle palette d’arômes; bananes, oranges, agrumes, la pomme verte, quelques fruits rouges, de la vanille, léger citronné, carrés de sucre, cerises et réglisse. L’aspect artisanal est présent mais ne monopolise pas l’ensemble du nez. La bouche offre une belle onctuosité, la texture est grasse et huileuse, débutant par des notes de céréales séchées, puis des pommes rouges, de la réglisse et des cerises, la salade de fruits, légère sensation terreuse apportée par le rye. Apparaissent ensuite progressivement les fruits tropicaux, les oranges et la banane. La pomme est maintenant beaucoup plus évidente au nez après aération. La finale est un peu sèche et épicée, poivrée et de belle longueur, la sensation de brûlure apportée par l’alcool n’est pas omniprésente mais son effet réchauffe agréablement le palais sans anesthésier la langue. Une belle qualité d’exécution dans le respect de la production small batch.

Shelter Point Classic Cask Strength Single Malt Whisky – KWM Cask

59% alc./vol.
Distillé mai 2012, Cask #206, 162 bouteilles

André 84%
Salade de fruits tropicaux, salade d’agrumes, miel, vanille, ananas et citron frais. La bouche est corsée, notes de cœur de pommes, de cosses d’oranges et de salade de fruits tropicaux, d’ananas et de vanille. Le miel cache bien les notes taquines des épices dont la cannelle et le clou de girofle, derrière des draps de vanille et de zeste de citron. Léger accent agricole avec quelques tonalités de terre séchées et de céréales concassées. L’alcool est tranchant et puissant mais relativement bien contrôlé malgré la jeunesse du whisky qui se distingue facilement. Malgré son jeune âge, ce whisky a un avenir prometteur avec une touche de singularité.

Patrick 79%
Mouin, un whisky qui semble un peu trop jeune, intense au niveau des épices, mais sans la balance remarquable que de telles saveurs requièrent pour faire un grand whisky. J’ai probablement assez de doigts sur une main pour compter le nombre de fois où j’ai dit ça, mais je crois qu’on aurait dû le diluer un peu… Nez : Parfum d’agrumes, de céréales et de léger bois. Bouche : Bois bien épicé et brûlé avec de beaux agrumes. Finale : D’une belle longueur, très épicée.

Martin 87%
Nez: Miel et fleurs blanches, herbe et céréales. Petit côté agressif au niveau de l’alcool, ce qui trahit un peu sa jeunesse. Quelques fruits tropicaux, ananas et léger cuir. Bouche: Malt floral, un peu de miel et de sucre en poudre. Un plein panier d’épices, à la hauteur de son taux d’alcool, un vrai cask strength, qui peut donner une impression de Arran cask finish. Finale: Citron et épices, bois, orge et terre sèche. On garde un petit feu d’épices sur une bonne longueur. Équilibre: Encore jeune, mais on voit bien le potentiel de ce single malt. Points bonus pour ne pas avoir dilué à 40%.

Shelter Point Single Malt 2016 Inaugural Run

46% alc./vol.
Single malt de 5 ans d’âge, vieilli en ex-Maker’s Mark Cask, édition limitée de 7600 bouteilles.

André 86.5%
Très céréales maltées au nez, le miel et la vanille, tendance artisanale et craft distiller dans le style avec des accents de virgin oak et d’agrumes au nez, assez prononcées, une touche de cannelle et de pommes rouges. La bouche est plus sèche et épicée, la cannelle et les épices prédominent sans abandonner son manteau de miel vanillé. Une touche poivrée en finale de bouche qui nargue le bol de fruits exotiques. Bataille de force égale entre le fût de chêne et les saveurs sucrées. Les céréales ont trouvé une place importante dans la présentation générale du produit, on a vraiment l’impression de goûter à quelque chose qui est fait localement et en petit lot. La finale est portée par le poivre et les épices, l’ensemble est gouteux et fruité, les poires maintenant et les céréales au miel saupoudrées de sucre caramélisé. Un superbe whisky Canadian à la palette de saveur variée et à l’équilibre contrôlée.

Patrick 84%
Un très bon whisky qui gagnera certes à vieillir quelques années de plus, mais qui a su tout de même me satisfaire. Nez : Vague de céréales… En fait, un bol de céréales humides avec des agrumes, de la cannelle, des pommes rouges et un trait de miel et de vanille. Le chêne vierge semble assez évident. Bouche : Fruité et épicé. En fait, de bonnes notes de poivre et de fruits exotiques. Semble s’améliorer à chaque gorgée ! Finale : Longue et poivrée.

English EN Français FR