Nantou Distillery Yushan Signature Blended Malt

40% alc./vol.
Un assemblage de malts vieillis en fûts de bourbon et sherry.

André 77%
Oranges et ananas, sirop de poires, miel, vanille. Le nez est dilué et discret et offre peu de sensations charnues. La bouche ne livre aucune surprise et présente les mêmes saveurs du nez; pommes poires, oranges, ananas, miel, la texture est diffuse et diluée. Courte finale, sur le sucre des fruits et une touche de gingembre. Visiblement la proportion de fûts de sherry était minime, on est définitivement plus sur les saveurs découlant du fût de bourbon qu’on a dilué avec beaucoup d’eau.

Patrick 83%
Un bon whisky, sans rien d’excitant, mais quand même bien. Nez : Du malt, du bois, des pommes et de l’huile de sésame. Bouche : Du bois brûlé et épicé, du malt, un peu de sucre et de l’huile de sésame. Finale : D’une longueur moyenne, dominée par le bois épicé.

Martin 80%
Nez: Sucre d’orge, barbe à papa, raisins verts et vanille. Miel et melon. Bois et malt. Bouche: Saveurs plutôt diluées ici. Fleurs, malt, bois et épices. Infime fumée de cuir et de caoutchouc. Tombe un peu à plat. Finale: Gingembre, fruits et bois épicé. La longueur de la finale s’apparente au rendu de la bouche. Équilibre: Un blend qui, bien que manquant de personnalité sur les bords, nous offre des saveurs nouvelles. Chapeau!

Nantou Distillery Yushan Signature Single Malt Bourbon Cask

46% alc./vol.
Le whisky taïwanais Omar se nomme désormais Yushan Signature, un hommage à la plus haute montagne de l’île de Taïwan. Yushan est également connue sous le nom de montagne de Jade. Ce Blended Malt est fabriqué à partir de 100% d’orge maltée. Il résulte d’un assemblage de malts vieillis en fûts de Bourbon et d’une distillation en pot still de cuivre écossais (forsyths) et belge.

André 80%
Morceaux de poires tranchés nappés de crème à saveur de vanille et d’une touche de miel, un soupçon de citron pressé, fortes odeurs de fût de chêne presque neuf. À l’aération, salade de fruits et cosses d’oranges. En bouche, poires et pommes vertes, vanille et miel, zeste de citron. Assez commun comme présentation et un éventail de saveurs limité mais ensemble qui demeure tout de même agréable. Finale épicée sur les oranges et nectarines et une touche de poivre.

Patrick 78%
Un whisky qui semble assez jeune et qui n’offre pas grand-chose de nouveau sous le soleil. Taïwan à beaucoup mieux à offrir. Nez : J’ai rarement vu un “bourbon cask” sentir autant le bourbon. Avec du bois et… Pas grand-chose. Bouche : Me fait penser à un mélange de bourbon et de whisky canadien cheap. Finale : Un peu courte, avec des notes de new make.

Martin 83%
Nez: Pommes, poires et fruits tropicaux. Miel, vanille et fleurs. Assez représentatif de la catégorie des single malts en fûtailles de bourbon. Bouche: Chêne, orange et miel. Un petit cuir tourbé astringent se cache derrière le tout. J’aime bien. Finale: Bois, légère tourbe, vanille, citron, céréales et miel. Longueur passable. Équilibre: Je ne déteste pas. On s’éloigne un peu de leur blend, dans le bon sens. Si le prix était plus juste, je pourrais en faire un whisky de balcon du mardi.

Nantou Distillery Yushan Signature Single Malt Sherry Cask

46% alc./vol.
Le fameux whisky taïwanais Omar change de nom et devient Yushan Signature, sous l’impulsion de la société d’Etat TTL, détentrice de la distillerie Nantou. Yushan est le plus haut sommet de l’île de Taïwan. Ce single malt est distillé en pot still de cuivre écossais (forsyths) et belge, puis vieilli en fûts de sherry. Il n’est ni coloré, ni filtré à froid.

André 82%
Pâte de fruits et cerises séchées, oranges, raisins secs, gâteau aux fruits. Assez générique dans l’approche, mais les amateurs de sherry seront en terrain connus. La texture en bouche est agréable, pas beaucoup de corps et de consistance. Cerises et raisins séchés, rhum brun, caramel, oranges trempées dans le chocolat noir, poivre, anis. Il y a quelque chose qui ne me plait pas plus qu’il faut que je n’arrive pas à identifier ainsi qu’une amertume légèrement désagréable en finale de bouche. Finale de gingembre, anis et raisins secs.

Patrick 89%
Oh, attention! Il y a finalement deux distilleries capables de faire du whisky à Taïwan! Nez : Parfum sucré, avec des fruits, du sésame, du caramel et du chocolat. Ça sent le dessert! Bouche : Oh… C’est bon ça! Du beau xérès sucré et chaleureux, du chocolat noir, du bois brûlé… Menoum! Finale : D’une belle longueur, boisée et chocolatée.

Martin 84.5%
Nez: Fruits rouges et xérès, raisins juteux et caramel. Cacao, tahini et gâteau aux épices. Miam! Bouche: Texture suave et sucrée, baignant dans les raisins, le cuir et les dattes. Cosse d’orange, bois épicé. Xérès juteux, presque trop sucré dans son agressivité. Finale: Chêne bien épicé, malt gorgé de sherry. Les saveurs semblent vouloir s’embrouiller ici. Équilibre: Définitivement le meilleur Yushan à date, bien que cette distillerie ait encore quelques des croûtes à manger. J’dis ça j’dis rien.

Omar Single Malt Whisky

46% alc./vol.
Vieilli en fûts de bourbon. Nantou Distillery, Taïwan.

André 84.5%
J’avoue que je ne m’attendais à rien de ce whisky, ce qui laissait place à toute surprise positive et favorable. À la différence de Patrick, j’ai adoré cette présentation tropicale et festive, fruitée avec excès et offrant un bel équilibre général. On s’entend que ce ne sera pas le whisky du siècle, mais l’expérience de dégustation est vraiment agréable et mérite le détour. Plaisant au nez avec ce mélange d’agrumes, de citrons et d’oranges, poires, bananes, vanille et miel. Nous ne sommes pas dans l’innovation mais la conception et la présentation sont vraiment bien. Avec le temps, le mélange se discipline un peu et ressemble plus à la salade de fruits. L’utilisation de bourbon cask saute au nez et en bouche. La texture est un peu diluée, mais généralement plaisante et les saveurs sont bien agencées; sucre à glacer, peau de bananes, poires, miel, agrumes, citron, céréales maltées. La finale est relevée par les épices et une sécheresse inattendue. C’est peut-être le besoin d’un souvenir tropical ou Méditerranéen qu’il me manquait à ce retour de vacances mais j’ai bien aimé ce whisky sans prétention mais à la présentation honnête et sans flafla.

Patrick 82%
Pas mauvais, mais très monotone. J’ai déjà goûté des centaines de whiskys comme celui-ci, et je n’en ai gardé aucun souvenir. Bref, c’est bon, mais pas assez pour me donner le goût de me prendre un verre de whisky. A garder comme base de cocktail. Nez : Léger parfum de malt sucré rappelant un whisky du Speyside sans personnalité. Bouche : Toujours le malt légèrement sucré, avec un peu de vanille et les épices typiques d’un fût de chêne de bourbon. Finale : D’une longueur moyenne, marquée par le chêne qui a trempé dans le bourbon.

Martin 83%
Nez: Malt discret, un peu d’acétone, pas mal de fruits verts. Pas très effrayant, mais pas très excitant non plus. Bouche: Malt sucré, beaux fruits juteux, sucrés et épicés. Léger passage de vernis à ongles métallique en fin de bouche. Bois vert. Finale: Sucre en poudre, chêne et épices. Les fruits sont en avalanche ici. Équilibre: Un whisky qui ne fait vraiment pas de vagues, mais qui garde un petit caractère discret bien à lui, caché dans son verger. Il y a toute une gamme de Cask Strength provenant de cette distillerie taïwanaise, et je suis pas mal certain que nous n’avons pas fini d’en entendre parler.

English EN Français FR