A.D. Rattray Glenallachie 8 ans 2007

64.9% alc./vol.
Sherry Cask #900831

André 79%
Nez très agrumé, raisins verts, poires, oranges, citron, avec un fond d’alcool traitre et des céréales maltées. J’avoues que la force de l’alcool au nez fait que j’ai presque une petite crainte à prendre la première gorgée… alors je laisse le verre respirer et l’alcool s’éventer un peu. Notes de fruits secs maintenant, discrets tout de même, fruits rouges divers, poudre sucrée des anciens emballages de friandises Popaye. La textue impressionne de par son aspect hyper huileux qui préserve la bouche de la morsure d’alcool. Ça ouvre tout de même le gargotton 64.9% d’alcool… Probablement l’utilisation d’un fût de sherry de 3 eme remplissage, car les fruits rouges sont vraiment plus en arrière plan, à la limite, on pourrait confondre avec un bourbon cask de par la palette aromatique présentée; miel, raisins verts, citron, oranges, ananas, cerises séchées, céréales poivrées, bouche puissante et bien alcoolisée drapée d’une écharpe huileuse. Longue finale astringente et poivrée.

Duncan Taylor Glenallachie NC2 13 ans 1995

46% alc./vol.

André 82%
Floral et herbeux, paille un peu brûlée. Biscuits aux citron des restaurants asiatique. Fruits verts non mûris, crème de vanille en bouche. L’alcool est plus puissant en finale qui est d’ailleurs très ordinaire. Mais il se reprend en rétro-olfaction avec un bon retour sur les grains de céréales verts. Mérite peut-être pas son surnom de Glenallashit mais n’apportera rien de significatif à votre découverte des single malts.

RV 82%
Grain tranquille, prédominé de malt. Belle montée et douce vague sans cesse montante avec une bonne amplitude mais un manque de vitesse en bouche. Par contre, même si l’aftertaste se fait attendre, c’est vraiment point son point fort. Mais ça reste tout de même dans la gamme des whiskies sans nom que j’ai tendance à oublier.

Patrick 83%
Blé mouillé et agrumes au nez. Au goût, ce whisky qui semblait discret explose en saveur : citron, orange, fraises, bleuets et une touche de vin blanc. Finale intense mais courte de céréales mouillées et d’agrumes.

Glenallachie 10 ans Cask Strength – Batch 1

57.1% alc./vol.
American oak, Pedro Ximénez, Oloroso and virgin oak casks. Édition limitée de 12000 bouteilles.

André 85%
Relativement discret, il faut se donner du temps pour décortiquer le tout. Ananas et poires, poivre, sherry, oranges, miel, fruits séchés. Beaucoup de corps en bouche, belle texture proche de celle rencontrée dans le 12 ans d’âge, côté huileux collant intressant. Niveau saveurs, je demeure mitigé; poires, ananas, melon au miel, vanille, miel, oranges sanguines. Sensation de fût brûlé et de poivre en fond de bouche, l’alcool est puissant qui se termine par des notes de chocolat. Finale amère, tannique, sur le bois brûlé et des notes poivrées et épicées.

Patrick 89%
Un très bon et surtout unique whisky! J’attends les prochaines batchs avec impatience!! Nez : Miel et bruyères, caramel, roses et chocolat! Menoum! Bouche : Bruyère, miel, bois épicé et roses. Et on ne sent presque pas la force de l’alcool. Finale : D’une belle longueur, marquée par le bois frais et la vanille.

Martin 87%
Nez: Pommes mijotées, miel et oranges. Orge, fruits secs, caramel et chêne. Une légère agressivité annonce son taux d’alcool. Bouche: Fruits rouges et miel, bois et caramel, texture enveloppante. L’alcool est loin de me déculotter comme je m’en attendais. Sherry, orange, dattes et raisins. Superbe, le nez n’était pas si dénonciateur que ça. Finale: Longueur moyenne, mais saveurs franches de bois et de xérès. Tannins du vin du fût original, vanille. Équilibre: Un très bon whisky, Glenallachie gagnerait à mettre en marché des éditions plus fortes que 46%.

Glenallachie 10 ans Cask Strength – Batch 2

54.8% alc./vol.
Fruits de l’assemblage de fûts de xéres de type Oloroso et Pedro Ximénez, First Fill Bourbon ainsi que de fût virgin oak.

André 82%
Pommes vertes et rouges, crème vanillée, réglisse, petits fruits sauvages, aspect sec et épicé à saveur de gingembre, poires et ananas, beaucoup de bois sec aussi. Je trouve l’approche un peu brusque et maladroite. La bouche est puissante et musclée, sèche et épicée; sirop de salade de fruits, pommes vertes, ananas et caramel, saveurs citronnées, bananes, cerises séchées depuis un bout de temps, miel. Longue finale hyper sèche et épicée, beaucoup de gingembre et de poivre, poires, ananas et un brin de sherry. Un Glenallachie qui manque de subtilité et de souplesse en bouche.

Patrick 89%
Un beau whisky intense et savoureux. Définitivement, les cask strengths de cette distillerie sont une valeur sûre! Nez: Du miel, quelques fleurs, du chocolat au lait et de la vanille. Alléchant! Bouche : Des fleurs, du miel, des épices, du bois chaleureux et un peu de caramel. Finale : D’une belle longueur, marquée par de chaleureuses épices et un peu de bois.

Martin 84%
Nez: Vanille, pommes et petits fruits. Crème anglaise et épices. Un peu de bois sec. Fleurs, cacao et ananas. Bouche: Miel, vanille et fruits. Chêne et épices, feu ardent du cask strength. Bien marqué par les notes de bois vert et brûlé à la fois. J’aime bien! Finale: Longueur et texture bien appréciables. Pointes de cannelle, de bois et de vanille. Pommes vertes. Équilibre: Quand même un bel équilibre entre la force de l’alcool et l’utilisation du fût de sherry. On pourrait jouir d’un brin plus de sophistication, mais le degré d’alcool ne nous laisse pas bien bien le choix de l’encaisser comme il est.

Glenallachie 10 ans Cask Strength – Batch 3

58.2% alc./vol.
Mélanges de fûts de First fill & Second Fill Ex-Bourbon Casks, PX Puncheon, Oloroso Hogshead et Virgin Oak Casks.

André 89%
Nez velouté et onctueux. Raisins secs et fruits séchés, chocolat au lait, cerises et oranges. La bouche développe des saveurs mielleuses qui nappent bien l’apport d’épices. Glosettes au raisins, oranges, dattes, réglisse rouge, chocolat au lait. Des notes de bois brûlé aussi accompagne l’ensemble de fruits secs. Les notes de xérès sont omniprésentes. Texture souple et légèrement huileuse. Finale épicée et poivrée, belles notes de caramel et de fruits rouges où l’alcool se dévoile un peu plus. Cette édition est définitivement supérieure aux précédentes.

Patrick 92%
Quiconque a goûté à ce whisky comprends le buzz autour de cette distillerie… Quel bon jus ! Nez : Plutôt léger, surtout boisé et floral, mais avec aussi du chocolat noir, du raisin, un peu d’épices et une touche d’oranges. Bouche : Oh, c’est bon ça ! Du beau xérès sucré, avec du chocolat épicé, du miel floral et un zeste d’orange. Une superbe texture en bouche. Globalement, le genre de whisky qui m’a mis un grand sourire niais dans la face ! Finale : D’une belle longueur, boisée et florale.

Glenallachie 11 ans 2009 Grattamacco Tuscan Red

64.8% alc./vol.
Single Cask #4806, Distilled 08/06/2009, Bottled 03/2021, Bottle #054 of 275. Affinage de près de 2 ans en Grattamacco Red Wine cask.

André 88%
Nez attirant ou le wine cask a vraiment transmis son influence. Raisins secs et oranges, miel, abricots. Les oranges comme saveurs primaires. Bouche remplie de notes de raisins et de prunes, de miel sucré, d’ananas et de citron, de zestes d’oranges saupoudré de gingembre. J’ai malheureusement des notes de soufre en bouche qui m’assaillent à chaque gorgée. En désespoir de cause, je laisse le verre respirer un 15-20 minutes et c’est beaucoup moins pire et les notes vineuses gagnent grandement en force. Longue finale fruitée, vineuse et mielleuse. Quel whisky challengeant à la dégustation!

Patrick 90%
Je crois que c’est mon premier whisky âgé dans un tel fût que je goûte, et je dois m’avouer conquis! Nez : Un délicieux parfum de petits fruits rouges, d’abricots, de pêches, de caramel, de miel et d’amandes. Exquis! Bouche : Délicieux, avec des fruits rouges, du zeste d’orange, du gingembre, de la pêche, du miel, du caramel et un peu de bois brûlé, voire presque fumé. Le tout est porté par une texture très huileuse. Finale : D’une belle longueur, chaleureuse, sucrée et très fruitée.

Glenallachie 11 ans Grattamacco Wine Cask Finish

48% alc./vol.

Patrick 90%
Wow, je regrette de ne pas avoir mis la main là-dessus ! Superbe! Nez: Un beau parfum débordant de fruits juteux et sucré, avec du chocolat au lait. Appétissant. Bouche : De beau fruits mûrs et chaleureux, du chocolat noir et une touche de caramel. Miam miam! Finale : D’une longueur moyenne, fruitée et pleine de caramel.

Glenallachie 12 ans

46% alc./vol.
Virgin oak, PX & Oloroso Sherry Cask.

André 88.5%
Pas d’attente pour ce whisky qui aura su me surprendre au plus haut point, tant par ses saveurs bien agencées et définies que par sa texture incroyable. Au nez; toffee et miel, bananes en purée, fruits secs, raisins séchés, poires, oranges et céréales au miel. Superbe texture en bouche, gonflé comme un oiseau dans ses plumes qui fait la cour. Un brin d’épices en arrivée de bouche, presque astringent puis, pommes, oranges, raisins, cerises, toffee et beaucoup de miel nappant des bananes séchées, melon au miel. Finale de poivre broyé et de cannelle. Superbe introduction au nouveau style de la distillerie. Pour un 12 ans d’âge, il se tire fort bien d’affaire.

Patrick 89%
C’est tellement le fun de découvrir une nouvelle ligne de whiskys d’une distillerie qui a toujours été si discrète. Beaucoup d’anticipations, on essaie de ne pas mettre les attentes trop hautes… Et je dois dire que je suis très satisfait de ce scotch qui présente une belle complexité de saveurs très bien équilibrées. Je suis bien content d’en avoir acheté une bouteille! Nez : Miel, caramel, raisins et un peu de vanille. Bouche : De beaux raisins sucrés, du beau bois épicé et un peu de bananes. Finale : D’une belle longueur, épicée et légèrement sucrée.

Martin 87%
Nez: Miel et melon, herbe et vanille. Caramel, raisin et bois discret. Poire et banane. Plutôt léger et aérien. Bouche: Fruits des champs, fraise et crème. Épices, chêne et cerise. Bien dosé, agréable quoique la texture soit moins au rendez-vous. Finale: Poivre noir, chêne, sucre brun et orange. Longueur moyenne. Équilibre: Un 12 ans qui plaît. Une distillerie dont on entend pas souvent parler. On va probablement en parler de plus en plus.

Glenallachie 12 ans Pedro Ximenez

48% alc./vol.
Vieilli en fûts de chêne américain et finition en pedro ximénez sherry puncheons.

André 89%
Belle rondeur très fruitée, le gâteau aux fruits, les raisins secs et oranges, abricots, chocolat noir, fruits sauvages. Texture licoreuse en bouche, caramel onctueux, liqueur d’oranges, raisins de Corinthe ayant trempés dans le rum, cerises, le gâteau au fruit baignant dans son jus, noix grillées, infime touche de cannelle. À chaque gorgée supplémentaire, l’incroyable texture étonne, licoreuse et qui nappe bien l’entièreté de la bouche. La finale est légèrement austère, un peu poussiéreuse et vieillotte, bien épicée aussi, les fruits secs sont l’épine dorsale des saveurs et ont développé de succulents sucres résiduels. Un whisky dessert, peut-être un peu trop sucré pour certains, mais délectable à chaque gorgée.

Patrick 86%
Un beau whisky intense et très chaleureux. Un peu rough sur les bords, mais tout de même très bon. Nez : Parfum de chocolat au lait enrobant de petits fruits, le tout avec une touche de vanille. Bouche : Fruits mûrs, bois brûlé, des épices et un peu de chocolat noir. Intense. Finale : D’une longueur moyenne, épicée avec du bois brûlé.

Martin 90%
Je n’étale pas souvent mes états d’âme sur les couleurs, mais ici le beau cuivré digne des grands fûts de xérès nous honore de sa présence. Nez: Fruits rouges et raisins juteux, touche de pelure d’orange, presque marmelade. Muscade et chêne. Superbe rondeur. Bouche: Texture sirupeuse, réglisse, dattes, orange, raisins et bois. Caramel, noix et rhum. Les saveurs se marient extrêmement bien ici, bien supportées par le degré d’alcool. Bon choix de garder ça au-dessus du 40% plébien. Finale: Chaude et soutenue sur la plupart des belles notes du classique sherry cask. Raisins, bois, épices, marmelade et chocolat noir. Équilibre: Bien dosé à toutes les étapes. Lorsque confrontés à des choix, les gens de Glenallachie ont dans ce cas-ci toujours fait le bon. Un superbe sherry cask, chaque gorgée est un petit moment de paix.

Glenallachie 12 ans Sauternes Wine Cask Finish

48% alc./vol.
Édition limitée de 6000 bouteilles. Maturation initiale en Ex-Bourbon Barrels, et affinage en Barrique de vin de Sauternes, un vin de dessert de la région de Bordeaux en France.

André 87%
Très intéressante fresque de flaveurs et de saveurs. Au nez; ananas, raisins verts, sirop de poires, oranges, amandes. Nez velouté et approchable. À l’aération, fortes notes de fruits tropicaux. Très estival et festif comme facture. Bouche de raisins verts poivrés, de sirop de poires, d’oranges, melon au miel et ananas. Touche citronnée rafraichissante. Finale étonnamment longue, propulsée par le poivre et la cannelle, le tout adouci par le caramel et le miel ainsi que le sirop de salade de fruits.

Patrick 82%
Un whisky très floral, très feuillu, très boisé. C’est bien, sans plus. Nez : Un beau parfum de miel et de fleurs, avec des pêches, de discrètes agrumes ainsi qu’une touche de cannelle. Bouche : Très florale : j’ai eu l’impression en fait de manger des fleurs, en incluant les tiges et les feuilles ! Bref, des fleurs, de la cannelle, du chêne sec et épicé, du pamplemousse et une petite goutte de miel. Le tout est porté par une belle texture huileuse. Finale : D’une belle longueur, marquée par du chêne épicé, les tiges et les feuilles des fleurs.

English EN Français FR