Glenallachie Single Cask 16 ans 2005 Madeira Barrique

60.3% alc./vol.
Madeira Barrique #3755, Distilled 09/02/2005, Bottled 03/2021, Bottle #048 of 298.

André 82%
Gourmand au nez; ananas, vanille, bois séché, amandes au miel et céréales. Fon de vin licoreux et épicé. La bouche est franche, beaucoup de cannelle et de tout-épice, miel, vanille, compote de poires et d’ananas, abricots. La texture est intéressante mais l’alcool peut-être un peu trop insistant. Finale de fruits rouges et de fruits tropucaux, notes d’iode et une légère teinte de soufre puis retour soutenu sur l’ananas. Manque d’équilibre à mon goût perso même si les saveurs sont variées et l’histoire aromatique intéressante.

Patrick 88%
Un très bon whisky, avec une belle complexité et qui m’a procuré bien du plaisir. Nez : Un beau parfum avec du miel et du caramel, des petits fruits des champs, une touche d’orange et d’ananas, avec du moka, des noix et quelques noix. Bouche : Chaleureuse, avec des fruits des champs, du bois brûlé, du miel, de la bruyère, du moka, du caramel et de la cannelle. Sucré, fruité, délicieux et porté par une belle texture onctueuse. Finale : D’une belle longueur, chaleureuse et fruitée.

Glenallachie Single Cask 14 ans 2006 Bourbon Barrel

62.6% alc./vol.
First Fill Bourbon Barrel #111906, Distilled 05/12/2006, Bottled 03/2021, Bottle #058 of 223.

André 81%
Très bourbon au nez, affichant des notes de céréales nappées de miel, des poires, pêches, fruits tropicaux sur un canevas d’épices. On distingue beaucoup l’apport de l’alcool qui fait presque ‘’new make spirit’’ par moment. La bouche est raw et basique, sans finesse. La texture est pointue et brusque. Miel, poires, céréales séchées qui rappelles les Sugar Crisp, gingembre et le bois sec, vanille, oranges. Finale sèche et alcoolisée, bien vanillée et simpliste.

Patrick 86%
Un très bon whisky, avec tout ce que j’aime dans un scotch âgé dans un ex-fût de bourbon. Nez : Un nez alléchant, avec des pêches, des abricots, du cacao, du caramel, une touche de gingembre frais. Vraiment appétissant. Bouche : Du beau chêne sec, des épices chaleureuses, de la bruyère, du gingembre, de la noix de coco et du caramel. Le tout porté par une belle texture huileuse. Finale : D’une belle longueur, chaleureuse et boisée.

Glenallachie 11 ans 2009 Grattamacco Tuscan Red

64.8% alc./vol.
Single Cask #4806, Distilled 08/06/2009, Bottled 03/2021, Bottle #054 of 275. Affinage de près de 2 ans en Grattamacco Red Wine cask.

André 88%
Nez attirant ou le wine cask a vraiment transmis son influence. Raisins secs et oranges, miel, abricots. Les oranges comme saveurs primaires. Bouche remplie de notes de raisins et de prunes, de miel sucré, d’ananas et de citron, de zestes d’oranges saupoudré de gingembre. J’ai malheureusement des notes de soufre en bouche qui m’assaillent à chaque gorgée. En désespoir de cause, je laisse le verre respirer un 15-20 minutes et c’est beaucoup moins pire et les notes vineuses gagnent grandement en force. Longue finale fruitée, vineuse et mielleuse. Quel whisky challengeant à la dégustation!

Patrick 90%
Je crois que c’est mon premier whisky âgé dans un tel fût que je goûte, et je dois m’avouer conquis! Nez : Un délicieux parfum de petits fruits rouges, d’abricots, de pêches, de caramel, de miel et d’amandes. Exquis! Bouche : Délicieux, avec des fruits rouges, du zeste d’orange, du gingembre, de la pêche, du miel, du caramel et un peu de bois brûlé, voire presque fumé. Le tout est porté par une texture très huileuse. Finale : D’une belle longueur, chaleureuse, sucrée et très fruitée.

Glenallachie Single Cask 15 ans 2005 Sherry Butt

63.7% alc./vol.
Single Cask #901026, Distilled 25/10/2005, Bottled 03/2021, Bottle #048 of 563.

André 90%
Sherry puissant, rempli de dates, figues et raisins secs, le tout nappé de chocolat fondu et de cerises. La bouche est musclée mais l’alcool demeure relativement discret. Raisins secs, cerises, dates, oranges, cannelle. La texture est moelleuse et ronde, avec une touche licoreuse et huileuse. Finale bien épicée et poivrée, l’alcool se dévoile un peu plus, ce qui rend la bouche un peu plus aiguisée. Cela gonfle aussi les notes de cannelle.

Patrick 89%
Un très bon whisky de xérès, chaleureux, fruité, chocolaté, intense et très bien balancé. Difficile de ne pas s’en servir un deuxième verre! Nez : Oh que ça sent bon ça! De beaux fruits mûrs, nappés de caramel, avec de la vanille, des figues, des amandes, de la muscade, de la mélasse et du cacao. Alléchant! Bouche : Du chocolat noir, du bois brûlé, une tonne de fruits mûrs, du gingembre, de la mélasse, des fleurs et du zeste d’orange. Finale : D’une superbe longueur, chaleureuse, fruitée et boisée.

Glenallachie 13 ans Rioja Wine Cask Finish

48% alc./vol.
Maturation initiale en Ex-Bourbon Cask et affinage de 2 ans en ex-Rioja Wine Barrique. Édition limitée de 7680 bouteilles.

André 86%
Nez très approachable, rempli d’oranges et de fruits séchés, raisins et de miel. La bouche est très sucrée et musclée par les épices également. Miel floral, vanille onctueuse, fruits rouges séchés, oranges, poires et abricots, sirop de salade de fruits, relevé par des notes de cannelle et de gingembre. Finale plus orientée sur les raisins secs et les prunes, assorti d’une bonne dose sucrée et épicée, bien mielleuse. La texture rappelle un bon vin de Sauternes.

Patrick 83%
Un whisky riche et chaleureux, mais un peu rough à mon goût. Nez: Un beau parfum de fruits des champs, avec le sucre du miel, une touche de zeste d’orange, quelques gouttes de caramel et un peu de vanille. Bouche : Du gros vin rouge, avec du cuir, du chêne brûlé, des oranges, de l’anis, du caramel, des pamplemousses. L’ensemble est plutôt sec et chaleureux. Finale : D’une longueur moyenne, boisée et un peu fruité.

Laphroaig 10 ans Cask Strength Batch #12

60.1% alc./vol.

André 91%
Céréales au miel, zeste de citron, bois de chêne carbonisé, suie crasseuse. Le mariage du bourbon cask est de Laphroaig est habituellement un match sur la coche et cette édition semble faire mouche encore une fois. Wow, en bouche. Vanille, miel et citron, sel de mer et poivre broyé, tourbe et suie crasseuse, bois calciné accompagné d’éléments verdâtres et herbeux. Texture ronde qui supporte admirablement bien le flux d’alcool médicinal et les fortes notes de réglisse noire. Finale hyper longue, crasseuse, maritime et médicinale rafraichie par les fruits tropicaux et le citron frais. J’adore ces expressions de Laphroaig.

Gordon & MacPhail Caol Ila 13 ans 2007-2021 Hermitage Casks

45% alc./vol.
Distillé en 2007, embouteillé le 20 avril 2021 – 3934 bouteilles – Refill Bourbon Barrels, puis Hermitage Casks pour 3 ans

Patrick 92%
J’en ai acheté deux bouteilles sur un coup de tête (le coup de tête est d’en avoir acheté deux, rapport que d’acheter une bouteille sur un coup de tête, c’est plutôt fréquent !) et je ne le regrette pas du tout ! Faut dire que le mélange de fumée de tourbe et de fût de vin, c’est en général une valeur sure ! Nez : Un beau parfum où se mélangent la fumée de tourbe et les fruits mûrs, avec une touche de viande fumée. Le parfum du bonheur ! Bouche : Porté par une belle texture huileuse, j’y retrouve de la fumée de tourbe, de la fumée de feu de camp, des fruits mûrs, de la viande fumée, des fruits des champs et des amandes. Finale : D’une belle longueur, fumée et fruitée.

Gordon & MacPhail Caol Ila 23 ans 1997 Batch #21/154

59.9% alc./vol.
Cask # 12494, Distilled 25/9/1997, Bottled 2/7/2021 from First Fill Sherry Butt, Limited Edition of 469 bottles

André 93%
Oh là là… Très gourmand au nez. Confiture de pommes, framboises et cerises, raisins séchés et feu de plage sur le bord de la mer bercé par les enbruns maritimes. La bouche est divine, très fruitée; fruits secs, pommes, cerises, raisins, ponctué de sel de mer, d’une touche de citron et d’un apport important de fumée de tourbe saline et maritime. Texture ronde et charnue, le taux d’alcool passe ingognito. Finale légèrement cendreuse, maritime à souhait et axée sur les fruits secs dans un nuage de fumée de tourbe prononcé. J’adore! Équilibre, texture, saveurs justes. Solide.

Patrick 91%
Une bouteille de bonheur liquide, rien de moins ! Faut dire qu’avec un tel « CV » (Islay, xérès, cask strength, 23 ans), je ne suis pas vraiment surpris. Délicieux à « s’en licher les babines » ! Nez : Enveloppés par la fumée de tourbe, se mélangent allégrement des arômes de pommes cuites, de raisins secs, de viande fumée, de sucre brun et d’épices. Bouche : De la cendre, de la fumée, puis des fruits mûrs, du poivre noir, du cacao et des agrumes très discrets. Finale : D’une belle longueur, fumée et légèrement fruitée.

Gordon & MacPhail Ardmore 26 ans 1994 Batch #21/147

53.1% alc./vol.
Cask #10895, Distilled 22/09/1994, Bottled 9/6/2021 from Refill American Hogshead, Limited Edition of 219 bottles

André 88%
Nez très diffus, notes de poires, d’ananas, de melon au miel et de citron. Douce fumée de tourbe en retrait. La bouche est la copie conforme de ce que le nez aura livré. Mélange de fruits tropicaux et de fruits à chair, mais avec des notes tourbées et citronnées plus prononcées. La texture est soyeuse et douce, l’alcool à peine perceptible. Finale de citron poivré et de fumée de tourbe persistante suivie d’une vague d’alcool un peu sèche.

Patrick 92%
Ça, je pourrais en boire à tous les jours ! Une belle fumée de tourbe juste assez intense pour laisser de la place à une belle complexité de saveurs, que demander de plus ! Nez : Tsé, quand tu plonges le nez dans ton verre et que ça te mets un sourire dans la face… De la belle fumée de tourbe mélangée à des agrumes, de la vanille, du miel et un peu de chêne. Yep, le genre de whisky que je passerais plus d’une heure juste à le humer. Bouche : Toujours une superbe fumée de tourbe bien mesurée et balancée, avec des agrumes, des poires, des abricots, de l’ananas, des fleurs et une touche boisée. Le tout porté par une belle texture huileuse. Finale : D’une belle longueur, surtout fumée et boisée, mais avec aussi une touche de fruits tropicaux.

Gordon & MacPhail Glenrothes 32 ans 1988 Batch #21/010

57.9% alc./vol.
Cask #16546, Distilled 22/12/1988, Bottled 2/2/2021 from Refill American Hogshead, Limited Edition of 182 bottles

André 86%
Salade de fruits tropicaux nappée de vanille et de miel. Poires, ananas et bois sec. Succulente texture, bien tranchée par l’alcool et le poivre moulu. Notes primaires d’ananas et de poires, sirop de fruits tropicaux & miel, pincée herbeuse, bois relativement présent aussi. J’sais pas si c’est le fait d’avoir joué dans les épices ce matin mais j’ai des notes de cari-coco en bouche également. Finale très aiguisée et poivré, sèche mais d’une longueur appréciable.

Patrick 85%
Un très bon whisky, mais je dois admettre que pour un Glenrothes de 32 ans, mes attentes étaient beaucoup plus élevées. Nez : De la vanille, des fruits tropicaux sucrés, du miel, de la noix de coco et une touche de chocolat au lait. Bouche : Chaleureux, avec des fruits tropicaux sucrés, du bois épicé, du poivre noir, des noix, du pamplemousse et une note herbeuse. Le tout porté par une belle texture huileuse. Finale : D’une belle longueur, boisée et épicée.

English EN Français FR