Nikka Yoichi 12 ans

45% alc./vol.
Masataka Taketsuru (le père du whisky japonais)est le fondateur de la Société Nikka. La distillerie Yochi est le fleuron de ce groupe.

André 87.5%
Superbe nez de noisettes et de fruits secs en sac. Très bois vert fraichement coupé, comme si on tentait d’enlever l’écorce avec nos dents directement sur une bûche. Grosse surprise en finale; un superbe fumée se pointe le nez et est graduellement remplacé par un sucré généreux. Un single malt à savourer lentement afin d’en apprécier et d’en découvrir toutes les subtilités. Dommage qu’il soit si cher…

RV 85.5%
Peut-être pas celle qui possède les plus jolis yeux noisette, néanmoins c’est une petite nippone qui déménage. Nez tout en fruits de pommes, poires et bananes, récemment achetées et sur lesquelles le sac de plastique transparent aurait collé un peu trop longtemps. Vraiment cool en bouche, alors qu’on change totalement de registre, pour se retrouver dans une fumée opaque qui occupe la majorité de l’espace. La finale s’étire quant à elle sur une sève de plène, plus funky que celle de l’érable, mais aussi avec une très belle longueur. Malgré son prix, elle vaut la peine d’être goûtée, ne serait-ce que pour son amplitude gustative qui détonne un peu des autres.

Patrick 89%
Nez marqué d’épices et de xérès, avec une touche saline. Au goût, la première chose qui nous frappe est une tourbe insoupçonnée, suivi du xérès qui tente de refaire surface, le tout marié par un sel marin. Un très bon whisky, assez bien équilibré, mais je préfère définitivement son cadet de 10 ans surtout qu’il est moins cher !

Nikka Yoichi Apple Brandy Wood Finish 2020

47% alc./vol.

André 90%
Tarte aux pommes tout juste sortie du four, fruits séchés, cerises et raisins secs, sirop de poires, douce fumée de tourbe diaphane, céréales au miel. La bouche est aussi huileuse que le nez, la texture est superbe et le whisky est aussi très équilibré généralement. La tourbe est beaucoup plus importante en bouche. Les saveurs sont principalement les pelures de pommes rouges et les fruits séchés avec quelques fruits plus tendres en background dont l’ananas et la poire, puis un mélange de miel et de caramel poivré. Longue finale, citronnée et fumée, poivrée, oranges, cerises, dattes, céréales.

Patrick 90%
Un superbe whisky bien bâti et original qui illustre bien pourquoi j’aime autant Yoichi. Nez : Pommes très mûres, voire légèrement brunies, avec quelques grains de cendre de tourbe et fumée de cigare, le tout dans une belle enveloppe huileuse. Bouche : Ici, la fumée de tourbe est plus présente, mais tout de même mariée agréablement avec des notes rappelant du calvados et du jus de pomme. Le tout avec une touche épicée et une belle texture huileuse. Finale : D’une belle longueur, sucrée, fruitée, avec une touche d’agrumes et d’herbes séchées. Mais, à la fin, c’est toujours les pommes qui veulent prendre la place.

Martin 89%
Nez: Céréales tourbées, huile de lin, pommes, raisins, miel et fruits goulus. Xérès. Bouche: La tourbe est un peu plus retenue en bouche, sa texture laisse briller les épices, les fruits, une touche de fraise et de vanille, un beau caramel coulant pour finir dans les petits coeurs à la cannelle. Finale: Le poivre rose nous transporte sur une finale de chêne, de raisin blanc, d’eau de rose et de pommes mijotées. Équilibre: Un beau beau malt, et au même titre que le traitement brandy nuit au Miyagikyo, ici avec le Yoichi on le bonifie. Miam miam!

Nikka Yoichi Single Malt Whisky

45% alc./vol.
No Age Statement, Single Malt

André 89%
Quelle douceur, wow. Fumée de tourbe bien dosée, zeste d’oranges, melon au miel, miel, poires, pommes Délicieuses, citron. La bouche est légèrement diluée, les notes de fumée plus intenses qu’au nez, mélange d’oranges et de melon au miel, pincée de sel, pommes poires, pommes. Finale étrangement salée et pointue, sur les céréales maltées et fumées.

Patrick 90%
Yoichi… L’une des meilleures distilleries au monde. Je craignais ce “NAS”, mais finalement, mes craintes étaient infondées. Oui, ce whisky est aussi bon que ce dont cette distillerie nous a habitué. Impressionnant pour un “NAS”! Nez : Sel, céréales, agrumes, noisettes, gingembre et fleurs. Très complexe. Bouche : Une bonne dose de sel, du chêne un peu de fleurs, des épices, de la fumée de tourbe, des fruits frais et un beau mélange de noix. Finale : D’une belle longueur, salée, fumée et boisée.

Martin 90%
Nez: Oh que c’est solide. Miel crémeux, fumée, herbe, bois et agrumes. Touche de noix et de poivre fin. Une surprenante complexité. Bouche: Céréales, caramel salé, pointe de miel floral. tourbe, cuir et bois, avalanche de fruits des champs nappés de crème anglaise. J’adore. Finale: Le bois et la tourbe dominent ici, aidés par une touche de poivre noir. Longue et agréable. Équilibre: Je ne serai pas le seul à le dire, mais bien des gens avaient des réticences à l’idée de voir ce Nikka tomber parmi les whiskys sans mention d’âge. Alors que comme bien de leurs projets, Nikka ne nous livrera pas un produit qui n’est pas à la hauteur, honneur oblige.

Satsumatsukasa Distillery – Maïs, seigle et orge maltée – 2018

48% alc./vol.
Échantillon fourni par Nikka pour présenter les composants du Nikka The Grain Whisky

Patrick 91%
Un whisky d’une rare complexité et d’une grande balance : J’espère que Nikka le mettra un jour sur le marché! Nez : Un superbe parfum débordant de saveurs! Du caramel, le sucre du maïs et de discrètes épices du seigle. L’ensemble du parfum est magique, je passerais une heure à l’humer! Bouche : Du sucre d’orge, du maïs sucré, des cerises rouges, des épices, du chêne sec. L’ensemble des saveurs, dont la liste pourrait longuement s’allonger, sont admirablement bien mariées ensemble. Finale : D’une belle longueur, s’étire sur une note complexe, fruitée et sucrée.

Satsumatsukasa Distillery – Orge maltée et non-maltée – 2018

48% alc./vol.
Échantillon fourni par Nikka pour présenter les composants du Nikka The Grain Whisky

Patrick 85%
Un whisky succulent et quoiqu’il soit destiné à devenir le composant d’un blend, j’aimerais bien en avoir une bouteille sous la forme de single malt à la maison! Nez : L’orge est savoureuse et sucrée, avec une touche de pommes rouges. Bouche : Savoureuse, épicée, l’orge et son sucre sont bien présents, mais aussi de beaux fruits mûrs du verger. Finale : D’une belle longueur, marquée par les fruits du verger.

Super Nikka – Limited Edition « Revival »

43% alc./vol.
Lancé en 2015 en mémoire du blend de 1962

André 87%
Superbe et vraiment approchable, le genre de whisky que tu sers aux novices et qui fera des nouveaux adeptes. Beau nez de sherry fumé et d’épices (gingembre, clou de girofle et cannelle), caramel brûlé et chêne tout juste séché, chocolat au lait. En bouche, notes de miel et de chocolat au lait, noisettes, sherry et épices, ainsi qu’une fine touche poivrée. La texture est douce et soyeuse avec une légère touche astringente, épicée et sèche en finale de bouche. Un bon whisky passe-partout, des saveurs agréables, friendly stuff.

Patrick 87%
Un grand blend, présentant une riche complexité qui demande d’avoir du temps pour la contempler dans toute sa splendeur. J’aime bien. Nez : Succulent parfum typiquement japonais présentant des herbes, des agrumes, du gingembre, des notes de café et une subtile touche de chêne fraichement coupé. Aussi, un je-ne-sais-quoi me rappelant un sous-bois après la pluie. Bouche : La première gorgée m’a surpris avec une note de fumée de tourbe qui, bien que délicate, n’est pas discrète pour autant. Ensuite, une fois la surprise passée, on y trouve aussi des notes épicées de cannelle, de poivre, de gingembre, des herbes, du miel, des fleurs et une touche subtile de vanille. Finale : Longue et savoureuse, s’étire sur les saveurs de fumée de tourbe, d’épices venant du bois brûlé et de subtiles notes florales.

Martin 87%
Nez: Une belle richesse et diversité se présente à nous. Xérès, touche de boucane, fruits secs, gingembre, bois et café moulu. Cacao. Bouche: Tourbe et épices, miel, noix et poivre. Caramel et épices en puissance. Finale: D’une bonne longueur, elle s’étire sur des notes de gingembre, de vanille, de xérès, de chocolat, de chêne et de douce fumée. Cuir. Équilibre: Superbe whisky japonais, à peine toquant sur les fruits foncés. Un solide dram.

The Nikka 12 ans

43% alc./vol.

Patrick 89%
Un autre superbe Nikka, dont j’ai apprécié chaque gorgée. Nez : Un parfum subtil et délicat, avec des effluves d’embruns salins, du chêne sec, des petits fruits doux et une touche discrète d’agrumes. Bouche: Un whisky agréablement salé, avec du chocoate noir légèrement amer, de la terre, des notes florales et quelques fruits exotiques. La texture est un peu aqueuse, sinon ça serait un chef d’oeuvre. Finale: D’une longueur moyenne, salée et fruitée.