Kavalan Brandy Oak

54% alc./vol.

André 90.5%
Ouverture sur un nez noble et très condensé ; fruits rouges, cerises en purée, prunes, gâteau aux fruits. Étonnant d’avoir des saveurs si concentrées chez un whisky d’environ 4 ans. Je pourrais comparer l’intensité des saveurs avec l’édition Solist Sherry cask, mais celui-ci offre également un petit côté vieillot très agréable ainsi que des saveurs d’oranges très mûres. En bouche, le whisky est très sucré, presque visqueux et liquoreux et offre encore ces mêmes saveurs avec une prédominance d’oranges, caramel et de fruits secs soulignées par une touche de poivre et de cannelle. Finale longue, un peu de sensation de vieux fût en fond de bouche, beaucoup de fruits secs et de sucre qui aident à supporter l’alcool. Pas la gamme de saveurs des plus étendues mais j’adore la présentation simple, directe et efficace.

Kavalan Concertmaster Port Cask Finish

40% alc./vol.

André 85%
Nez très affirmé. Caramel, épices, jus de canneberges rouges. Bouche fortement caramélisée, avec un apport de cerises sur fond de benne de métal me rappelant les premiers embouteillages de Arran. La finale est un bon retour sur les épices et la menthe. Si on laisse le verre se reposer, le nez se développe sur le toffee, le brûlé et les notes vanillées.

RV 83%
Ça sonne faux quelque part. Caramel aux cerises trop sucrées. Sirop de maïs. Sur la langue le sirop de maïs se mélange à de l’orge sucré, et peut-être même un peu tourbé? La finale est toute aussi sucré et accompagné de feuilles. Le tout se termine néanmoins par un désagréable plafond de tôle d’étable avec une finale un peu trop courte et une texture qui n’est pas à mon goût.

Patrick 89%
Nez: Fruits tropicaux sucrés, vanille et touche vineuse. Bouche : Très sucré et fruité. Le vin, les fruits tropicaux, la vanille ainsi qu’une touche de noix de coco. Finale : D’une longueur moyenne et marqué par un sucre fruité et chaleureux. Balance : J’aime. Un bon whisky simple ou complexe, selon l’attention qu’on a lui donner. Bref, il saura en satisfaire plusieurs. Les Écossais doivent croiser les doigts pour que ce whisky demeure relativement rare et dispendieux… Car le jour que les gens de King Car Food décideront d’utiliser une politique de grand volume et de bas prix (comme c’est le cas pour tant de produits en provenance de Chine), l’industrie du scotch subira le même sort que la plupart des industries lourdes en Occident.

Martin 82.5%
Rouille foncé, terre de sienne, témoignage de sa finition. Nez: Bien sûr, porto tirant sur le sherry dès qu’on met notre odorat au travail. Baies foncées avec des touches de fruit de la passion et de menthe. Légèrement vanillé et terreux. Bouche: Caramel fruité et punch au raisin, accentué d’un goût métallique pas mal moins l’fun. Finale: Plutôt courte et marquée par l’impression de mâcher de la gomme balloune tout en léchant un tuyau de cuivre. Équilibre: Effort honnête de la jeune distillerie taïwanaise. Ils n’ont qu’à perdre le petit goût de cuivre et crinquer le taux d’alcool un peu, et ils seront en mesure de réaliser de grandes choses.

Kavalan Podium

46% alc./vol.

Patrick 87%
Un très bon whisky facile à boire et très savoureux. Ouin, j’en prendrais bien un autre verre. Nez : Fruité et floral, avec de la vanille et de la noix de coco. Bouche : Wow! De beaux fruits mûrs et chaleureux, avec une petite touche florale. Quelques épices, dont du poivre blanc. Finale : D’une longueur moyenne, avec de belles notes boisées et un peu de cassonade.

Kavalan Solist Bourbon + Sherry Cask Strength

59.4% alc./vol.

Patrick 86%
Un whisky hyper intense, mais dont le fut à peut-être été trop brûlé. Oui, mais un peu too much. Nez : Jus de fruits caramélisé et marqué par la vanille. Aussi des noisettes et quelque chose me rappelant un gâteau aux fruits. Bouche : Xérès intense et chaleureux, avec une bonne dose de bois brûlé. Mais vraiment très brûlé. Finale : Longue, sucrée et marquée par le bois trop brûlé.

Kavalan Solist Ex-Bourbon Cask

57.1% alc./vol.
Fût #B0805519070, bouteille #0-0-228.

André 83%
Un végétal épicé très singulier, je ne sais pas quel type de fût a été utilisé mais c’est définitivement hors normes. Alcool relativement fort, du miel et du toffee à profusion. Plus j’en prend et plus je l’aime mais au départ le nez ne me plaisait pas. L’alcool s’évaporant, les odeurs douces et assez linéaires se dégagent, mélange de vanille, meringue et miel. La bouche offre une belle amplitude épicée et une sensation d’éclisse de bois une peu pointue mais pour la diversité des saveurs et aromes, on repassera. Le peu de diversité offert aura au moins le mérite d’être bien présenté.

Patrick 90%
Nez: Surprenant!  Gâteau aux abricots et orge.  Pointe de caramel salé.  Bouche: Pommes, abricots, noix de coco et touche de sel.  On dirait un blend Mackmyra et Glenmorangie!?  Fruité et frais.  On ne sent pas l’alcool.  Finale:  Sucrée, marquée par les fruits exotiques, longue et complexe.  Balance: Un excellent whisky, mais définitivement VRAIMENT trop cher.  Genre, 3 fois trop cher.  Achetez autre chose.

RV 86%
À l’épicerie, ce n’est pas le multicolorisme du bec de Toucan Sam mais c’est une petite boite sympathique de céréales en bas de la première rangée. Bizarre introduction olfactive avec une partie trèfle, une partie orange, une partie orge et une partie vanille (mais dans l’ensemble, un Balvenie?). En bouche, il tarde à parler et lorsqu’il le fait, après un très long moment, c’est l’orge qui est beaucoup plus sucrée que fumée. La finale est sa force où l’on se concentre toujours sur le grain, les Sugar Crisp avec l’ours et le pot de miel sur la boîte. Finale bien mais sans plus, et une rétro-olfaction un peu courte.

Kavalan Solist Ex-Bourbon Cask

57.8% alc./vol.
Fût #B090829055A

André 88.5%
Wow, quelle douceur, quelle exactitude dans la présentation. Nez de céréales au miel, vanille, banana split, crème Anglaise. Des odeurs qui sont dans la même gamme aromatique mais qui jouent la carte de la nuance et des variantes discrètes. Étonnamment, en bouche, le whisky est beaucoup plus fruité, les fruits rouges de surcroit, le chocolat au lait, la banane bien mûre, la vanille. En s’aérant, beaucoup de toffee et de vanille. Quelques notes d’herbe verte peut-être en finale de bouche qui est relativement douce pour l’alcool si soutenu. Mais la texture soyeuse, les saveurs en grande majorité sucrées aident à apprécier le whisky à sa juste valeur sans amputer les épices de la finale.

Kavalan Solist Ex-Bourbon Cask

58.6% alc./vol.

Patrick 89%
Très bon, et me rappelle un vieux bourbon. Ceci étant dit, vous allez trouver de meilleurs bourbons pour moins cher! Enfin, ça prendrait un accord de libre-échange avec Taïwan. Nez : Fruits frais, noix de coco, vanille et beau sucre blanc. Bouche : Beaucoup plus chaleureuse que le nez le laissait présager. Fruits juteux et chaleureux, cassonade épicée et touche boisée. Finale : Longue et marquée par la cassonade brûlée et quelques cerises faisant que l’ensemble me rappelle un bourbon.

Kavalan Solist Oh! So Sherried for Canada

58.6% alc./vol.
Cask No: S100205009A, embouteillée le 21 octobre 2016, 550 bouteilles

André 93%
L’équivalent du Ardbeg Corryvreckan en version sherry cask. Gros xérès hyper gras, gâteau aux fruits, chocolat noir, cerises noires, cassonnade, oranges sanguines, raisins séchés. C’est sans ambivalance quant au type de fût utilisé, zéro subtilité (mais dans le bon sens). Shit… wow et rewow… texture… wow! Sherry Blossom, cassonnade, oranges, dattes, raisins trempés dans le rhum, cannelle, fruits secs, poivre. À chaque gorgée, la texture sirupeuse mappe partout la bouche. Avec le temps, les notes de cassonnade se confirment de plus en plus fortement. Longue finale, huileuse et soyeuse, sur les cerises roulées dans la cassonnade et le vieux fauteuil de cuir élimé.

Kavalan Solist Sherry Cask

40% alc./vol.
La distillerie de Kavalan, du nom d’une ancienne tribu qui résidait dans la région, est située au nord-est de l’île de Taïwan. Fondée par le groupe King Car, Kavalan n’a pas hésité à faire appel aux meilleurs experts de l’industrie, affirmant dès le départ la volonté de produire un whisky d’une qualité exceptionnelle. C’est donc avec l’aide de Jim Swan que la distillerie a produit la première goutte de son new-make le 11 mars 2006 et a commercialisé son tout premier whisky sur le marché en décembre 2008. En sélectionnant les meilleurs fûts, Kavalan a réussi à produire une gamme de single casks (sherry, bourbon, porto) en 2009, seulement trois ans après son ouverture.

André 86.5%
Nez envoûtant de douce vanille, un peu laiteux en texture, miel, fond boisé épicé et sucré, savoureusement fruité. La bouche est épurée, avec une sensation poreuse, mentholée et se mélangeant agréablement avec le sherry poussiéreux qui s’accrochera en bouche. La finale est relativement soutenue même si le taux d’alcool est un peu trop effacé, mais les saveurs de sherry seront plus persistantes en toute finale de bouche. Celles-ci s’accompagneront également de saveurs de toffee finement brûlé. Un whisky singulier sans être celui qui marquera votre soirée.

English EN Français FR