Pearse Lyons The Original Whiskey Batch 001

42% alc./vol.
Irish blended whisky de 3 à 5 ans d’âge vieillis en ex-bourbon barrels.

André 81.5%
Nez calme et qui inspire la détente; poires, agrumes, citron, miel, présenté sur un édredon moelleux légèrement industriel. Les céréales de grains whisky sont très présentes au nez. La bouche est un peu sèche, sur les céréales aussi, épicée. On y retrouve bien les saveurs humées au nez mais avec plus de punch épicé. La texture est agréable, finement huileuse mais toujours avec un accent industriel indéniable ainsi que des tonalités de chêne sec. Saveurs de pommes rouges aussi, de vanille mielleuse, d’agrumes. La finale est franche, épicée, sur les céréales et une fumée de machine de l’ère industrielle. Bizarre de présentation, déstabilisante et un accord de saveurs discutables.

Patrick 82%
Étonnant… J’ai commencé par me dire « bon, un autre whiskey Irlandais insipide »… Mais non, il présente juste assez de personnalité pour que je change mon whiskey préféré à la prochaine St-Patrick. Nez : Parfum léger, trop léger en fait, à moins que ce ne soit la St-Patrick et qu’on prévoit faire quelques abus… Bref, bois, vanille, agrumes, orge, grains et une surprenante petite touche de fumée. Bouche : Whiskey de grain, un peu de fumée (pas beaucoup, quand même), du bois brûlé, du miel et des fleurs. Finale : D’une belle longueur, marquée par des épices et une touche de fumée.

Roe & Co Irish Whiskey

45% alc./vol.

André 78.5%
Nez typique; bananes, vanille, pommes vertes, miel, compote de poires, épices. Bouche plus épicée, la balance ok mais pas assez variée, les saveurs sont les mêmes que le nez annonçait. La texture est diluée et sans trop de structure et on ressent la jeunesse du whisky. La finale est sèche, notes de cannelle et de bois de chêne séché, vanille, prévisible et dont on se lasse rapidement.

Redbreast 12 ans Cask Strength Batch B1/17

58.2% alc./vol.

André 92%
Définitivement dans le top de la liste des Irish Whiskies, un gage de qualité année après année. Superbe nez, confiture de cerises, petits fruits sauvages rouges, gâteau aux fruits, pelure d’oranges, chocolat. Sensation un peu cireuse au nez, que confirme la bouche. Divin et de réussir un taux d’alcool si puissant démontre la qualité de l’exécution et la texture singulière. Bouche très fruitée, confiture de fruits et gâteau aux fruits, cerises marasquin, framboises, fruits secs, pelure de pommes rouges, caramel. La finale est longue, punchée mais douce, beaucoup de fruits rouges avec une touche épicée sur un background cireux. Plaisir.

Patrick 90%
Un grand whisky, intense, riche et superbe, toujours l’un des meilleurs cask strength vieilli en fûts de xérès. Nez : Confiture de fruits des champs, caramel, vanille, chocolat. Un whisky de dessert pour adultes très matures. Appétissant. Bouche : Vin chaleureux, voire brûlant, très intense. Aussi des épices, du bois brûlé et une touche de chocolat noir. Finale : D’une belle longueur, fruitée, chaleureuse et avec une touche de bois brûlé.

Teeling 15 ans Revival IV Muscat Cask

46% alc./vol.
Dernier volet de la série Revival, vieilli pendant 14 ans en ex-bourbon cask suivi d’un affinage supplémentaire de 12 mois en fût de Moscatel (Vin de Muscat) de la Vallée de Douro. Édition limitée de 10000 bouteilles.

André 87%
Grappe de raisins verts, poires, ananas, abricots, un peu vert dans les images déclenchées en tête, bien frais et estival dans le style. En respirant on a droit à des notes de tarte au citron, de la crème fouettée flambée, melon au miel, oranges. En bouche; beaucoup de pommes vertes, tarte à la lime et citron, poires, ananas et abricots séchés, nuancés par de belles notes de poivre noir broyé et de gingembre. Ensemble que rappelle les tropiques et l’été festif. La finale est très épicée, poivrée généreusement et l’effet du bois de chêne est également très présent. Même si les notes de pommes vertes et de raisins verts sont aussi présentes, l’apport de poivre et d’épices tranchent un peu le whisky de façon un peu trop nette. Cela lui permet cependant d’avoir une finale de bonne longueur et bien persistante.

Patrick 90%
Nez : Un parfum de bonbons sucrés et fruités. Oh que ça sent bon ça! Bouche : De beaux fruits sucrés, de la vanille, du fudge et du caramel. Du vrai gâteau! Finale : D’une belle longueur, fruitée et légèrement boisée.

Martin 88%
Nez: Très frais et vert. herbe, raisins blancs, vin blanc « crisp », poires et fruits tropicaux. Fleurs blanches et cantaloup. Bouche: Poires et pommes vertes, melon au miel, citron, bois et poivre. Finale: Épices et chêne, belle longueur, poivre et raisins verts. Équilibre: Un autre beau malt qui brouille un peu la frontière entre l’Irlande et l’Écosse.

Teeling Single Malt Whiskey Batch 08/2017

46% alc./vol.

André 85%
Petits fruits sauvages bien rouges, cannelle, raisins secs, Bel amalgame de saveurs en bouche; la cannelle en avant-plan, sirop de jus de salade de fruits, poires, miel, pommes vertes, ananas, raisins verts, puis les oranges nageant dans une piscine de poivre et de gingembre. La bouche est bousculée un peu par le changement de cap des saveurs mais le tout se fait dans le respect de l’équilibre général. La finale est moyenne-longue, épicée et poivrée mais aussi sur les fruits rouges attendrie par la vanille mais les céréales séchées sont malheureusement un peu trop présentes.

Teeling Whiskey Small Batch 12/2017

46% alc./vol.

André 80%
Tarte aux pommes vertes saupoudrée d’épices, crème fouettée, vanille, pincée de citron, poires, abricots, beaucoup de céréales, cosses d’oranges. L’approche est simple et un peu rugueuse au nez, genre céréales séchées malgré l’onctuosité de la crème vanillée, cela rappelle le grain whisky au nez. La bouche est légèrement plus fruitée, cassonnade, céréales séchées, beaucoup d’épices, fruits rouges et une amertume de bois de chêne sec en fond de bouche. La finale est propulsée par les épices sur des vagues de fruits rouges assez intenses. La rétro-olfaction est poivrée et épicée, avec toujours ces notes de céréales sèches.

Teeling Brabazon Series Vol.2 Port

49.5% alc./vol.
Après une première Brabazon Bottling Series qui avait fait l’honneur au Sherry Cask, la toute jeune distillerie de Dublin propose sa Teeling Brabazon Bottling Serie 2. Cette fois le Single Malt est un assemblage d’irish whiskeys ayant vieillis dans 6 fûts de Porto différents, et millésimés de 2001 à 2009. Recette: Trois fûts de Porto Ruby (millésimé 2001, 2007 et 2009), deux de Porto blanc (millésimé 2002 et 2005) et un Porto Tawny (millésimé 2005, pour un finish de 2 ans après avoir commencé son vieillissement en fûts de Bourbon). Édition limitée de 12500 bouteilles.

André 89%
Cette édition demande beaucoup plus de temps pour s’ouvrir que l’édition sherry. Je l’ai trouvé à son apogée après un bon 30 minutes passées dans le verre. Encore sur les fruits rouges mais avec une texture plus licoreuse. Le nez offre une savoureuse pléiade de fruits rouges; prunes, framboises et cerises, notes de chocolat et de caramel. Il y a similitude avec l’édition 1 en fût de sherry, mais un ajout intéressant au niveau de la texture, plus généreuse et licoreuse. La bouche développe un apport d’épices assez surprenant planant sur une vague de fruits rouges qu’avait bien annoncé le nez; raisins secs, prunes, confiture de framboises et cerises, pelure de pommes rouges. Encore une légère sensation tannique en fond de bouche et cette volée d’épices dont principalement le clou de girofle. Finale de caramel ou de toffee, de fruits secs, raisins et prunes et framboises saupoudrées d’épices. Du bon whiskey Irlandais… non-traditionnel de surcroit.

Patrick 92%
Mmmmh, c’est bon ça!! Un whisky intense et savoureux qui se boit si bien, il entre dans la catégorie des whiskys dangereux! Nez : Sucré et fruité, avec de la vanille et un peu de fudge. Bouche : Le porto est bien présent et chaleureux, avec une belle dose de fruits et de caramel… Ou de fudge? Anyway, c’est bon! Finale : D’une belle longueur, chaleureux et fruité.

Martin 88%
Nez: Réglisse rouge et petits fruits des champs, fleurs et caramel. Bouche: Belle texture avec vague après vague de fruits, de sirop et de confitures sucrées. Finale: Arrivée du bois, des épices et des raisons secs. Équilibre: Belle douceur du whiskey irlandais, couplé à une finition porto, qu’on ne voit habituellement réussi que chez les écossais. Bravo aussi pour le taux d’alcool!

IrishAmerican

40% alc./vol.
Whiskey Irlandais vieilli en fûts de chêne américain.

Patrick 86%
Un bon Irish, dont le contenu de whiskey de grain semble être assez élevé. Parfait l’été sur le patio, ou le vendredi soir en général. Nez : Parfum frais et fruité, présentant au premier plan un mélange de vanille et de poires, avec une lointaine salade de fruits « Del Monte ». Bouche : Une complexité que le nez ne laissait pas présager, avec les épices du bois sec, des agrumes, de la vanille et des poires. Finale : D’une longueur moyenne, marquée par les épices du bois sec.

Midleton Dair Ghaelach – Virgin Irish Oak Collection – Bluebell Forest – Tree #03

56.2% alc./vol.
Cask Finish Virgin Native, Irish Oak Cask, Bluebell Forest, Castle Blunden Estate – Batch #01, Tree #03, Bottle #215. En gaélique, Dair Ghaelach, prononcé « dar gayloch », signifie le chêne irlandais. Après avoir passé de 15 à 22 ans dans des fûts de chêne américain, cette version a été affinée pendant dix mois dans des fûts de chêne neuf irlandais du comté de Kilkenny.

André 91.5%
Conseil, laisser ce whisky prendre place un bon 15 minutes dans le verre avant d’y tremper vos lèvres. Au nez; poires et agrumes, ananas, melon au miel, abricots, fruits rouges également pataugeant dans un océan de caramel et de vanille. Le nez soyeux et calme, une prairie aromatique bucolique, un nez comme ça fait voyager et donne de belles images dans notre tête. La bouche est incroyable de générosité; agrumes, oranges, nectarines, poires, melon au miel, texture presque liquoreuse, et belle longueur toute en souplesse. Finale épicée, sur le bois sec, plus joufflue et sur le poivre. Pas données les éditions spéciales de Midleton, mais elles en valent définitivement le prix.

Patrick 95%
Incroyable! Succulent, riche, complexe, un whisky d’une qualité extraordinaire. Pour amateur avisé, vous serez comblés. Nez : Ça sent le bonheur! Un beau boisé fruité, vanillé et sucré qui mets l’eau à la bouche. Bouche : Toujours un succulent boisé, mais plutôt épicé. Mais on y retrouve aussi les fruits sucrés et la vanille. Extraordinairement complexe. D’une belle longueur, marquée par les notes de bois.

West Cork Bourbon Cask

40% alc./vol.
Cette édition de West Cork est un assemblage composé à 70% de grain et 30% de malt irlandais. Tout comme les autres versions de la distillerie de West Cork, ce blend est fait à base de céréales cultivées exclusivement en Irlande. Il a vieilli intégralement en fûts de bourbon de premier remplissage.

André 82.5%
Vanille, pomme verte, herbe mouillée tout juste tondue, agrumes, poires, oranges. Ensemble facile d’approche, et les saveurs et arômes sont facilement reconnaissable. La bouche est un peu sèche, livre une bonne dose de poivre également, une touche boisée – bois de chêne seché – puis une poignée de fruits rouges et s’agrémente du panier de fruits tropicaux. La vanille nappe bien le tout sans pouvoir calmer les pulsions du poivre concassé. La finale est très – trop – courte, heureusement aidé par le poivre qui aide à l’étirer un peu. Un whisky de semaine, facile d’approche, représentatif du style mais qui aura de la difficulté à se démarquer des trop nombreuses éditions du genre. Pour le prix, par contre, un bon investissement.

Patrick 80%
Ok, c’est bon, mais je ne vois pas l’idée de créer un nouveau whiskey qui ressemble tant à des milliers de whiskeys qui existent déjà. Bref, bon, mais ennuyant. Nez : Pommes jaunes, agrumes et un peu de bois frais. Bouche : Les pommes sont rendues vertes, avec des agrumes, du bois sec, du poivre et quelques épices. Finale : Un peu courte, avec un peu de poivre.

English EN Français FR