Waterford Single Farm Origin Ballymorgan Edition 1.2

50% alc./vol.
Fruit d’une combinaison de US First fill casks, US new oak casks, French Oak caks et fût de vin doux naturel.

André 84%
Nez très rond, presque sirupeux. Confiture de poires et agrumes, cannelle fraiche et fruits sauvages. Les céréales meublent la bouche et s’allient aux arômes du nez fruité. La cannelle est plus intense et poivrée aussi, mélange d’agrumes et de citron, oranges et fruits rouges. L’alcool est bien ressenti en finale de bouche. Finale de céréales trempées dans le caramel, accent terreux, grosse cannelle, poivre et le bois de chêne séché.

Patrick 79%
Ça aurait pu être très bon, mais on dirait qu’un je-ne-sais-quoi de passé date s’est glissé dans la recette. Nez : Toujours les notes de malt typiques de Waterford, mais avec ici des herbes séchées, des pommes rouges, une touche de fenouil et… un petit quelque chose qui a dépassé sa date d’expiration. Bouche: Des céréales un peu moisies, des pommes rouges, du fudge… Et de l’anis et du poivre. Finale: Un peu courte, avec un mélange d’épices à steak et de chêne.

Martin 82%
Nez: Céréales et crème. Pommes vertes et petits fruits tropicaux croquants. Cannelle et purée de fruits à chair blanche. Pincée de poivre blanc. Bouche: Verte et fraîche, avec les épices qui s’en mêlent assez tôt dans la démarche. Bois sec, fruits tropicaux, agrumes, particulièrement l’orange. Finale: Une fois les épices adoucies, on lève le rideau sur des notes de chêne, de crème, de terre, de malt et de caramel. Les fruits sont laissés pour compte. Équilibre: Assez agressif dans l’ensemble. Bien que nombre de whiskys s’en tirent plutôt bien à un jeune âge, il ne faut jamais sous-estimer la valeur ajoutée de laisser le spiritueux vieillir plus. Je suis patient.

Laisser un commentaire

English EN Français FR