Lot 40 Cask Strength 11 ans 2nd Edition

58.4% alc./vol.
Limited Edition of 4020 bottles.

André 93%
Réglisse et rye terreux, pommes candy de Beauce Carnaval, cire, cannelle, poivre, fruits secs, acétone, cornichons. La bouche est hyper tendre et cireuse, réglisse rouge, poisson à la cannelle, rye épicé, poivre, pelure de pommes, crayon de cire. Longue et puissante finale sur le rye franc, grosse réglisse rouge dans son sac de cellophane, texture cireuse et saveurs épicées, poivre concassé. Superbe mais attention, aux fans de rye intense.

Patrick 94%
OK, c’est bon ça! Heu, “bon” dans le sens “d’excellent”. Si, comme moi, t’aime le rye, je te garantit que tu vas aimer!! Je me suis d’ailleurs amusé à le comparer à la version régulière (que j’ai coté 90%) et le cask strength 12 ans de 2017 (coté 93%), et celui-ci est définitivement le meilleur! Nez : Parfum marqué par le sucre d’orge, le chêne, de la cassonade, des fruits des champs, des pommes-fraîchement-cueillies-l’automne et un savoureux mélange de céréales. Bouche : Ha-ha!! C’est ici que le seigle se cachait! Bref, seigle, fruits des champs, les pommes d’automne, du bois brûlé… OMG, c’est bon ça mesdames-et-messieurs! Finale : D’une superbe longueur, marquée par les épices du seigle et les fruits.

Lot 40 Cask Strength 12 ans

55% alc./vol.

André 91%
Symphonie de rye au nez; les fruits rouges, le caramel brûlé, la terre sèche, grosse cannelle pas subtile, clou de girofle, pelure de pomme rouge avec la cire, rye puissant, prunes séchées, poivré et bien épicé, bonbons en forme de poissons à saveur de cannelle. La bouche est puissante, l’alcool est franc et malgré les épices et le rye, la texture de bouche est cireuse et huileuse, notes de pickles et cornichons èa l’anet dans leur jus, beaucoup de poivre noir broyé, cerises noires, oranges, une touche florale un peu weirdo. Finale hyper longue, très poivrée et épicée, cannelle puissante, chocolat noir amer, gâteau axu fruits. Superbe expression mais si vous êtes pas fan de rye, beware, ça fesse en sale…

Patrick 93%
Un superbe whisky intense et savoureux. Pourquoi n’y a-t-il pas plus de whisky canadien cask strength?? Le rye canadien à son meilleur! Nez : Parfum de superbe rye légèrement sucré, avec des notes de pommes et un peu de canelle. Bouche : Épices intenses, pommes, canelle, poivre noir et sucre brûlant. Finale : D’une belle longueur, poivrée et intense.

Martin 90%
Nez: Rye explosif, fruits frais et verts, sucre d’orge et pain d’épice. Cannelle en puissance. Bouche: Caramel chaud, rye ultra-épicé, bonbons à la menthe poivrée, fruits dans leur sirop, taux d’alcool qui se fait beaucoup moins subtil que prévu. Finale: Longue, chaude, incroyablement poivrée. Le rye continue à dominer en maître. Équilibre: Une bombe de rye, si l’expression se peut. Excellent.

Lot 40 Cask Strength, straight from the cask, cask sample

% alc./vol. inconnu

André 92%
Évaluer un de ses whisky favoris, directement du fût, sans artifices, fardage et maquillage est toujours une expérience singulière. Le nez est très étrange; cornichons verts, rye floral et savonneux légèrement acéré, réglise rouge, cannelle, vanille et caramel, chocolat noir, oranges. Intéressant et intense, taux au niveau de l’alcool que des saveurs. La bouche est pulpeuse et savemment épicée, mélange de cannelle et de clou de girofle, réglisse rouge, cosses d’oranges, de chocolat noir et de bois de chêne séché. Les notes de chocolat et de caramel enrobent l’alcool et attendrissent sa douce morsure qui est globalement bien tolérable. La finale porte bien les saveurs primaires du rye, retour sur les cornichons puis rétro-olfaction de réglisse et de chocolat. Définitivement dans la cour de la singularité et de la présentation iconoclastique habituelle chère à Don Livermore. Superbe! (disponible à l’automne 2017)

LOT No40 Édition 2012

43% alc./vol.

André 88.5%
Au départ; nez de rye whisky classique, mais en plus lourd. Les fruits, principalement les oranges dominent, les grains de rye poussiéreux aussi et une bonne dose poivrée en fond de scène. La bouche est un peu trop plane à mon goût mais cela donne bien de l’importance au poivre pour monter en finale de bouche, ce même poivre qui permettra de soutenir la finale. Même après quelques minutes, j’ai encore des vagues de poivre qui apparaissent en rétro-olfaction !

Patrick 90%
Nez: Un bon nez de seigle, épicé, poivré et sucré. Bouche: Épices, poivre et vanille. Finale: Céréales et épices légèrement sucrées. Balance: Excellente, tout simplement.

Martin 85%
Un beau brun doré, légèrement cuivré. Le look d’un grand rye canadien. Nez: Épices, seigle, fines herbes, vanille, poivre, clou de girofle, baies de genévrier, musc, amourettes, menthe poivrée. Bouche: Caramel salé, rye, vanille, savon sucré, herbes, épices. Touche de crème de menthe? Finale: Douce et courte avec des souvenirs de bonbons au peppermint que toute bonne grand-maman de notre temps gardait, et garde peut-être encore, sur sa table de salon. Équilibre: Un autre petit bijou difficile à dénicher au Québec. Une complexité qui garantit que je n’ai pas tout saisi avec une seule dégustation. Un autre morceau de robot pour le Canada.

RV 84%
Bel essai qui me semble plus projet que ligne directrice. Intéressant mélange, le seigle est assez puissant, avec une infusion toute aussi puissance de vanille. Suite sur le seigle, mais en bouche avec déception il faut que j’oublie la vanille, et la finale est un peu ennuyante. L’aftertaste est toutefois assez long, mais sans direction précise. Il faut savoir toutefois persister jusqu’en seconde gorgée où l’ensemble semble mieux concerté. Une intéressante dualité sans être un dram qui deviendra régulier.

English EN Français FR