Georgia Moon Corn Whiskey

43% alc./vol.
Heaven Hill Distillery, Kentucky, USA. Vieilli moins de 30 jours.

RV 83.5%
Popcorn avec garniture sel et vinaigre dessus, pour quelque chose dans un pot Macon ca part bien. Peu de présence en bouche autant du côté texture que du goût mis a part un vinaigre assez agréable, malheureusement la finale est sans surprise aucune et de longue moyenne, s’éclipsant en popcorn un peu plus beurré. Loin d’être mauvais, peut se révéler satisfaisant mais juste un peu trop ennuyant s’il ne s’agit pas de votre première expérience dans le monde des whiskies clairs. De plus, a seulement 40%, c’est du moonshine avec un manque de virilité.

Heaven Hill 7 ans Bottled-In-Bond

50% alc./vol.
Mashbill composé de 78% de maïs, 10% de seigle et de 12% d’orge.

André 88%
Un bourbon au nez gêné mais à la bouche charnue et moelleuse. Le taux d’alcool passe complètement sous le radar au nez, qui offre des notes de cerises, de caramel et de sirop de maïs, pincée de cannelle et bois carbonisé discret. La bouche est moelleuse et affirmée, sirop de cerises, cuir naturel, caramel, vanille, bois brûlé, cannelle et réglisse, pommes rouges. À l’ingestion le whisky est plus effilé et épicé, l’alcool fait sentir sa présence un peu plus fermement. L’ensemble devient plus sec, poivré et épicé au fil des gorgées. Finale sèche, à saveur de cannelle et de réglisse trempée dans le caramel.

Patrick 89%
Vous voulez savoir c’est quoi une valeur sûre ? Essayez ce whiskey, plaisir garanti! En fait, si vous n’aimez pas, c’est que vous n’aimez pas le bourbon, celui-ci étant l’archétype du style. Nez : Un beau parfum de bourbon avec du délicieux maïs et de beaux petits fruits. Classique et réussi avec brio. Bouche : La chaleur et les épices du bois brûlé, le sucre du maïs, la vanille du chêne et les petits fruits nous présentent un bourbon classique et savoureux. Finale: D’une longueur moyenne, épicée au début, puis de plus en plus sucrée.

Martin 88%
Nez: Assez frais et doux pour un bourbon à 50%. Cerise muette, caramel et vanille, bois et maïs. Petit bol de fruits rouges nappés de crème. Bouche: Bois et épices, cerises et cassonade, cannelle et crème. Bel assemblage, texture aguichante. Finale: Légèrement acérée sur le chêne épicé, avec de chaudes notes de cannelle, de vanille, de petits fruits et de caramel. Équilibre: Un beau bourbon classique qui se tient droit. À ne pas manquer si vous le voyez passer.

Heaven Hill Mild and Mellow

40% alc./vol.
Heaven Hill Distillery, Kentucky, USA.

André 75%
Flat et ennuyeux, dilué avec trop d’eau et sans raffinement. Bouche épicée et cerisée, sucre du fût. Sans personnalité et profondément ennuyant.

RV 80.5%
Nom approprié, bourbon standard, goût usuel, note ordinaire. Nez qui commence en vieux bourbon fatigué avec un petit et bienvenu surplus de maïs qui donne une petite teinte odoriférante de popcorn sel et vinaigre. L’arrivée frôle presque le vieux métal pour retourner vers le grain. En début de finale, le vinaigre et le grain (avec une plus haute teneur en blé) se chamaille et le tout prend une tournure presque vineuse. Or, puisqu’en aftertaste on oublie le vinaigre pour retrouver le grain qui s’est trop calmé selon moi, on se retrouve avec un bourbon ok pour montrer la différence des grains d’orge malté versus le blé et le maïs, mais pas de quoi à se chercher telle bouteille en liquor store.

Patrick 78%
Au nez, bourbon sucré et dilué. Au goût, bourbon light, sucré et fruité. Finale épicée et salée. Quand même bien équilibré. La Coors Light des whiskies : pas désagréable, fais la job lorsqu’on feel pour l’alcool et un soupçon de saveur, sans plus. Idéal pour finir une soirée de dégustation de bourbon avec un verre de trop.

Heaven Hills Trybox Serie New Make

62.5% alc./vol.
Recette #6C11. Heaven Hill Distillery, Kentucky, USA.

André 80.5%
Prendre un verre de new make, c’est revenir à la genèse des Bourbons. Je n’ai jamais pris de réel plaisir à le faire, mais je m’efforce toujours de prendre le temps de décortiquer les échantillon, question de comprendre le point de départ des bourbons. Comme on dit, “pour savoir où l’on va, encore faut-il savoir d’où l’on vient…”. La dégustation d’un moonshine ou d’un new make sera donc toujours pour moi plus un travail de compréhension et d’apprentissage qu’une question de plaisir. Odeur habituelle de maïs. L’alcool émerge rapidement et se contrebalance avec les céréales. Puissant en bouche mais passablement sucré et doux même avec un si haut taux d’alcool. Faut pas se mentir, c’est tout de même très alcoolisé et votre bouche le sentira bien. Goûte les céréales concassées et la poussière des champs secs de canicule d’été. Très persistant en bouche. Un bon réchauffant alcoolisé pour se soulager des journées fraiches d’automne.

RV 84%
Il faut aimer le genre, et s’assumer dans sa bizzareté, mais tout simplement (comme le whisky) Georgia Moon (voir ci-haut)? Venant de la même distillerie, c’est fort probablement le produit à l’original. Bref, maïs, vinaigre, efficace mais trop propre. Au goût c’est assez décapant, peu profond mais juste bien chaud. La finale est aigre (mais il fallait s’y attendre), heureusement en aftertaste du beurre rapproche encore plus le mélange à Orville Redenbacher.

Patrick 82%
Les vapeurs d’alcool semblent indiquer un taux d’alcool supérieur. Sinon, un parfum de céréales sucrées se dégage du verre. En bouche, une belle sensation de chaleur, un sucre agréable, marqué par les céréales au point qu’on a le goût de le mâcher. Toutefois, le corn est plutôt dur à percevoir avant d’arriver à la finale, où celui-ci s’exprime plus librement. Un très bon new make : même si je ne suis pas amateur du genre (qui n’est selon moi qu’une curiosité), celui-ci demeure plaisant à essayer.

Henry McKenna Straight Bourbon

40% alc./vol.
Heaven Hill Distillery, Kentucky, USA.

André 81%
Pacanes et carré de miel au nez. Surprend en bouche par son évolution en crescendo et ses notes sèches qui s’accompagnent d’épice et de nougat. Finale étonnamment longue ou le taux d’alcool est plus affirmé. Kick de bonbons After Eight passé date en finale.

RV 82%
Nez tout en fumée avec une légère levure aigre le tout saupoudré d’une fine poussière cireuse de warehouse. L’arrivée en bouche est hyper sucrée, mais par contre ce sont des tons de grains beaucoup plus aigres qui tiennent la finale et l’aftertaste. On dirait presqu’un très bon produit qu’on aurait retiré trop rapidement de sa production complète. Bon rapport qualité/prix pour une curiosité étonnante sur le coup mais dont j’ai peur de rapidement oublier.

That Boutique-Y Whisky Company – American Whiskey – Heaven Hill Distillery 9 ans

48.4% alc./vol.
Batch 1 – 1177 bouteilles

André 86%
Cerises, pommes caramel, gingembre, cassonnade, oranges sanguines. Belle bouche ronde et sucrée, pelures de pommes saupoudrées de poivre noir et de gingembre, caramel et réglisse rouge, oranges. J’adore la façon qu’a le nez de s’adoucir et de s’arrondir. Aux gorgées subséquentes, grosse réglisse rouge fraiche, cerises et la pomme caramel de Beauce Carnaval (ça donne une idée de mon âge), rye terreux et épicé, cannelle poivrée. Finale un peu courte, sur le rye épicé et la pelure de pomme.

Patrick 85%
Un très bon whiskey, riche et intense. J’aurais à le décrire comme “typiquement américain”. Nez : Des fruits mûrs sucrés, voire même de la confiture de fruits. Aussi du caramel et du chocolat au lait. Appétissant. Bouche : Du chêne sec et épicé, des fruits mûrs, du miel, de la vanille et une touche de poivre. Finale : D’une belle longueur et très épicée.

Martin 86.5%
Nez: Pomme de tire, cassonade, oranges et maïs. Touche de vanille et de meringue. Ça s’annonce bien. Bouche: Caramel épais et bien sucré. Tire et sucre d’orge, maïs en puissance. Belles grosses épices bien marquées. Assez sec, comme bien des alcools qu’on aime. Réglisse et cerise de terre. Finale: Touche de rye, retour de la cerise de terre, chêne bien sec et poivré, maïs doux et sucré avec une pointe de vanille. Équilibre: Un beau whisky bien assemblé, sans tomber trop dans le territoire du bourbon. Une autre belle surprise de la Boutique-Y Whisky Company.

That Boutique-Y Whisky Company – Straight Corn Whiskey – Heaven Hill Distillery 9 ans

49.5% alc./vol.
Batch 1 – 1679 bouteilles

André 88%
Mélange de chocolat au lait et de corn sirup, fruits rouges, pommes, cerises, poivre. Nez plus réservé que le bourbon du même producteur. Après un quart d’heures, notes de compote de bananes. Côté texture, c’est très réussi, le whisky est par contre plus costaud en bouche que le bourbon du même âge, ce qui est étrange provenant d’un whisky avec plus de corn donc généralement plus sucré. Beaucoup de cannelle et d’épices, pommes, réglisse, poivre, fruits secs, cerises, caramel. On dirait que les notes de bois de chêne sont plus présentes également. Finale poivrée, tannique aussi, anis et cannelle, de bonne longueur.

Patrick 87%
Un beau whiskey savoureux, probablement l’un des meilleurs whiskeys de maïs que j’aie eu. Nez : Parfum agréablement sucré, avec un beau bouquet de petits fruits nappés de miel et de quelques gouttes de chocolat au lait. Bouche : Du bois épicé, des fruits tropicaux, quelques fleurs, du miel et une discrète touche de vanille. Finale : D’une belle longueur, avec une belle note de fruits sucrés.

Martin 87%
Nez: Chocolat blanc, sirop de table, compote de fruits des champs. Quelques vagues de maïs, de vanille et de chêne. Fleurs fraîchement cueillies. Bouche: Belle texture, vagues de fruits tropicaux, de vanille, de bois, de poivre et de maïs. Belle structure pour un mashbill si rectiligne. Cannelle et fruits rouges. Finale: Paille, herbe séchée, bois, grains de maïs et fruits dans leur sirop. Équilibre: On aime bien l’expérience, un embouteilleur pas comme les autres qu’on gagne à connaître.

English EN Français FR