Samaroli 1995 S’Peaty 20 ans Blended Malt

45% alc./vol.
Refill Butt Cask #54, 380 bouteilles. Mélange de whiskies provenant des Iles Orkney, du Speyside et d’Islay. 17% 1995 Laphroaig 1995, 28% Highland Park 1995 et 63% de distilleries provenant de la région du Speyside.

André 86%
Nez raffiné très soyeux, tirant plus du Speysider que de malt d’Islay. Cerises noires, miel, raisins secs, tourbe tropicale bien discrète, plus sur les fruits tropicaux que sur les éléments maritimes nordiques, pommes rouges et une p’tit twist herbeuse. Texture un peu trop liquide en bouche, les saveurs manquent de support. Bananes et ananas flambées sur un feu de plage, tourbe terreuse plus persistante, zeste de citron, herbe verte, pelures de pommes, cannelle et cerises vieillies séchées éventées. Finale tourbée et fumée de tourbe un peu grasse, fruits flambés, texture un peu plus huileuse mais malheureusement trop courte.

Samaroli Islay Blended Malt Scotch Whisky

43% alc./vol.
Cask #1883

Patrick 90%
Selon moi, je dirais une bonne dose d’Ardbeg, avec un soupçon de Laphroaig. À moins que ce ne soit du Octomore avec du Kilchoman? Peut-être du Caol Ila? En tout cas, si vous aimez les scotchs “traditionnels” d’Islay, vous ne serez pas déçus! Couleur : C’est la première fois que j’écris au sujet de la couleur, mais ce whisky est si pâle que malgré l’étiquette, j’ai validé en le sentant si c’était vraiment un whisky. Vous savez à quel point Ardbeg est pâle? C’est deux fois plus pâle ici! Nez : Parlant d’Ardbeg, c’est justement ce à quoi ça me fait penser. Tourbe maritime intense, goudron, agrumes subtiles, chêne sec et beau bouquet d’épices. Bouche : Tonne de fumée et d’épices, sel de mer, agrumes et touche de goudron. Bref, ce qu’on attend d’un “blended malt” d’Islay. Finale: D’une longueur moyenne, fumée et épicée.

Secret Spirits 1995 Samaroli Spey 20 ans Blended Malt Scotch Whisky

45% alc./vol.
Assemblage du fût #2845 de Miltonduff et du fût #20267 de Tormore.

André 86%
Au nez; melon au miel, ananas, vanille, passablement floral aussi, saveurs un peu vertes, agrumes juteux, lavande. Mélange avec beaucoup de complexité et un équilibre digne de mention. L’ensemble des saveurs est très doux, ce qui complique le discernement des différentes saveurs qui plus en nuances qu’en contrastes. La bouche est un peu poudreuse, florale, les fleurs mauves ou le lilas, une fine touche herbeuse aussi s’ajoute à l’amalgame de saveurs complexes. Lime, tarte au citron, agrumes, ananas, vanille crémeuse, poires flambées. La finale est légèrement épicée, poivrée et camphrée. Un whisky rempli de challenge pour la dégustation mais des saveurs singulières qui ne rejoindront pas tout public.

Patrick 75%
Plutôt mauvais. Pas besoin d’en dire plus. Nez : Eeeech… Intense sur le soufre et accompagné de quelques fleurs. Bouche : Erk. Toujours le soufre, quelques fleurs, du bois et un peu de sucre d’orge. Finale : Longue et boisée.

English EN Français FR