Pearse Lyon Founder’s Choice 12 ans Batch #1

42% alc./vol.

André 86.5%
Un Irish whisky qui fait vraiment plus dans le single malt. Livraison de fruits au nez; pommes, fruits tropicaux, miel, oranges, belle grosse pêche juteuse, pointes de gingembre et de bois de chêne, léger bois brûlé aussi. Le whisky mettra passablement de temps à s’ouvrir et se livrer et il ne faut surtout pas se fier à la première impression que livrera le nez. La bouche est plus soutenue que l’annonçait le nez, les épices plus présentes, mais les fruits sont d’une opulence presque dégradante, mélange de fruits tropicaux, de petits fruits sauvages, d’oranges, pommes rouges, pêches, melon, melon au miel et une touche florale du genre lilas en fleurs très discret. Finale moyenne longue avec une montée étonnante des épices. Du beau travail, présentation singulière et hors-norme dans sa catégorie. Ce whisky démontre l’effervescence et le bouillonnement qui bouscule l’industrie du whiskey Irlandais.

Patrick 85%
Pour amateurs finis de whiskey Irlandais, c’est un must. Pour les autres, on attendra le prochain. Nez : Je pourrais simplifier en disant “parfum de whiskey Irlandais”. Vous voulez plus de détails? Pommes, fruits tropicaux, miel, orange, pêche et une touche de vanille, le tout avec un fond d’huile de lin. Bouche : D’une surprenante intensité, fruits tropicaux intenses, pommes, oranges, fleurs, bois brûlé et épices. Finale : D’une belle longueur, épicé.

Pearse Lyons Distillers Choice – Batch 001

42% alc./vol.
Mélange de whiskies de grains et de single malts âgés entre 4 et 9 ans dont une certaine partie est vieillie en sherry cask.

André 79%
Nez un peu neutre, beaucoup axé sur le grain whisky, malt un peu vert, fruits secs, bois vert, agrumes, céréales. En bouche, le whisky de grain domine les saveurs de fruits secs apportés par le sherry cask. On retrouve aussi des notes de céréales, miel, poires, vanille. La finale est sur la cannelle et le clou de girofle, un brin poivré aussi, quelques fruits secs. Ce whisky manque d’équilibre, trop de grain whisky, ce qui affûte la bouche et la finale. Jumelé à la jeunesse du whisky, cette édition est un peu trop vive en bouche et manque de finesse.

Pearse Lyons Reserve

40% alc./vol.
Fabriqué par la Alltech Lexington Brewing and Distilling Co.

André 78%
Crème soda, vanille, salade de fruits. Pauvre en évolution. En bouche; salade de fruits nappée de sucre en poudre… sans plus. Un bon départ pour un drink d’été sur le bord de la piscine. Pourrait passer pour un Speysider anonyme et sans personnalité.

RV 81%
Il y a de ces micro distilleries que j’adore essayer, puis il y a les autres. Devinez. Crème soda à la menthe et grain. En bouche, est très lent à s’établir avant qu’une vanille se fasse remarquer à la déglutition. Le tout semble alors se dirige quelque part, puis… puis… puis absolument rien. Le concepteur (le Dr. Pearse Lyons) aurait étudier en Irlande avant de le confectionner, et cela paraît… malheureusement.

Pearse Lyons The Original Whiskey Batch 001

42% alc./vol.
Irish blended whisky de 3 à 5 ans d’âge vieillis en ex-bourbon barrels.

André 81.5%
Nez calme et qui inspire la détente; poires, agrumes, citron, miel, présenté sur un édredon moelleux légèrement industriel. Les céréales de grains whisky sont très présentes au nez. La bouche est un peu sèche, sur les céréales aussi, épicée. On y retrouve bien les saveurs humées au nez mais avec plus de punch épicé. La texture est agréable, finement huileuse mais toujours avec un accent industriel indéniable ainsi que des tonalités de chêne sec. Saveurs de pommes rouges aussi, de vanille mielleuse, d’agrumes. La finale est franche, épicée, sur les céréales et une fumée de machine de l’ère industrielle. Bizarre de présentation, déstabilisante et un accord de saveurs discutables.

English EN Français FR