66 Gilead Crimson Rye

47% alc./vol.

Patrick 79%
Un whisky qui tire partout. En fait, me presque plus penser à un new make qu’à un whisky. Le sucre est aussi trop intense, à croire qu’on a profité de la législartion canadienne un peu laxiste à ce sujet pour en ajouter pour cacher les défauts. Nez : seigle et sable. Pas dégueu, mais pas invitant non plus. Bouche : Très sucré, et porté sur les fruits. Quelques épices et des notes de chêne brûlé viennent compléter le tout. Finale : Une belle longueur, marquée par le chêne brûlé et les épices.

Martin 81%
Roux-orange foncé, à l’image de son label. Nez: Seigle et fruits bien présents, mais derrière un solide rideau de jeunesse du new-make. Bouche: Poids intéressant avec de belles épices caractéristiques du rye, mariées à un léger sirop de fruits. Finale: Fruitée et métallique à la fois, avec des épices qui viennent sauver la mise. Équilibre: Débalancé et jeune, malgré qu’on peut y voir un effort honnête.

66 Gilead Wild Oak Whisky

47% alc./vol.

Patrick 75%
N’importe qui pourrait faire mieux dans sa cuisine avec un alambic home made posé sur la cuisinière. Nez : Sent le métal le soufre. Pointe de fruits rappelant des cerises. Bouche : C’est mééééchant!! Agressif mélange de métal et d’épices, avec une pointe de chêne. Finale : Trop longue, libérez-moi de ce calvaire.

English EN Français FR