Basil Hayden’s

40% alc./vol.
Ce small batch bourbon (petite cuvée) de Jim Beam est âgé de 8 ans.

André 82%
Jus de fruits congelé McCain & raisins verts. Léger mentholé, camphre. L’ensemble est fort bien balancé. Une aventure sans anicroches mais aussi sans particularité et sans distinction. Qui ne risque rien n’a rien, mais des fois, à ne pas essayer on reste trop dans les normes. Ce n’est pas toujours une bonne chose.

Patrick 86%
Un dram parfait lorsque bu le matin, au chalet, sur le bord du lac! D’une belle complexité (être complètement à jeun aide beaucoup à la découvrir), bien équilibré, il ne saura toutefois pas satisfaire les amateurs de sensations fortes. Nez : Parfum de bourbon relativement léger et sucré, mais présentant tout de même une certaine complexité. Maïs, seigle subtil et chêne légèrement brûlé, le tout dans un enveloppe sucrée de mélasse. Bouche : Épices du seigle savamment équilibrées par le sucre du maïs et quelques copeaux de bois qui marinent dans leur jus pour notre plus grand plaisir. Finale : Pas trop longue, mais tout de même agréable, avec de belles notes de cassonade et de mélange fruité.

RV 80%
Cerise noir et caramel comme beaucoup d’autres bourbons. Fumée en début suivi d’une belle wave fruitée, mais finale un peu courte. La fille conservatrice qui sert de wingman à son amie blonde plantureuse : elle ne sort pas vraiment des rangs des bourbons, mais peu toutefois être agréable à côtoyer.

Basil Hayden’s Dark Rye

40% alc./vol.
Mélange de Rye whisky du Kentucky, du Canada (Alberta Distiller’s) et de Porto de Californie.

André 89%
L’amateur de rye whisky sera heureux avec ce whisky à prix d’ami et la qualité surprenante. Le nez évoque une réglisse rouge trempée dans le chocolat noir, les cerises noires, les cœurs de pommes rouges et les céréales de seigne épicées, le pain aux épices, les prunes et oranges. Superbe texture en bouche, on perçoit vraiment l’apport onctueux du port. L’homogenéité des saveurs est vraiment notoire; mélange de cerises noires, réglisse, pelures de pommes, anis, prunes et chocolat noir qui se finalise par des tonalités amères. Les épices sont balancées par des accents de caramel et de sirop de maïs, et la finale est épicée et amoureusement fruitée. Les notes de réglisse en rétro-olfaction sont intenses et s’agencent bien des influences du Porto. Quel bel embouteillage, aliant le challenge de dégustation au plaisir des saveurs bien agencées en une savoureuse histoire sensorielle.

Patrick 89%
Un superbe whiskey de seigle pour le dessert! L’ensemble m’a fait penser à des cerises trempées dans le chocolat, mais les épices typiques du seigle demeurent toujours au premier plan. Enfin, assez bon pour que je m’en achète une bouteille sur le champs! Nez : Parfum de seigle très fruité et sucré, ou en fait, des cerises dans le chocolat noir, le tout servi sur une belle planche de chêne légèrement épicée. Bouche : Une belle vague d’épices et de bois brûlé, avec un beau fond fruité et sucré. L’ensemble faisant toujours penser à des cerises trempées dans le chocolat. Un rye whiskey qui fait penser (un peu) à un scotch vieilli en fûts de xérès. Finale : D’une longueur moyenne, fruitée et légèrement épicée.

English EN Français FR