SMWS 48.43 Balmenach 12 ans

55.5% alc./vol.
“Pepper trop-dusted over orchards” – Distillé de 1er octobre 2001 et vieilli en ex-fût de bourbon, 115 bouteilles.

André 85.5%
Belles influences du bourbon cask; ananas, crème et vanille, agrumes et fruits tropicaux. La bouche est fruitée, beaucoup d’oranges, de fruits rouges et d’épices, de saveurs d’ananas et crème Française, nappée de miel. Étonnant de douceur malgré son taux d’alcool. La finale est très poivrée et épicée ce qui tranche beaucoup avec les saveurs de fruits et d’orange de la bouche. Sécheresse prononcée en finale de bouche avec la conjonction de l’alcool et des épices poivrées. Je trouve que cela lui enlève sa douceur et sa rondeur qu’apportaient les saveurs de la salade de fruits et de la vanille crémeuse.

Patrick 85%
Un grand mélange de saveurs complexes, portées par un spiritueux avec une belle texture huileuse. Nez : Ananas, oranges et notes de bois de chauffage fraîchement fendu. Bouche : Saveur poivrée, piments, miel, caramel, fruits et touche de thé. Très complexe. Finale : Longue et savoureuse.

Martin 87%
Ultra pâle, presque translucide. Nez: Bien portant sur l’orge, avec une belle dose de fruits mûrs. Une infime vague de cookies & cream se dessine à l’arrière-plan. Bouche: Fruits rouges et épices. Bois de chêne poussiéreux et gorgé de bourbon. Fort goûteux grâce à des notes de sucre brun et de miel. Finale: Langoureuse, forte de son taux d’alcool et de son héritage de bourbon cask. Notes fantomatiques de cacao et de café au lait. Équilibre: Un très bon embouteillage. Le seul problème, c’est que vu que mon premier Balmenach est un SMWS, ça risque d’être dur à battre.

Laisser un commentaire

English EN Français FR