Old Overholt 4 ans Straight Rye Whiskey

40% alc./vol.
Rye whiskey produit à Jim Beam Distillery, Clermont, Kentucky

André 82%
Gingembre, cannelle et clou de girofle au nez, fruits rouges et odeurs typiques du rye. Belle douceur apportée par le taux d’alcool à 40% et probablement une bonne part de maïs. Le nez demande un peu de temps pour s’ouvrir et celui-ci est plutôt neutre en approche. La bouche est un peu diffuse (je suis un peu déçu) mais les saveurs sont au rendez-vous ; ça goûte les petits bonbons rouges en forme de cœur, poivré savamment, épices diverses, pommes rouges, un brin de vanille et brûlé. La texture est vraiment pauvre et laisse pratiquement aucune longueur en bouche. C’est dommage car les belles saveurs auraient mérité un canevas de meilleure qualité. C’est comme si on avait peint un tableau de Salvador Dali sur une boite en carton. En respirant, le whisky offre par contre de superbes saveurs de chocolat poivré. Finale courte et astringente, un peu sèche, poivrée et épicée. Pour 13$us, ça meuble bien une soirée.

Patrick 78%
Décevant, un whiskey beaucoup trop dilué qui semblait toutefois bien prometteur au nez. A boire uniquement s’il n’y a pas d’autre choix. Nez : Panier de fruits (avec vraiment plein de fruits différents), épices et vanille. Bouche : Autant le nez me semblait riche, qu’en bouche on retrouve en fait un whiskey malheureusement beaucoup trop dilué. Dommage. Bref, eau, épices, eau, chêne, eau, un peu de fruits et eau. Finale : Courte, eau, épices et eau.

Martin 82.5%
Nez: Beau vent reconnaissable de rye whisky. Vanille, fruits rouges, avec une touche d’aneth ou de fenouil. Bouche: Texture lourde et aqueuse à la fois. Légères épices du seigle, sucre et cannelle. Vanille et réglisse noire. Finale: Rye et réglisse, épices et vanille. Pas extraordinaire, un peu maladroit sans être trop déplaisant. Équilibre: Rudimentaire, mais si j’habitais aux States, pour le prix, je tomberais en bas de ma chaise.

Laisser un commentaire

English EN Français FR