Larressingle 21 ans Très Vieil Armagnac

43% alc./vol.
Ténarèze, France.

RV 84%
D’emblée, que ceux qui comme moi craignent un peu l’anis s’abstiennent de le sentir immédiatement après avoir versé. Ou plutôt oui le sentir, pour voir à quel point l’oxygène peut lui amener une sagesse de cuir et de caramel sauvage. Et goûter à quel point en bouche il s’amadoue, pour glisser en bouche avec une touche de bourbon, avant qu’un lent transfert vers des notes de cannelle et de vanille forte, et pourquoi pas un peu de cerise. La finale est de son côté un peu courte mais agrémentée de notes terreuses et cuivrées. Une belle sagesse, mais aussi un prix en conséquence.

Laisser un commentaire

English EN Français FR