Glenmorangie Allta Private Edition 2019

51.2% alc./vol.
Allta, signifiant « sauvage » en gaëlique et prononcé « al-ta ». Pour le 10ème anniversaire en 2019 de sa collection pionnière – Private Edition – Glenmorangie dévoile le premier whisky créé à partir d’une levure sauvage développée directement sur l’orge de Cadboll de la distillerie. L’idée a germé dans l’esprit du Dr Bill Lumsden lorsqu’il a prélevé de précieux échantillons de grains au hasard d’une de ses promenades dans les champs situés aux abords de la distillerie. Il a alors découvert que l’orge produisait une levure sauvage jamais encore identifiée et a entrepris de réunir ces deux ingrédients pour créer un whisky crémeux et aromatique. Il a été vieilli dans des fûts de Bourbon, dont plusieurs fûts de second remplissage pour révéler le fruité du spiritueux.

André 83%
Retour en enfance avec ce whisky hyper sucré qui rappelle les tartes de grand-maman, la pâte à tarte, les oranges, le miel, les céréales maltées et la confiture de petits fruits sauvages, les pommes et les agrumes. Étrangement, certaines saveurs me font penser à du rye, de par l’accent poivré et épicé qui apparait plus férocement en bouche. Après deux petites gorgées…ouch, direct sur les notes qui ressemblent au virgin oak… puis abricots, tarte aux pommes, céréales maltées, agrumes et miel et une touche florale bizarre. Finale longue et poivrée, oranges et virgin oak tannique et crémeux à la fois. Un challenge de dégustation mais pas dans ma palette de goûts.

Patrick 89%
Un whisky intriguant, qui me réconcilie avec Glenmorangie, qui reprennent ici le chemin des innovations cool! Si vous vous considérez comme un trippeux de whisky, ça vous prends cette bouteille! Nez : Un parfum floral, avec de la vanille, une touche d’agrumes et… Ce qui doit être des levures, coudonc! Bouche : De belles épices, des biscuits, des fleurs, des agrumes, une bonne dose de chili… En fait, on jurerait un single malt créé par une micro-distillerie américaine! Finale : D’une belle longueur, épicée et marquée par les épices et les levures.

Martin 82%
Nez: Riche et sucré. Sucre en poudre, réglisse, caramel chauffé et cerises noires. Herbe et écorce de bois. Bouche: Retour de la réglisse et de l’herbe, supportées par de grosses épices. Arrière fond de cuir et de new make. Plus ou moins sur la coche ici. Finale: Sucre en poudre en puissance avec cannelle, poivre et chêne. Un brin de citron minéral. Équilibre: Pour une édition anniversaire des « private editions », je m’attendais à une fanfare pas mal plus grosse. Companta, où es tu?

Laisser un commentaire

English EN Français FR