A.D. Rattray Macduff 10 ans

59.8% alc./vol.
Distillé en 2000, embouteillé en 2011, sherry cask, fût #5786, 288 bouteilles.

Patrick 90%
L’utilisation du fût de xérès est ici superbement réussie.  Le tout est complexe et très agréable à boire.  J’en abuserais volontiers.  Nez: Miel fruité, voire floral et onctueux.  Vanille et chêne viennent compléter agréablement l’ensemble.  Bouche : Miel floral en arrivée, suivie d’une vague de fruits venant du xérès.  Le tout baigne dans la vanille et le sucre du chêne.  Après quelques gorgées, on détecte les notes de chêne brûlé.  La texture en bouche est onctueuse et très chaleureuse.  Finale : Plus courte qu’on s’y attendrait, mais sur une belle note chaleureuse et épicée du xérès.

Connoisseurs Choice Gordon & MacPhail Macduff 10 ans 1997

43% alc./vol.

André 88%
Grains de céréales, beaucoup de miel volatile et quelque chose de végétal mais un ensemble très sucré. Effectivement, y’a des ressemblances avec les Balvenie, ce côté grains de céréales sur fond artisanal vraiment unique. La canne à sucre se développe par la suite avec beaucoup de puissance, le nez devient par contre plus linéaire, à la limite un peu trop même… La bouche quant à elle me rappelle le Nutella et les noisettes, le caramel et le toffee, mais toujours sur des variantes ayant pour pivot le grain de céréale. Finale ample et aiguisée, bien puissante et à la longueur étonnante. Un Macduff « Balvenie like », qui m’aura étonné sur toute la ligne.

RV 82.5%
Il y a de la canne au Speyside? Au nez, le trèfle et le bois humide vivote au milieu de la cassonade; l’ensemble est olfactivement agréable quoique légèrement brûlé. À mi-chemin entre Balvenie et Glendronach, suivit d’un concentré de Glendronach qui s’encrasse à l’extrême limite de la délicatesse. Un autre porto un peu trop poussé par le maître de chai, j’en retiens cependant l’audace.

Old Malt Cask Macduff 20 ans

50% alc./vol.
Refill Barrel #14414, Distilled October 1997, Bottled November 2017, 134 bottles

André 83%
Exquis. Fruits tropicaux, pommes verte et pomme jaune, oranges, miel, léger citronné. Délicat malgré le taux d’alcool. La bouche déménage pas mal plus; grosse livraison de poivre qui accompagne la salade de fruits et les pommes, cosses d’oranges pelées, grains de céréales séchés, miel et vanille, édredon dodu d’épices bien relevées. Finale de toffee poivré, de framboises et d’anis, miel. Expérience générale de montagnes Russes, difficile de suivre la ligne directrice malgré des saveurs intéressantes.

Patrick 84%
Un très bon whisky, mais rien non plus pour écrire à sa mère, à moins d’être en manque d’estime de soi au point de vouloir lui dire que vous avez bu un de whisky de 20 ans. Mais tsé, c’est aussi à ça que certains forums sur Facebook servent. Nez : Oranges, poivre, vanille et pommes. Bouche : Poivre intense, un peu de fruits et une touche de pommes sucrée bien mure. Finale : Très chaleureuse et épicée.

The Malt Whisky Co. MacDuff 16 ans

54.9% alc./vol.
Refill Hogshead Cask #500720

André 78%
Mmmmm… Savoureux nez très invitant. Vanille crémeuse, ananas, cannelle, menthol, herbe verte, quelques fruits tropicaux. La bouche est soutenue et bien structurée, l’alcool pas mal présent, passablement de vanille qui sert de toile de fond aux épices dont le poivre, notes de cannelle, de miel, fraicheur qui rappelle l’eucalyptus. Belle texture visqueuse en bouche, un peu grasse et collante mais qui sera rapidement dominée par l’alcool. La finale est puissante, poivrée avec beaucoup d’amour, très épicée aussi et alliant des saveurs de menthol et d’herbe. La présentation ne me rejoint pas beaucoup, les saveurs également mais la qualité de la texture du whisky lui-même est à souligner. Jamais été un fan de MacDuff et je ne crois pas que ce soit aujourd’hui que ça va changer…

English EN Français FR