Grangestone 21 ans Highland Single Malt

40% alc./vol.

André 86.5%
Le nez est assez soutenu pour un whisky à 40% d’alcool, une livraison de fruits assez phénoménale appuyée par de bons accents de vanille, de caramel et de noix, un soupçon d’épices. Le genre de raisins et de fruits effervescents qui me font penser à du Glenfarclas. Mélange de jus de raisin Quench et de Sprite, de pruneaux. La bouche est douce sans être monotone, les mêmes fruits du nez livrés sur un édredon un peu poreux que les épices souligneront plus intensément en finale de bouche d’auxquelles se détacheront quelques vagues de caramel un peu lasses. Les whiskies d’un certain âge sont souvent un peu plus plat en bouche et le fait de les présenter à 40% d’alcool n’aide souvent pas leur cause. c’est le cas ici, ce whisky aurait grandement bénéficié d’un supplément d’alcool additionnel.

Patrick 87%
Nez : Ça sent le cuir chauffé… Ou plutôt l’auto au soleil avec des bancs de cuir où nous aurions oublié les achats au Jardin Mobile. Bouche : Une joyeuse explosion de saveurs, avec des fruits, des céréales, des épices et toujours la présence du cuir. Très riche en terme de saveurs. Finale : Des notes de biscuits aux amandes se mélangent au cocktail d’épices et de cuir. Balance : Complexe, savoureux, intéressant… J’aime, mais sans être en amour. Le genre à qui on fait un sourire sincère le lendemain matin, mais sans nécessairement demander le numéro de téléphone.

Grangestone Double Maturation Bourbon Cask Finish

40% alc./vol.
Highland Single Malt Scotch Whisky

André 79%
Ananas et poires, crème à la vanille, oranges, abricots, essence de bois de chêne. La bouche est un peu molle et sans passion, grosses notes d’oranges et d’abricots, pincée de cannelle, ananas nappés de crème à la vanille et au miel, fruits secs, cerises. Aucune texture malheureusement, ensemble hyper liquide avec une touche boisée et épicée en finale de bouche. Finale hyper courte, avec des saveurs délavées de fruits.

Patrick 78%
Un whisky biiiin ordinaire. À éviter. Nez : Un mélange hétéroclite de fleurs et d’épices. Bouche : Des épices, du bois brûlé, quelques fleurs… L’ensemble n’étant pas très emballant. Finale : Un peu courte, et boisée.

Grangestone Master’s Selection Sherry Finish

40% alc./vol.

André 77.5%
Fruits sauvages, bleuets, un peu poudreux au nez, raisins mauves séchés, avec un fond de virgin oak presque, vanille, ananas, caramel, chocolat, alcool neutre, ça fait penser à un whisky très jeune sans personnalité. La bouche est épurée, fade et dépouillée; mélange de fruits secs, raisins, marmelade de bleuets, bonne dose de cannelle, poivre et d’alcool neutre. Finale courte, sans texture, vanille et fruits secs et impression de virgir oak. Whisky mal équilibré avec une texture pauvre.

Patrick 79%
Un whisky un peu bizarre. Même si ce n’est pas cher, acheter ça, c’est tirer son argent dans le feu. Nez : Un mélange étrange de fruits mûrs, de feuilles vertes, d’épices et de chêne. Bouche : Du xérès, du bois brûlé, des feuilles vertes et une bonne dose d’épices. Finale : D’une longueur moyenne, et épicée.

English EN Français FR