Cedar Ridge Iowa Bourbon – Batch #331

40% alc./vol.

André 81%
Le piège dans le monde du bourbon, c’est que la recette de base, si on ne fait pas preuve d’un peu d’originalité, peu donner l’impression qu’on a souvent goûté le même whisky des dizaines de fois. Un bourbon d’environ 4 ans d’âge, pour 90$… disons que la table est mise et l’on espère que le repas sera généreux et un minimum singulier. Au nez, ça respire un peu le jeune whisky, presque du new make, malgré une texture duveteuse et une belle structure aromatique. On dirait presque que l’on retrouve aussi quelques saveurs de virgin oak au nez, ce côté craft distilling et d’odeurs d’agrumes citronnées, de sucre et de miel. Personnellement, je trouve le nez plutôt absent et hyper réservé. Heureusement, la texture en bouche est exquise, belle générosité, pulpeuse et bien duveteuse. Saveurs qui n’étonnent pas beaucoup, prévisibles et typiques dans le style ; fruits sauvages, confiture de fruits, quelques notes de chêne frais, une touche de rye épicé et une pincée de poivre en toute finale de bouche. Les épices et le poivre sont très persistants une fois le whisky avalé. Un bourbon prévisible avec un p’tit twist de micro-craft-distillery.

Patrick 84%
Un bon whiskey, intense sur les épices et les fruits. Ce whiskey semble encore un peu jeune, mais il est définitivement prometteur. Nez : Tonne d’épices, de chêne, de maïs et de seigle. Après avoir respiré quelques minutes, on sent aussi des notes sucrées et fruitées. Bouche : Belle arrivée en bouche boisée et fruitée, suivie par une vague d’épices et de bois brûlé. Le tout est complété par le sucre du maïs et les épices du seigle. Finale : D’une belle longueur, boisée et fruitée.

Martin 85%
Nez: On sent le maïs attendu, mais ici l’influence du rye dans le mashbill est indéniable. Un peu de vanille, de chêne, de menthe et de bois épicé. Bouche: Belle texture grasse et sirupeuse, pleine de seigle, de fruits et de bois pulpeux. Finale: Fruitée, longue à souhait, boisée. Souligne l’importance du seigle. Équilibre: Impression un peu jeune, c’est certain que j’ai hâte de revenir à ce bourbon dans 3 à 5 ans…

Cedar Ridge Single Malt Whiskey Batch #3

40% alc./vol.

Patrick 79%
Trop jeune, ce whiskey a définitivement besoin de quelques années de maturation supplémentaires. Littéralement 3 fois trop cher pour la qualité offerte. Nez : Parfum frais, végétal et légèrement fruité avec de subtiles notes de réglisse rouge. Bouche : Des fruits, du bois, de la sève et un petite touche métallique typique des whiskeys trop jeunes. Le tout est complété par une bonne dose d’épices. Finale : D’une belle longueur, épicée et métallique.

Cedar Ridge Wheat Whiskey Batch #11

40% alc./vol.

Patrick 81%
La seule raison d’acheter cette bouteille serait pour la curiosité de goûter à un whisky de blé. Rapport que lorsqu’on y goûte, on constate rapidement pourquoi cette famille de whisky n’est pas très populaire. Nez : Parfum typique d’un whiskey de blé… Celui-ci est de plus très marqué par l’alcool, il gagné définitivement à respirer un peu. En plus des notes de blé, je détecte de subtiles notes de petits fruits. Bouche : Intense sur les céréales, avec une bonne dose de bois. Le whisky laisse un film huileux en bouche. Finale : D’une longueur moyenne et boisée.

Slipknot No.9 Iowa Whiskey

45% alc./vol.
Blendé par Shawn « Clown » Crahan, ce whisky embouteillé à 90 proof ne porte pas de mention d’âge, mais est le fruit de whiskies dont l’âge varie entre 3 et 4 ans. Sa composition est 60% de bourbon (74% de maïs, 14% de seigle malté, 12% d’orge maltée), et 40% de seigle (51% de seigle, 34% d’orge maltée, 15% de maïs et d’orge maltée).

André 85%
Céréales de maïs légèrement rôties au four, miel, réglisse et cannelle, pomme caramel de fêtes foraines (influence du clown peut-être). Belle texture en bouche, amplitude sucrée intéressante. Les notes de cannelle et de réglisse sont en avant-plan. Cannelle, anis, miel, agrumes, pommes caramel, chocolat noir, poivre et s’accompagne d’une fine touche terreuse. Finale sur les fruits rouges et la cannelle épicée et terreuse avec une belle douceur mielleuse tirée du maïs. Surprenant.

Patrick 86%
Je m’attendais à un whiskey plutôt insipide mais j’ai été agréablement surpris par un produit assez savoureux et bien construit. Nez: Un délicieux parfum de maïs sucré et fruité, avec une touche de vanille. Appétissant! Bouche: Un savoureux mélange du sucre du maïs, des épices du seigle, du bois brûlé et une discrète note fruitée. Finale: D’une longueur moyenne, marquée par le bois brûlé.

Martin 83%
Nez: Je m’attendais à plus violent de la part d’un whiskey américain blended de cet âge, et de Slipknot… Fruits des champs, maïs, sucre à glacer, vanille et bois. Bouche: Maïs et vanille, texture un peu plate par contre. Touche de fruits tropicaux, de cannelle et de chêne grillé. Finale: C’est ici que le maïs épicé et boisé bat son plein et que les origines américaines de ce dram sont mises en lumière pleinement. Pointe de rye. Équilibre: Un verre honnête, je ne déteste pas du tout, mais la seule raison pour laquelle je serais tenté d’en acheter une bouteille serait le gimmick du band.

English EN Français FR