Knob Creek Twice Barreled Rye

50% alc./vol.
Ce whiskey est produit en donnant une finition supplémentaire dans des « level 4 charred oak barrels » au Knob Creek Rye régulier

André 85%
Challengeant comme nez, mais qui semble avoir mis le ‘’mute’’ sur l’épine dorsale dy style rye whiskey. Anis et cerises enterrées de bois carbonisé et de sirop d’érable cramé dans le fond de la pan à l’érablière, cannelle, oranges, tarte aux pommes et de la cassonnade. En bouche, le rye épicé et poivré est mis en sourdine, l’anis est gênée, la cannelle et le toute-épices sont plus énergiques par contre. Cassonnade, sirop d’érable, cerises, oranges. Je devine aussi des notes de chocolat au lait en background. La texture en bouche à la première gorgée est hyper duveteuse et soyeuse et prépare bien à la forte montée d’épices. La sensation en bouche se corse par la suite avec la conjonction du poivre broyé et de la cannelle. Pour aider un peu, je lui laisse un bon quart d’heure dans le verre à aérer. Le whisky devient légèrement plus rond en bouche et les saveurs de bois brûlé se sont effacées un peu plus. Finale chaleureuse et épicée. Trop fortes influences du fût brûlé à mon avis, qui dénature le style. Je préfère l’édition régulière à celle-ci.

Patrick 88%
Un whiskey étrange et agréable, qui saura combler l’amateur de whiskey américains. Nez : Étrange… Le parfum me rappelle plus un bourbon qu’un rye, avec des notes sucrées rappelant le maïs et des notes fruitées rappelant les cerises. Bouche : Aaaah! C’est ici que ça se passe! Les saveurs rappelant le bourbon sont toujours présentes (sucre du maïs et cerises), mais les épices du seigle font enfin leur apparition pour nous donner un hybride de saveurs des plus agréables. Finale : D’une belle longueur, sucrée et épicée.

Martin 86%
Nez: Caramel et épices, bois et fruits rouges. Sucre brun. Bouche: Vanille et épices, chêne et fruits. Belle chaleur qui montre bien le mashbill. Finale: Épices vertes et boisées. Chaude et longue. Équilibre: Ce ne sont pas des saveurs auxquels ont est habitués, mais étrangement, le tout fonctionne quand même assez bien.

Laisser un commentaire

English EN Français FR