AnCnoc Barrow

46% alc./vol.
13.5ppm de phénols

André 83%
Beau nez, sérieux superbe présentation; mélange de tourbe terreuse un peu volatile, de pommes vertes, d’oranges, d’herbe verte, une touche de caramel. Les effluves de tourbe ressemblent beaucoup à un feu de camp creusé dans la terre battue, cette sensation d’herbe mouillée dans la bruine du matin autour du feu de camp mourant dans les dernières minutes de la nuit. Très contextuel comme nez. En bouche, le whisky est un peu farouche, timide et moins affirmé. Les saveurs de fumée de tourbe sont peut-être un peu trop diluées malgré le 46% d’alcool. La texture ne reflète pas le unchillfiltered, la texture étant un peu trop fanée et anonyme malgré la belle performance de danse des épices. Heureusement, au fil des gorgées, la force du whisky prend de l’ampleur et se campe en bouche avec assurance. Bonne sensation de menthol et de bonbons casse-grippe un peu éventé à saveur de chlorophylle. Finale mélangée de tourbe un peu diffuse, d’herbe verte et d’épices avec une fine sensation un peu sèche tirée du chêne en toute finale. Un parallèle indéniable avec les autres éditions tourbées de la même distillerie mais qui perd tout son charme de par son manque de texture un peu trop dilué.

Patrick 86%
Un whisky riche, complexe et savoureux, dont la tourbe sait se retenir juste assez pour les laisser les autres saveurs s’exprimer. Nez : Cendres, pomme verte, agrumes, vanille et caramel subtil. L’ensemble est enveloppé dans un nuage de tourbe. Bouche : Belle fumée de tourbe, sel, épices, chêne brûlé et un je-ne-sais-quoi de sucré. Finale : Longue, fumée et tourbée, une bonne dose de poivre.

Leave a Comment

English EN Français FR