British Navy Pusser’s Rum

42% alc./vol.
Barbades

Patrick 84%84
Un bon rhum que je m’imagine facilement savourer sur le pont d’un trois-mâts en plein cœur des Caraïbes. Nez : Parfum herbeux (du moins, pour un rhum traditionnel) avec de belles notes où l’on sent que le canne à sucre n’est pas très loin. Le tout est complété par le chêne et la cassonade. Bouche : D’abord une vague d’herbes et de canne à sucre, mais rapidement engloutie par le caramel. Le tout est complété par un peu de bois brûlé. Finale : D’une belle longueur, marquée par le bois brûlé et une bonne dose d’épices à steak.

El Dorado 8 ans

40% alc./vol.
Demerara Distillers, Guyane

Patrick 90%
Un raport qualité/prix exceptionnel, un rhum suave et complexe, balancé avec brio. Nez : Parfum suave de fruits mûrs trempant dans le caramel avec une touche subtile d’épices. Bouche : Les épices du bois, du caramel brûlé, de chaleureux fruits mûrs et une bonne dose de vanille. Finale : D’une belle longueur, s’allonge sur les épices du bois brûlé et la vanille.

Plantation Barbados 15 ans

42% alc./vol.
Sherry Cask / Cask #5/5

Patrick 87%
Le contraste sucre/bois brûlé est vraiment trippant, mais ce rhum demeure un peu trop sucré à mon goût. Ceci étant dit, ça ne fait que rendre ce très bon rhum plus facile d’approche pour le commun des mortels! Bref, si vous aimez le caramel et le sucre à la folie, ajoutez au moins 5 points à ma note! Nez : Parfum de rhum traditionnel classique avec de belles notes de mélasse, de caramel et de fruits mûrs. Une touche de vanille et un soupçon de chêne viennent compléter le tout. Appétissant. Bouche : Belles notes de bois brûlé, de caramel, de vanille et de fruits mûrs insistants. Le sucre et les fruits mûrs sont très intenses, légèrement tempérés par le bois brûlé. Finale : D’une belle longueur, marquée par le sucre et le bois brûlé.

Pusser’s British Navy Nelson’s Blood 15 ans

40% alc./vol.
Virgin Islands – Trinidad West Indies

Patrick 86%
Un très bon rhum traditionnel, chaleureux et intense. Simple et efficace. Nez : Beau caramel brûlé, avec une belle touche fruitée avec une bonne dose de vanille et une subtile note feuillue. Bouche : Caramel et fudge, avec de beaux fruits mûrs légèrement épicés ainsi qu’une touche de bois brûlé. Finale : D’une belle longueur et très sucrée.

Plantation Guadeloupe 1998

42% alc./vol.
Vieilli en fûts de Tokay et de Cognac – Cask #316 – 450 bouteilles

Patrick 87%
Un très bon rhum, mais qu’on probablement un peu trop dilué. Dommage, autrement ça aurait été une bombe! Nez : Parfum végétal exquis qui saura conquérir en un instant tout amateur de rhums agricoles. Mélange de feuilles fraichement coupées et de feuilles mortes, de tabac, d’épices et de sciure de chêne. Le tout sur un fond fruité et sucré plutôt subtil. Bouche : Malheureusement, la texture en bouche est un peu aqueuse, car sinon il s’agirait d’un rhum exceptionnel. Des notes végétales et florales se marient aux épices, au cuir, aux fruits mûrs et à une touche de caramel brûlé pour notre plus grand plaisir. Finale : D’une belle longueur, épicée, voire poivrée et savoureuse.

Plantation Guatemala XO

40% alc./vol.
Vieilli en fûts de Pineau des Charentes – Cask #12/13 – 450 bouteilles

Patrick 89%
Un rhum d’introduction au rhum parfait pour l’amateur de whiskys sucrés! Pour les autres, il demeure très bon : je m’en suis d’ailleurs servi un autre verre simplement pour le plaisir après avoir terminé cette évaluation. Nez : Parfum très sucré me rappelant presque certains bourbons. Caramel floral, vanille et cerise. Bouche : A mi-chemin entre un bourbon sucré et un rhum. Probablement à cause des notes intenses de vanille et de cerise que peinent à contenir les arômes épicés plus typiques du rhum. Par contre, à mesure qu’il « respire » dans mon verre, des notes végétales de sucre de canne me rappellent que j’ai vraiment affaire à un rhum. Finale : D’une belle longueur, sucrée et florale.

Rhum Bielle PMG Marie Galante – Liberation 2010

45% alc./vol.
Guadeloupe

Patrick 92%
Un grand rhum complexe. Idéal pour ceux qui n’ont pas la dent trop sucrée. Si c’était un scotch, ça serait un Talisker! Donc, pas pour tout le monde, mais ceux qui aiment le style l’aimeront avec passion. Nez : Pain d’épice, cassonade chauffée, agrumes, cannelle, clou de girofle et un truck plein de fruits exotiques. Complexe et intriguant. Bouche : Canne à sucre intense, marmelade d’orange et touche de raisin sûr. Le tout enveloppé d’un écrin de chêne brûlé. Finale : Longue, épicée et florale.

Clarke’s Court Special Dark Rum

40% alc./vol.
Grenada Distillers

Patrick 87%
Une belle surprise à un coût très raisonnable, et qui saura plaire à tous les amateurs de rhum, qu’ils soient de type « traditionnel » ou « agricole ». En fait, malgré qu’il s’agit d’un industriel, il nous rappelle un agricole. Nez : Canne brûlée sur fond de bois carbonisé et de cassonade. Un rhum qui semble avoir bien de la personnalité! Bouche : Toujours la canne brûlée très végétale et agréablement sucrée (enfin, selon mes goûts, c’est-à-dire pas trop sucrée!). Le bois brûlé et ses épices sont aussi toujours bien présents. Finale : D’une longueur moyenne, un peu sucrée et boisée.

Plantation Jamaica 2001

42% alc./vol.
Embouteillé en 2015

Patrick 91%
Hyper savoureux et complexe, vraiment meilleur de gorgée en gorgée! Le rhum comme devrait toujours l’être. Nez : Herbal et feuillu avec des notes de chêne brûlé, de poivre et une touche de cuir. Bouche : Texture huileuse, épices, chêne et fruits rouge, le tout avec une légère amertume des plus agréables. Finale : D’une belle longueur. Si savoureuse qu’on ne peut s’empêcher de s’en servir un autre verre!

Rhum PMG Marie Galante

56% alc./vol.
Guadeloupe. Rhum blanc agricole de la distillerie Bielle.

Patrick 85%
Un rhum « in your face », extrêmement intense et complexe. Au premier abord, il est assez rebutant, mais au moment où le verre est vide, on se surprends à s’en servir un autre! Nez : Parfum extrêmement intense et complexe avec canne verte, vanille et une tonne d’épices. Bouche : Canne verte intense, poivre, touche terreuse et petite touche fruitée agréable. Finale : D’une longueur moyenne, poivrée et complexe.

English EN Français FR