Redbreast 12 ans

40% alc./vol.
La méthode traditionnelle Irlandaise de faire du whiskey: Fait dans des alambics de cuivre à partir d’un mélange d’orge malté et non malté et distillé trois fois. Élaboré au sein de la distillerie Midleton à partir d’un mélange à parts égales d’orge maltée et d’orge non maltée.

André 83%
Très fruité et cerises, doux et approchable. Bourbonesque mais plus rond que son loin cousin américain. Sucre et vanille en finale dosé avec respect. Superbe achat qualité-prix.

Patrick 82%
Au nez, arôme épicé et complexe, un peu huileux. Frais. au goût, épices, orge et un peu de sherry. Huileux. Lin. En finale, toffee et notes de sherry. Une découverte très intéressante.

Martin 92%
D’un orange doré qui évoque les mystérieuses cités d’or… Nez: Toffee fruité. Peut par moments rappeler un rye. Toujours un whisky de Noël. Gâteau aux fruits et cassonade. Bouche: On a l’impression que l’orge fond dans la bouche. Attaque de canne à sucre, de vanille, de miel et de cannelle. Sucré et épicé, rappelle pratiquement un rhum épicé des caraïbes. Finale: Les épices déscendent flegmatiquement pour laisser la céréale s’exprimer. Équilibre: Tout est au diapason. Ça donne hâte à Noël. Le dram ultime du temps des fêtes.

Redbreast 12 ans Cask Strength Batch B1/11

57.7% alc./vol.
Batch B1-11. La version non-réduite du célèbre Pure Pot Still irlandais, le Redbreast 12 ans, ce whisky est distillé à la distillerie de Midleton en Irlande du sud. Mis en bouteille sans filtrage à froid, il est plus fort et plus riche que son petit frère.

André 90%
On se lasse rapidement des étoiles éphémères constellant le paysage des irish whiskies, mais si on est patient, il arrive parfois que l’on ait droit à une belle étoile bien scintillante. Sherry, gâteau aux fruits, dattes ou pelures de raisins, un soubresaut d’épices. L’approche de bouche est timide et un peu réservée, mais cela n’en décuplera la surprise. Un flot d’alcool aromatisé à la saveur de fruits secs, de vanille, miel et de raisins secs, se terminant en de savoureuses vagues d’épices (gingembre) et de cannelle. Finale plutôt sèche mais avec une persistance interminable. Ensemble robuste et consistant mais avec un côté lissé et recherché. Un des rares superbes irish whiskies.

Redbreast 12 ans Cask Strength Batch B1/15

57.4% alc./vol.
Redbreast 12 ans Cask Strength est la version non-réduite du célèbre Single Pot Still irlandais Redbreast 12 ans. Élevé en fûts de xérès Oloroso et mis en bouteille sans filtrage à froid.

André 93%
Évidentes notes de sherry, gâteau forêt noire, fruitcake, poires, vanille onctueuse, oranges. Simple, direct, efficace. Texture hallucinante en bouche, huileuse et fluide, superbe. D’abord les fruits séchés tirés du sherry, puis les épices astringentes et sèche – la cannelle principalement, la pomme rouge, le xérès, la vanille. L’alcool est puissant mais ne monopolise pas la bouche. Chocolat noir, café budum. Une autre gorgée et la texture étonne autant, cette sensation huileuse et presque visqueuse, le mélange de fruits et de vanille crémeuse, intense. Pour la finale, nous aurons droit à un retour sur la pomme saupoudrée de cannelle, cuillerée de vanille. Une belle expression apportant un nouveau jour sur les whiskies Irlandais. Cette version savoureuse et bien alcoolisée démontre qu’il est possible de livrer un whisky Irlandais de qualité, avec des saveurs distinctives, un grain de singularité et une texture unique. Définitivement dans mon top 10 de la section Irish whiskies.

Patrick 91%
Une belle et savoureuse surprise! OMG, les Irish devraient plus souvent embouteiller leur whiskys à la force du fût! On y découvre toute la complexité qui avait été diluée dans le 12 ans régulier. Nez : Superbe parfum de xérès et de gâteau aux fruits, chocolat intense, raisins, dattes, épices et une note subtile de chêne. Bouche : Wow! Le xérès est intense, autant que les épices et le chêne, le tout avec de la vanille, des raisins secs, du gingembre et du miel. Intense, complexe et savoureux. Finale : Longue, intense et savoureuse.

Redbreast 12 ans Cask Strength Batch B1/16

57.2% alc./vol.

André 93.5%
Redbrest trône très haut dans la charte des meilleurs Irish whiskies, une place qui lui revient de droit lorsque l’on déguste une édition telle que celle-ci. Wow… Très hyper fruité, gâteau aux fruits, dattes, raisins séchés, chocolat noir, cerises noires, le sherry à plein nez. Cette avalanche fruitée camoufle l’important taux d’alcool et les épices soutenues, ce qui accentue la surprise en bouche; cerises noires, raisins secs, dattes, chocolat au poivre, cannelle, épices des Caraïbes, oranges, miel. Un festin de saveurs et d’odeurs. La texture est huileuse et très texturée. Massive fruits… intense et très poivré, épicé avec générosité. Un SUPERBE whisky, si vous trouver une bouteille, c’est un no-brainer, BUY!

Patrick 93%
Un excellent whiskey, dont chaque goutte me fait capoter (je suis bien content d’en avoir une pleine bouteille!) Le whiskey irlandais à son meilleur… En fait, le whisky a son meilleur, point à la ligne. Nez : Raisins couverts de chocolat, dattes, épices et une note subtile de chêne. Appétissant. Bouche : Chocolat aux piments, raisins mûrs, épices, vanille et chêne chaleureux. Wow! Finale: D’une belle longueur, sucrée, épicée et avec une note de vanille.

Redbreast 12 ans Cask Strength Batch B1/17

58.2% alc./vol.

André 92%
Définitivement dans le top de la liste des Irish Whiskies, un gage de qualité année après année. Superbe nez, confiture de cerises, petits fruits sauvages rouges, gâteau aux fruits, pelure d’oranges, chocolat. Sensation un peu cireuse au nez, que confirme la bouche. Divin et de réussir un taux d’alcool si puissant démontre la qualité de l’exécution et la texture singulière. Bouche très fruitée, confiture de fruits et gâteau aux fruits, cerises marasquin, framboises, fruits secs, pelure de pommes rouges, caramel. La finale est longue, punchée mais douce, beaucoup de fruits rouges avec une touche épicée sur un background cireux. Plaisir.

Patrick 90%
Un grand whisky, intense, riche et superbe, toujours l’un des meilleurs cask strength vieilli en fûts de xérès. Nez : Confiture de fruits des champs, caramel, vanille, chocolat. Un whisky de dessert pour adultes très matures. Appétissant. Bouche : Vin chaleureux, voire brûlant, très intense. Aussi des épices, du bois brûlé et une touche de chocolat noir. Finale : D’une belle longueur, fruitée, chaleureuse et avec une touche de bois brûlé.

Redbreast 15 ans

46% alc./vol.
Fin 2005, pour les 50 ans de La Maison du Whisky, la distillerie Midleton avait embouteillé pour la première fois de son histoire une Redbreast de 15 ans d’âge. Cette édition limitée avait fait à l’époque grand bruit. Avec la création d’une appellation dédiée, Redbreast est devenu un Single Pot Still (tous les pure pot stills actuels proviennent d’une seule distillerie: on a donc décidé de mettre en valeur ce fait, de la même manière que les distilleries écossaises avec leurs les single malts et single grains).

André 88.5%
Nez huileux et un peu cireux. Au départ, les fruits rouges et la confiture de fruits, un brin de citron et de vanille. Bouche ample encore plus sur les fruits, la cannelle et le toffee. Les épices se présentent avec force en milieu de bouche et toujours les fruits rouges et la grappe de raisins murs. À certains égards, un whisky à mi-chemin entre certains rye-whiskies américains et certains sherry cask single malts. J’aime la finale sur le caramel et le toffee et l’ambigüité des styles. Un des rares irish whiskies à pouvoir prétendre pouvoir représenter (en bien) le style des whiskies irlandais.

Patrick 84%
Au nez, on croirait d’abord un bourbon, avec les épices et la cerise… Mais les notes d’huile de lin finissent par apparaître. En bouche, la texture de l’huile de lin ne nous étonne guère, le tout est très fruité et légèrement épicé. La finale s’étire sur une drõle de note de lin, de brûlé et de cerise. Mes attentes étaient très élevées… Alors je suis un peu déçu malgré qu’il s’agit tout de même d’un bon whisky.

English EN Français FR