Michel Couvreur Very Sherried 27 ans

50% alc./vol.

André 91%
Couleur très impressionnante, très foncée, beaucoup de dépôts dans le fond du verre également. Ce n’est pas filtré. ça c’est certain. Le nez est relevé et généreux, abondant et fruité, du sherry à plein nez, du miel aussi. Les effets du bois enrobent le tout. La bouche est hallucinante encore une fois, un brin cireuse mais uniforme sur des variantes de sherry, avec toujours cette impression cireuse en arrière-plan. En fin de bouche, on ressent bien le côté vieillot du whisky, un peu poussiéreux et de vois qui a reposé dans une cave de vieillissement, surtout perceptible en toute finale. C’est rustique et noble comme présentation générale. Un superbe whisky mais certainement pas à la portée de tout les amateurs, Le côté vieux et poussiéreux en agacera probablement quelques uns.

RV 87.5%
D’abord s’apprivoiser, puis s’abreuver. Laisse bien reposer avant même de le sentir, sinon le sherry est superpuissant; en respirant, le bois se stabilise. Pesant dans les papilles mais limpide en gorge, le gros sucre brûlé colle d’abord puis s’enfuit ensuite avec ses saveurs de sherry à son paroxysme, de miel et de sorbet à la framboise. Une fois de plus une impressionnante palette gustative, mais je ne peux que retrancher au moins un point au score surtout lorsque comparé au Blossoming Auld Sherry encore meilleur.

Leave a Comment

English EN Français FR