Canadian Club Chairman’s Select 100% Rye

40% alc./vol.

André 83.5%
Beau nez posé et prometteur, saveurs habituelles de cannelle, gingembre, anis, réglisse rouge, oranges s’accompagnant de ce qui ressemble à du sirop d’érable ou du butterscotch. La bouche est malheureusement un peu fade au niveau de la texture mais les saveurs sont au rendez-vous; poivre et épices, cannelle, anis, oranges. Le taux d’alcool est vraiment trop bas à mon goût, mais lui procure une texture légère et soyeuse agréable. En ce sens, il rejoindra peut-être un nouveau public mais les hardcore fan seront probablement déçus… Je suis un fan « fenis » des Alberta Distillers et je dois dire que cela me chagrine un peu de voir le résultat final. La finale est rehaussée par de fortes vagues de cannelle et de saveurs de canne de Noël, le poivre aussi offre une belle performance. Dans l’ensemble, un bon rapport qualité-prix mais le 40 % d’alcool lui enlève le punch qu’il aurait mérité. Je suis à évaluer d’autres Canadian Rye Whiskies et force d’admettre que les éditions d’Alberta Distillers, les Highwood Distillers (Ninety 5yo et 20yo), le Lot 40 Rye, Masterson’s Rye… lui torchent le cul solide… Dommage, coït interrompu après le nez.

Patrick 83%
Un bon rapport qualité/prix, mais trop dilué à mon goût pour que j’aie vraiment du plaisir. Dommage, ça semblait avoir beaucoup de potentiel. Nez : Savoureuses céréales sucrées et épicées avec une bonne touche de fruits. Bouche : Texture plutôt aqueuse (maudit 40% d’alc./vol!), épices du seigle, bois, poivre et notes subtiles d’orange. Finale : Un peu courte et poussiéreuse.

Martin 88.5%
Roux profond, à l’image de l’âme du canadian whisky. Nez: Seigle doux et suave, vanille et sucre. Impression raffinée moins rustre que la plupart des autres expressions de la distillerie. Sirop d’érable, colle à bois, zeste de citron et… cornichons à l’aneth! Surprenant! Bouche: Épices du seigle, chêne grillé, vanille, poivre léger avec quelques fruits. Le caramel s’étire en bouche alors qu’une belle texture huileuse enveloppe le tout. Finale: Plutôt courte, mais on aime bien ses notes encore une fois de pumpernickel, de bois grillé et de caramel. Elle ne brille peut-être pas très longtemps, mais on en savoure pleinement chaque instant. Équilibre: Encore une raison de plus pour s’attarder à découvrir les whiskies canadiens. Une belle découverte, surtout venant de la part d’un gros joueur dans cette catégorie. Un produit canadien de cette qualité et à ce prix, la SAQ commettrait un péché en passant à côté de cela.

Leave a Comment

English EN Français FR