W.L. Weller Special Reserve 7 ans

45% alc./vol.
Bourbon à forte teneur en blé fabriqué par Buffalo Trace.

André 87%
Un whisky posé et mature au nez. Très doux et approchable. Bouche sucrée, mielleuse et un brin chocolatée. Bon fruité qui se développe. Le tout s’entoure d’une couverture de caramel. Belle évolution en bouche s’enlassant avec la finale. Même si la finale n’apporte rien de bien plus que l’ensemble présenté au nez et en bouche, la totalité de l’expérience est très agréable, la texture et la consistance en bouche est superbe et son duo caramel-chocolat est plaisant.

RV 89%
Odeur hallucinante, bouche surprenante, finale plus que satisfaisante. À l’ouverture, canadien puis bourbon seulement, hormis un peu de fougère. Quelques minutes plus tard, tout est oublié et est remplacé par la vanille pure (l’aspect bois en moins) et le miel crémeux blanc. En bouche, l’arrivée se fait lente avec un début de sucre en bonbon de guimauve compacte en forme de banane suivie d’une pointe de fumée et finalement de vanille et de bois. La texture est très dense, et son aftertaste de miel très persistant. Peut-être par sa recette, il semble plus près de Wild Turkey mais peu importe, malgré son allure très ordinaire, c’est une excellente bouteille.

Patrick 91%
Au nez, épices rappelant le bourbon, bonbons à la framboise et miel crémeux blanc. Au goût, la première chose qui nous frappe est l’intensité du côté bonbon. On y retrouve de plus une touche de vanille et d’épices qui viennent très bien compléter le tout. Développe une agréable chaleur en bouche. La texture du whisky donne envie de la mâcher ! La finale s’étire tranquillement en sucre et en épice. Très bien équilibré, malgré la grande diversité de saveurs.

W.L. Weller Special Reserve Straight Bourbon Whiskey

45% alc./vol.

André 85%
Un bourbon de température étouffante et de taux d’humidité qui ferait friser un chauve. Nez posé et à la tendresse du pain chaud qui sort du four, saveurs typiques du style avec son avalanche de fruits rouges séchés et la réglisse rouge, cerises marasquin, pommes rouges tout juste cueillies du pommier, mélange de miel et de caramel. Aucune brusquerie en bouche, le taux d’alcool est paisible, les saveurs presque prévisibles mais l’homogénéité de l’ensemble fait du sens et est tout comme une belle marche en forêt en terrain connu. Beaucoup de réglisse rouge et de pelures de pommes, caramel, légère astringence du bois de chêne avec une touche de copeaux de bois carbonisés. Moelleux avec une touche d’épices (cannelle) un peu plus aiguisées. Finale lente et dodue, mélanges de réglisse, de fruits rouges et d’épices avec une touche de charbon de bois. Un bourbon sans prétention mais de belle conception, en plein ce que l’on a besoin par une journée où il fait 56 degrés avec 125% d’humidité quand tu sues ta vie sur la galerie à l’ombre. 35$ de pur plaisir.

Patrick 85%
Un bon bourbon, offrant une belle complexité et une balance qui l’est tout autant ! Le parfum est original, mais c’est tout de même un whiskey assez traditionnel en termes de goût. Nez : Céréales, blé en fait, pomme, caramel et un je-ne-sais-quoi me rappelant une épicerie asiatique. Etrange ! Bouche : Une belle vague de sucre fruité (cerises), un peu de bois brûlé, une bonne dose d’épices, et une touche de vanille. Finale : D’une belle longueur, et marquée par le bois brûlé et les épices.

English EN Français FR