SMWS 53.248 Caol Ila 11 ans

58% alc./vol.
« Slapped by Poseidon’s Glove » – Embouteillage spécial pour le Islay Festival 2018 – Distillé en juillet 2006, Refill hogshead, 304 bouteilles

André 90%
Bourbon cask all the way. Sel de mer et fumée lointaine, éléments verdâtres organiques, embruns maritimes, herbe sucrée, vanille crémeuse, galets napées de sel de mer séchés. À la fois brut et raffiné. Très contextuel comme présentation, on s’imagine aisément au bord du Sound of Islay, les Paps de Jura baignant le paysage et un verre de whisky à la main. La bouche est DIVINE, super sweet, texture hallucinante et douce. Sucrée au départ puis se musclant d’alcool par la suite, tourbe herbeuse et vanillée, zeste de citron et sel de mer séché, sensation de poussière de pierre et de feu de tourbe sur la plage, fruits de mer. Une fois ingéré, le whisky s’effiloche un peu trop rapidement et les saveurs sont légèrement éphémères jusqu’à la finale plus pointue et effilée par les épices et la montée d’alcool.

Patrick 93%
Oh que c’est bon ça. Un superbe mélange de sucre, sel, épices et fumée. Incroyablement délicieux. Nez : Du beau homard frais aromatisé aux herbes et qui sent encore l’eau de mer, le tout savouré près d’un feu de tourbe, avec une touche de goudron. Alléchant. Bouche : Du sel, énormément de sel, des herbes, du caramel et une belle fumée de tourbe enveloppante. Finale : D’une belle longueur, avec des herbes, du caramel salé et de la fumée de tourbe.

Martin 90%
Nez: Wowowee! Tourbe ultra-maritime, herbeuse et terreuse à la fois. Sucre en poudre, pierre lavée, quelques agrumes. Bouche: La texture pourrait être un peu plus ample. Miel et fumée, sel de mer, algues et chaudes épices. Bois fumé, feu roulant. Feu de camp sur la plage. Finale: On reste assis auprès des cendres du dit feu de camp. Les saveurs et arômes précédents sont au garde-à-vous! Équilibre: Un scotch tourbé réconfortant, toutes les bonnes notes y sont. Excellent.

Laisser un commentaire

English EN Français FR