Tres Generaciones Añejo

38% alc./vol.
Añejo.

RV 86%
Tout d’abord très plastique, rapidement elle se calme et c’est une fumée caramélisée qui s’en échappe. Pour une añejo, elle semble très douce d’un point de vue olfactif. L’arrivee en bouche est toute aussi douce avec un petit manque au niveau du développement, presque nul en bouche. Heureusement, en finale un poivré juste assez soutenu est saupoudré pour faire pardonner son trop grand calme. Une belle preuve que la tequila ce n’est pas automatiquement forte et aggressive pour la gorge, et même si elle n’est peut-être pas la plus représentative des añejo, contrairement à la croyance populaire c’est le genre qui peut se prendre tranquille devant le foyer. Il serait par contre intéressant de goûter à leur Reposado afin de voir si celle-ci est aussi gênée que son aînée.

Leave a Comment

English EN Français FR