Two Brewers Yukon Single Malt – Release 01 – Classic

46% alc./vol.

André 88%
Encore la pomme verte, les poires et l’ananas. Wow, savoureux et très rafraichissant, on y retrouve même des fruits rouges aussi en bacground de bouche. La texture en bouche est vraiment agréable, on ressent plus le taux d’alcool que dans les autres versions. En bouche, d’autres saveurs de fruits inusuels, le melon d’eau, les poires, le miel et la salade de fruits, la jute aussi à mon nez à moi… bizarre. Finale épicée et un peu plus pointue, généreusement fruitée qu’accompagnent quelques saveurs de bois séché. Pour un premier release, la qualité et la singularité sont au rendez-vous. Est en voie de devenir ma distillerie Canadienne favorite.

Patrick 93%
Un superbe whisky, savoureux, délicieux… Wow, j’en veux encore! J’ai hâte que ça soit disponible au Québec (j’ai entendu une rumeur à ce sujet, en passant…). Nez : Succulent parfum sucré, avec de la poire, de l’ananas, une touche de pomme et une note de vanille subtile. Appétissant. Bouche : Panier de fruits, miel épicé, melon d’eau, savoureux! Finale : D’une belle longueur, sucrée et épicée.

Two Brewers Yukon Single Malt – Release 02 – Special Finishes

46% alc./vol.
Bouteille 0911/1650, Février 2016. Single malt de 6-7 ans, vieilli en bourbon casks et virgon oak casks et affinés en PX Sherry casks.

André 92%
Si Goldorak arrive du fin fond de l’univers, bin, Two Brewers arrive du fin fond du Canada et transgresse la donne de l’univers du whisky Canadien. UNIQUE!!!, à tout point de vue. Nez de beaux fruits juteux, plus de la Vallée de l’Okanagan que des Territoires du Nord-Ouest; poires, pêches, fruits tropicaux, oranges, un brin de sherry, le tout nappé de miel onctueux. Le nez est très rafraichissant et bien fruité, sérieux je suis déstabilisé complètement… La bouche est plus soutenue, orage de poivre concassé, beaucoup plus épicé en général ce qui augmente la sensation d’alcool. Les fruits sont toujours aussi présents mais le sherry semble reprendre du gallon, tout comme les oranges-nectarines, les cataloupes, le melon au miel qui bonifient l’ensemble de façon extraordinaire. Après plus de 20 minutes dans le verre (je ne sais pas comment j’ai fait pour ne pas terminer mon verre avant…), notes de bananes en purée, caramel et sirop d’érable???? La conjonction du poivre et des fruits tropicaux étonne beaucoup et apporte l’expérience sensorielle à un autre niveau. Belle finale, longue et douce mais poivrée à souhait, planant sur des vents de sherry et fruits tropicaux. Où est-ce que je signe si j’veux acheter!?!

Patrick 91%
La preuve quel la distance n’est pas un handicap pour produire un excellent whisky. En fait, si on pense aussi à certains des meilleurs scotchs (Glenmorangie, Highland Park, etc… Oui, ce whisky est dans la même catégorie!), il semblerait même que ce soit un avantage! Complexe et bien balancé, j’adore! Nez : Extraordinaire parfum. Riche et complexe, avec des notes de céréales, de bois, de fruits, d’épices, le tout en retenue et en balance. Wow! Bouche : A première vue, me fait penser à un excellent Glenmorangie. Fruité, boisé, sucré. Tout y est et superbement équilibré de plus. Finale : D’une belle longueur et savoureuse.

Two Brewers Yukon Single Malt – Release 03 – Peated

43% alc./vol.

André 91%
Sérieux, 2eme embouteillage à l’aveugle de cette distillerie, 2eme note en haut de 90%, 2eme fois que je suis simplement renversé par l’expérience livrée par leurs produits. Nez parfumé, intense au niveau de la découverte; pommes vertes Granny Smith, poires, pêches, tourbe bien dosée, moue de café baignant dans du café au lait, parfum de lilas ou de fleurs printanières. En bouche, la tourbe, même si elle est passablement domestiquée, est bien présente, légèrement camphrée et médicinale au fil des gorgées. Gros mélange de salade de fruits en conserve, poires et pêches, pommes vertes en dés. Certaines saveurs rappellent beaucoup le Glenlivet, le côté herbeux verdâtre peut-être s’alliant avec les notes camphrées de la tourbe, le tout se drapant dans un édredon de vanille et de caramel. Ce whisky est une expérience en soi, pas de doutes. La finale est ronde et goulue, mélange de pommes vertes nappées de caramel, avec un feu de camp sur le bord du lac.

Patrick 92%
Two Brewers, si vous lisez ce texte, on vous attends les bras ouverts au Québec! Un whisky complexe, superbement balancé et original. Nez : La tourbe est plus subtile qu’anticipée… Avec de belles notes de pomme, de poires et d’ananas. Original! Bouche : Fumée de tourbe sucrée et épicée. Avec une belle dose de fruits et de chêne brûlé. Finale : D’une belle longueur, épicée, boisée et légèrement fruitée.

Two Brewers Yukon Single Malt – Release 06 – Classic

43% alc./vol.

Patrick 89%
Wow, un superbe whisky savoureux et si facile à boire. Une belle surprise, j’en veux plus! Nez : Parfum marqué par de beaux fruits légers et frais, ainsi qu’un peu de chêne avec une touche subtile de vanille. Bouche : Du chêne, un peu de fruits, de vanille. Simple et tellement bon. Finale : D’une longueur moyenne, sucrée et fraîche.

Two Brewers Yukon Single Malt – Release 04 – Special Finishes

43% alc./vol.
Bourbon Barrels

André 87%
Backbone habituel de la distillerie; purée de bananes et kiwis, poires, sucre à glacer, poudre de la gomme Bazooka, haut taux de sucre, pommes vertes Granny Smith. Étonnant ce whisky estival qui fleurte avec le cercle polaire. La bouche manque légèrement d’équilibre sans être désagréable; avalanche de fruits tropicaux, sirop de fruits, pommes vertes, poires, miel, bananes. La finale offre un peu plus d’épices, belle douceur agréable, longueur moyenne-courte.

Patrick 86%
Un très bon whisky qui rappelle un scotch du Speyside. Bref, rien de vraiment nouveau sous le soleil, mais une belle bouteille permettant aux « Two Brewers » de dire « nous aussi, nous sommes capables, pis ça nous a pas pris 14 générations pour y arriver ». Nez : Appétissant parfum de pommes sucrées et de discrets fruits exotiques. Bouche : Toujours les pommes vertes et les fruits exotiques, mais aussi du doux malt et du chêne épicé. Finale : D’une belle longueur et épicée.

Two Brewers Yukon Single Malt – Release 05 – Innovative

43% alc./vol.
Sour Mash

André 77%
J’avoues, le nez n’est pas super agréable plus qu’il ne le faut… mais d’où vient cette odeur déplaisante? Le sour mash?… Y’a effectivement un p’tit côté surette désagréable au nez mais je trouve plus que ça ressemble à l’utilisation de virgin oak, ce qui expliquerait aussi son attrait crémeux de la texture en bouche. Nez; oranges, mélange de céréales dans l’eau, agrumes, bananes, virgin oak et les bananes en bonbons de couleur du Kraft Dinner. La bouche est mieux que le nez, onctueux au-dessus et poivré en dessous, mélange de poivre et d’épices des Caraïbes, oranges, crème à la vanille puis côté tranchant du chêne séché. Longue finale poivré et épicée. L’ensemble est débalancé et incertain, les saveurs ne travaillent pas en harmonie. Un peu comme un bon groupe rock, y’a toujours un album qui manque un down, cette édition 5 est le Talon d’Achille des 10 Releases parues sur le marché.

Patrick 75%
Bon, ok, avec la mention « innovative », j’aurais dû me douter que quelque chose de douteux arriverait. Nez : Oh boy, ça sent le scrotum qui a eu trop chaud. Ou, pour être poli, un mix de levures un peu douteux. Bouche: Après avoir fait le lien entre ce whisky et un scrotum-pas-propre, mettons que j’avais pas trop envie de me le mettre en bouche. Bref, si vous lisez ceci, vous m’en devez maintenant une. Alors si je vous demande 100$ ou de passer ma tondeuse, vous êtes maintenant dans l’obligation de me dire oui. Bon, après avoir procrastiné autant que possible, ça y est, je plonge, je goûte : D’abord l’orge, puis du chêne épicé et finalement, le scrotum-pas-frais. Fuck. Finale : D’une belle longueur (malheureusement), avec du chêne épicé mais surtout, toujours le fucking scrotum-qui-sent-les-levures.

English EN Français FR