SMWS 42.20 Ledaig 10 ans

62.2% alc./vol.
Young, muscular and untamed – Distillé le 3 mars 2005 – 180 bouteilles – Ex-bourbon

André 85%
Ressemble au Bunnahabhain SMWS 10.104, la tourbe en moins. Nez un peu neutre, mélange à la fois de sucre et de saveurs maritimes. Miel, vanille, terreux, encore la vielle corde de bateau, tourbe jeune, verte et terreuse, bananes passées date, pommes vertes. La bouche est franche et poivrée, sèche aussi. La vanille, les bananes et le miel, fumée de tourbe animale bien bizarre. La finale est même un peu chlorée, bonbons casse-grippe, tourbe et fumée de tourbe verte et herbeuse. Pas un mauvais whisky mais l’amalgame des saveurs ne tombe pas dans ma palette de goûts personnels. Jamais été un fan de Ledaig et de Tobermory.

Patrick 91%
Du grand Ledaig, fumé, intense et bien équilibré. De la fumée sucrée, le meilleur dessert qui soit pour l’amateur de single malt que je suis! Bu en écoutant une comédie musicale, c’était idéal!! Nez : Une légère fumée sucrée, de l’huile végétale, du goudron et des pommes bien mûres. Bouche : Impressionnant, du sucre, de la fumée et le tout est ensuite recouvert d’épices. Bref, caramel, fumée, guimauves, épices, bois brûlé, poivre et goudron. Finale : Longue, complexe et savoureuse.

Leave a Comment

English EN Français FR