SMWS 29.172 Laphroaig 20 ans

58.2% alc./vol.
« Smoked beer », distilled April 4th 1995, Refill Ex-Bourbon Barrel, 212 bottles

André 83%
Singulier, dans la singularité qu’à déjà Laphroaig, c’est peu dire. Ça sent la bière du distillateur, les céréales macérées mais avec un fond de fumé de tourbe assez bizarre. C’est définitivement unique comme nez, on aime ou pas… Ça sent aussi la tourbe verdâtre, la motte de terre avec de l’herbe au travers, la fumée de tourbe un peu étouffées, les céréales macérées, le bois vert et un léger médicinal, le miel et du citronné agrumé.Plus franc en bouche que l’annonçait le nez, suie et cendre de feu de foyer refroidi, miel, boisson au citron, mélange de sel et de poivre broyé. La bouche est pleine de sous-entendus tourbés un peu crasseux, que cachent un paravent de fruits tropicaux et d’herbe verte. Finale tourbée, poires, fruits tropicaux et aussi avec quelques accents de chlore en arrière bouche qui gâche le plaisir général. Dommage, le voyage était si bien commencé.

Patrick 84%
Un Laphroaig non orthodoxe,, mais tout de même savoureux et intense comme on peut s’y attendre. Mais bon, peut-on vraiment réinventer un classique? Nez : Céréales, épices… Et quelque chose me rappelant un hot dog all dressed! Dont la saucisse a été fumée à la tourbe! Bouche : Fumé et très épicé, avec du sel, du bois brûlé et des pickles! Finale : D’une belle longueur, fumée, salée et marquée par les… Cornichons à l’aneth!

Leave a Comment

English EN Français FR