Lagavulin Distiller’s Edition 1999-2015 Batch LGV 4/504

43% alc./vol.
Lancé en 1997, le Lagavulin Distillers Edition, demeure après 17 ans une valeur sure que tout amateur de whisky digne de ce nom se doit d’avoir dégusté au moins une fois. Lagavulin Distillers Edition a bénéficié d’un affinage en fût de xérès Pedro Ximenez de seconde maturation ayant contenu un vin élaboré avec des raisins séchés au soleil, aux saveurs intenses.

André 93%
Même maquillée et fardée, la beauté naturelle du Lagavulin demeure évidente sous ce cask finish de Pedro Ximerez. Nez rempli de fruits rouges, de réglisse, de sherry, d’oranges couché sur des draps de tourbe phénolique et une nuée saline. La bouche est moelleuse, raisins mauves, fruits sechés, réglisse rouge et un savant mélange de tourbe et de sel. La tourbe est phénolique mais beaucoup amadouée par le cask finish qui s’estompe avec le temps et redonne tous les droits aux saveurs médicinales de reprendre la gouverne de cette chevauchée fruitée-maritime. La finale est douce, fumée et offre de belles vagues de chocolat noir amer et de moue de café. Pour les amateurs de la distillerie, une variante agréable sur l’édition normale. Pour les curieux n’ayant jamais savouré les produits de cette distillerie, une belle façon de découvrir le style sans le coup de poing tourbé habituel. Tout le monde est heureux…

Patrick 95%
Le terme “sublime” s’applique parfaitement ici. Riche, complexe, savoureux et tout ce qu’il faut à la bonne place ! Nez : Parfum sublime où tourbillonnent ensemble la fumée et le xérès, avec de belles notes de raisins secs et de chocolat. Bouche : Toujours le tourbillon de fumée, de xérès et de chocolat, mais avec aussi une petite touche boisée-épicée ainsi que du caramel. Finale : Longue, fumée et sucrée.

Martin 93%
Pâle et croquant comme un vin blanc d’été. Nez: Une fois une première vague de Play-Doh passée, on reconnaît bien le caractère de Lagavulin. Chocolat, raisin, xérès et bien sûr tourbe. Vanille, chêne et orge. Bouche: Tourbe, citron et caramel. Chêne légèrement épicé. Raisin, dattes, pruneaux, cassonade. Texture ample et digne des meilleurs fûts de xérès. Finale: Plus courte que je ne le penserais. Légères épices, bois de chêne, raisins verts. Équilibre: Bel assemblage, les saveurs des deux types de xérès se marient à merveille, quoique n’importe qui aurait apprécié un taux d’alcool supérieur.

Leave a Comment

English EN Français FR