Label 5 18 ans

40% alc./vol.

André 79%
Les blends me font penser au Québécois qui partent passer 6 mois en Floride dans les ghettos francophones. Tu veux boire quelque chose qui sort de l’ordinaire, mais tu ne veux pas t’éloigner trop trop du connu. Nez conventionnel, plus agréable que je m’attendais, mais pas d’une grande sophistication, les grains de céréales prédominent, un peu d’épices. La bouche est sans grande distinction, bien sucrée et offre un paradoxe épicé intéressant. C’est d’ailleurs la seule saveur qui s’accrochera en bouche jusqu’à la finale, courte et diaphane. OK, next.

Patrick 79%
Nez : Légèrement fruité et surtout marqué par les céréales.  Pas impressionnant.  Bouche : Toujours les céréales, mais avec une bonne dose de poussière qui masque avec efficacité quelques notes fruitées et fumées.  Finale : Plutôt courte, surtout pour un whisky de 18 ans.  Balance : Je me répète, pas impressionnant.  En fait, un blend de cet âge et à ce prix est plutôt décevant.  Je suis toujours choqué de voir qu’on met sur le marché de telles bouteilles à ce prix.  Heureusement qu’il y a des sites comme le nôtre pour vous en avertir!  Tenez-vous à l’écart de cette bouteille!

Martin 79%
La déception est bien moins pénible quand on ne s’est point d’avance promis le succès. Robe très plaisante et ambrée d’une neutralité absolue. Nez: Assez quelconque. De timides céréales sont soulignées par un peu de vanille, un peu de fruits et une planche de cèdre du genre à utiliser pour se faire un saumon BBQ. Bouche: Épices, sucre et fruits pavent le chemin. On peut y découvrir un soupçon de craquelins « thé social » ou « goglu » ainsi qu’un poids plutôt minéral et poussiéreux sur la fin. s’assume plus qu’au nez. Finale: Assez inhibée et éphémère, surtout pour un blend de cet âge, mais garde toutefois quelques épices délicates qui sauront plaire à beaucoup de gens. Montre en fin de parcours un petit côté de mélasse qui n’est pas raccord avec le reste de l’ensemble. Équilibre: J’ai vu beaucoup de whiskies de 18 ans qui sont à des parsecs de celui-ci au niveau de la qualité. On a presque l’impression de se faire mentir, surtout à ce prix de débile profond. La compagnie se vante d’être la 9e marque mondiale de scotch whisky, et bien ça veut rien dire non plus quand on dit que Place Fleur-de-Lys c’est le 3e plus gros centre commercial à Québec.

Leave a Comment

English EN Français FR