Kilchoman Loch Gorm 2016

46% alc./vol.
La micro-distillerie de l’île d’Islay lance la troisième version de la cuvée Loch Gorm. Distillé en 2010 et embouteillé en 2015, ce single malt d’Islay a vieilli 5 ans intégralement en fûts de xérès oloroso.

André 89%
Fuck les distilleries qui font du whisky depuis 150-200 ans. Fuck les jupes qui distillent des whiskies plattes et prévisibles qu’on dilue dans des blends. Fuck les distilleries qui se sont assises sur leur histoire et leur marque et qui font fi de l’innovation. On peut produire un whisky kick-ass de 5 ans d’âge, dans une micro-farm-distillery tout en ayant une ligne directrice singulière et de divines saveurs. Non mais ça bottes-tu le derrière à certains dinosaures de l’industrie Écossaise ça…?!? Être passé maître dans l’exécution de la création d’un single malt en l’espace de 10 ans est unique en soi. Au nez; tourbe terreuse puissante mais feutrée à la fois, notes de fruits rouges et de chocolat noir amer salé. Médicinal et phénolique. Mélange singulier mais qui se marie étrangement ensemble. La bouche livre une bonne dose de tourbe mouillée et d’herbe verte, fumée de tourbe grasse et phénolique, fruits rouges avec de belles pointes de gingembre, de poivre moulu et d’agrumes citronnées. La texture est grasse et huileuse, amoureuse à souhait. Je m’attendais à une finale plus soutenue. La texture du whisky semble s’affaiblir rapidement malgré les saveurs de tourbe épicée persistante. Dans l’ensemble, ce Kilchoman a moins de punch que les précédentes versions, il est peut-être aussi plus nuancé, moins coup de poing, preuve que la distillerie grandit et trouve sa niche dans le marché des whiskies d’Islay.

Patrick 92%
Un superbe whisky aussi intense qu’un cask strength, complexe, bien balancé et savoureux. Nez : Parfum très fruité, fumé, tourbé, poivré et salé. Complexe et appétissant. Bouche : Poivre, sel et fumée intense. Puis, un léger fruit subtil. En fait, subtil à cause de l’intensité de la fumée et du poivre. Après quelques gorgées, on détecte même un beau sucre délicat. Finale : Très longue, épicée, poivrée et fumée.

Leave a Comment

English EN Français FR