Highland Park Dragon Legend

43.1% alc./vol.

André 86%
Le nez est ferme, la tourbe surprend par sa forte présence, beaucoup de fruits séchés, de saveurs du xérès et des rebuffades des épices; fruits séchés, xérès, tourbe un peu verte, oranges bien mûres, chocolat noir, gingembre et poivre noir. Je dois avouer que l’emrobage des saveurs et l’onctuosité du nez me surprend beaucoup. En bouche, on déchante un peu, les saveurs ont gardé l’intensité qu’elles avaient au nez mais la texture est liquide et un peu diluée, le sherry est intense et généreux, les saveurs d’orange émergent au travers des saveurs de fruits séchés et des notes de tourbe et d’épices musclées. Beaucoup de gingembre et de poivre mais la tourbe est un peu plus amadouée. Légère astringence en finale apportée par les épices asséchant la bouche. Rétro-olfaction de tourbe verte et remontée des épices et du poivre. Bon, pour le prix, le whisky est agréable et les saveurs superbes. Malheureusement, la texture en bouche déçoit beaucoup malgré le taux d’alcool respectable. Avec ses dernières parutions, Highland Park est un peu difficile à suivre. Tente-t-on de redéfinir la ligne directrice de la distillerie, expérimentation sur les no age statement afin de changer le line-up dans un futur pas si lointain? Bref, je cherche autant HP qu’eux même semblent le faire…

Leave a Comment

English EN Français FR