Highland Park 12 ans Saint Magnus

55% alc./vol.
11994 bouteilles, édition limitée.

André 85%
Il est plus franc et plus baveux que le Earl Magnus. Plus sharp en bouche même si il n’y a seulement que 3-4% d’alcool de plus. Le backbone de l’ensemble c’est le sherry du fût qui est très présent, supporté par les fruits secs et les cerises – très sucrées. On trouve bien le miel et la fumée distinctive du Highland Park mais de façon plus secondaire comme arômes. La balance et l’équilibre sont là mais il n’a définitivement pas ce « petit plus » qu’on trouvait dans l’édition Earl Magnus. La finale est supportée par le taux d’alcool qui lui donne une belle longueur, puis les fruits suivent le tout jusqu’à la fin. Globalement, c’est du Highland Park, pas de doutes, mais présenté d’une manière qu’on nous a rarement donné l’occasion de voir chez HP. La trilogue habituelle miel-douce tourbe-chocolat agissent de façon secondaire et laissent la place au sherry et à l’alcool. Je trouves ça agréable de voir Highland Park sous une présentation nouvelle mais à 180$ j’commence à trouver aussi à trouver que ça fait cher pour un 12 ans… même en édition limitée.

Patrick 83%
Nez: Sucre chaleureux, chocolat épicé, fruits séchés. Bouche: Fruits mûrs séchés, chêne, vanille et chocolat noir. Finale: Intense. Fruits trop mûrs. Balance: Bien, sans plus. Je me serais attendu à beaucoup mieux, surtout considérant le prix. Fail. Mais on peut lui faire gagner 10 points en le mariant avec un fudge aux amandes.

RV 81%
Bonne saison pour le marketing d’HP, peut-être moins bonne pour les amateurs. Bien sûr, difficile de faire abstraction du bruyère, mais dès le nez, il y a un certain manque de profondeur. Confirmé par l’arrivée en bouche beaucoup trop tranquille, avant un mur de bruyère crasseux, qui devient trop clair en bouche, trop simplement poussé par l’alcool. Et la finale à la Lowland confirme ma faible note pour un whisky avec certes un belle bouteille, mais un goût de loin inférieur au 18YO, au 15YO et même, et tenant compte du rapport qualité prix, au 12YO.

0 thoughts on “Highland Park 12 ans Saint Magnus

  1. Pierre-Luc 85%
    Nez: Épices, chocolat noir, herbe de type thym et estragon. Bouche: Sel de mer, chocolat, amandes et noisettes. Finale : Une genre de fumée parfumée à l’orange. Accord bouffe: Fudge à la vanille.

Leave a Comment

English EN Français FR